nouvelle cosmologie de mario cosentino

Bienvenue sur mon blog

 

Porque o superfuido helium 4, 2,18K o melhor candidato em « material preto » 14 février, 2018

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 17:36

AS GRANDES PERGUNTAS ENIGMATICAS DE NOSSO UNIVERSO

PORQUE O SUPERFUIDO HÉLIUM 2, 2.18 K É O MELHOR CANDIDATO EM « MATERIAL PRETO ». ..

Bem-vindo a todos vocês no nosso « Facebook Wall »,

Em relação à notável propriedade de supefl uidez, o hélio 4 parece ser o melhor candidato para « matéria escura ». Por quê? Aqui estão pelo menos 6 razões:

1- em seu estado fundamental, não brilha. ..

2- ele tem uma estabilidade muito alta porque obedece à « regra do dueto » (na tabela periódica dos elementos faz parte da coluna de gases chamada « nobre ») …

3 – uma vez que é um « Higgs » (rotação 0) também obedece estatística de « sudação » de « Bose-Einstein » (neste estado os átomos de hélio « 4″ todos os ocupar o mesmo estado quântico . neste estado macroscópica quântico mas todos os átomos «  » de hélio 4, que constituem o « matéria escura superfluid » são todos juntos como « superátomos ÚNICO », porque todos os átomos «  » têm a mesma função de onda.

4 – tem uma viscosidade zero (viscosidade zero = sem fricção). Esta propriedade física é indispensável para que os planetas não possam ser restringidos em suas trajetórias ao redor do Sol …

5 – também tem uma « estabilidade térmica » muito boa até cerca de 30 atmosferas (nos espaços intergalácticos, o hálio superfluido 4 está longe de se submeter a essa pressão) …

6 – e o que é óbvio é que tem uma massa considerável na massa total do nosso Universo. ..

É por isso que o helio 4 superfluids todas as características físicas para ser o melhor candidato para « matéria escura superfluida » …
Não vamos perder de vista essa linha de pesquisa muito promissora que poderia nos ajudar a resolver o enigma teimoso da « matéria escura » …
Caso muito interessante a seguir de perto. ..

Muito obrigado por continuar a compartilhar todas as nossas informações cosmológicas sem qualquer moderação.

Até logo. ..

« NENHUMA MORTE TÉRMICA PARA O NOSSO UNIVERSO »

Cosmologia de Mario Cosentino
Chefe da equipe internacional de cientistas para uma NOVA COSMOLOGIA

Merci beaucoup à Anete Carolina Martins pour la traduction de ce texte du français en portugais.

 

 

Petite biographie scientifique de Mario Cosentino 7 février, 2018

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 15:26

Mario Cosentino Cosmologie
4 février, 15:00 ·

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES DE NOTRE UNIVERS

PETITE BIOGRAPHIE SCIENTIFIQUE DE
MARIO COSENTINO

Bonjour à toutes et à tous,

Merci à toutes celles et à tous ceux qui ont la sympathie de m’écrire. Afin qu’ils me connaissent un peu mieux voici une petite biographie scientifique me concernant :

Mario Cosentino

-Enseignant en Mathématiques & Physique.
-Formation Universitaire en Astronomie & Astrophysique, Spectroscopie, Mécanique Céleste, etc. .
-Auteur d’une équation très simple (qui est une suite géométrique qui a la forme

d (n) = R ^ n

d = distance en fonction du rang « n »

R = est la « Raison » de cette suite géométrique.

Cette équation gouverne la distribution des orbites des planètes et des objets dans notre Système Solaire en fonction du rang « n » qu’ils occupent.
C’est grâce à cette équation que j’ai pu prévoir la distance de la « planète transneptunienne SEDNA » des années avant sa découverte. ..
-Auteur aussi d’une constante fondamentale de la physique quantique qui semble contrôler la fusion thermonucléaire au coeur du Soleil.
Selon des calculs basés sur l’étude de l’ « objet fractal » qu’est l’ « éponge de Menger  » je trouve que le diamètre de notre Soleil a la propriété d’être une dimension dite « fractale « . Ainsi, grâce à la valeur fractale de son diamètre le Soleil se « loge » parfaitement bien dans UN des « trous » de l’ « éponge de Menger « . Est-ce que ce « trou » fractal empêcherait-il notre Soleil de se « dilater » et, dans cette perspective, notre Soleil ne se transformerait pas pour finir en « géante rouge » ?…dans ce cas là notre Soleil a un bel avenir radieux devant lui…
-Formation Animateur Planétariums de France sous les directives du MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE.
-Responsable de l’équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE COSMOLOGIE.
-Conseiller scientifique pour la Revue « Espace & Astrophysique.
-Auteur de 2 livres sur les sciences de l’Univers. Le tome 1 publié en 1993 et le tome 2 publié en 2001 (pour d’avantages d’informations voir notre « mur Facebook « ).
-Auteur du modèle d’Univers qui se nomme:

« Le New Big-Bang-Fractal  » qui, par ses équations logiques et cohérentes, se résume en quelques mots:

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS  »

Merci beaucoup de nous suivre de très près grâce à notre « mur Facebook » où nous publions les dernières nouvelles de l’Univers. Ces nouvelles reposent sur des observations astrophysiques et la physique des particules.
Toute notre équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE COSMOLOGIE est convaincue que nous allons très rapidement vers une autre VISION de notre Univers complètement différente de celle que nous connaissons. A très bientôt. ..

Mario Cosentino Cosmologie

Pour m’écrire voici mon adresse mail :

mario.cosentino@hotmail.fr

Je vous invite à visiter mon « blog » où quelques 130 articles sur les sciences de l’Univers vous attendent :

consentino.unblog.fr

 

 

Bonne nouvelle!:la revue « Pour la Science » propose,comme nous, une « matière noire superfluide »…

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 15:24

Mario Cosentino Cosmologie
3 février, 07:58 ·

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES DE NOTRE UNIVERS

PARTIE 1

BONNE NOUVELLE ! … LA REVUE « POUR LA SCIENCE » * PROPOSE COMME NOUS UNE « MATIÈRE NOIRE SUPERFLUIDE  » *

Bonjour à toutes et à tous,

Chères lectrices et chers lecteurs nous avons une excellente nouvelle à partager avec vous.

La Revue « POUR LA SCIENCE  » propose que la « matière noire  » soit « SUPERFLUIDE ». Les deux chercheurs qui travaillent sur cette « matière noire « SUPERFLUIDE  »  » ont publié leurs travaux de recherche en 2015 **.
Or, nous portons à votre aimable attention que nos travaux de recherche sur cette « matière noire  » ayant la propriété d’être « SUPERFLUIDE  » remontent en MAI – JUIN 1996 * ** puis ils ont été repris et publiés (à compte d’ Éditeur) lors de la publication de mon tome 2 *** qui a comme titre :

« Le New Big -Bang  » **** ( livre publié en 2001 éditions Apolline, Chiron; Dépôt légal : octobre 2001; Numéro d’impression : 109146; ISBN : 2-84556-023-0)

NOTA BENE : nous rappelons que notre livre « Le New Big-Bang » se trouve en vente à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (voir leur site internet au mots « Le New Big-Bang »). Nous vous signalons également que mon tome 1 se trouve, depuis peu de temps, aussi en ventre à la « Maison de l’Astronomie « .

Comme nous pouvons facilement le constater nos travaux de recherche concernant une des propriétés remarquable de la « matière noire » qu’est la « SUPERFLUIDITE » remontent à 19 ans AVANT la publication des deux Auteurs** cités dans la Revue « POUR LA SCIENCE  » *.
Or, pour raisons d’ « éthique scientifique » nous allons écrire au service de rédaction « POUR LA SCIENCE  » afin de savoir pour qu’elle raison nos travaux de recherche ne sont pas cités en références. En ce qui nous concerne nous partons du principe que les deux chercheurs ignorent ce que nous avons déjà publiés 19 ans AVANT leur publication.

APPEL À TÉMOIGNAGE

Suite à cela nous lançons un APPEL À TÉMOIGNAGE ( à toutes celles et à tous ceux qui ont lu notre article ou notre tome 2 ) afin de soutenir l’antériorité de nos travaux de recherche et en même soutenir la démarche qu’est l’ « éthique scientifique ». Pour cela il suffit d’écrire une courte lettre, très courtoise, au « RÉDACTEUR EN CHEF  » de la Revue « POUR LA SCIENCE  » afin de demander un « DROIT DE RÉPONSE » pour l’antériorité de nos travaux de recherche. Merci beaucoup d’avance pour votre précieux soutien .

Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos informations cosmologiques sans aucune modération.
Pour tous ceux qui veulent m’écrire voici mon adresse email :

mario.cosentino@hotmail.fr

Ou visiter mon blog où quelques 130 articles sur les sciences de l’Univers très pertinents vous attendent. ..

consentino.unblog.fr

Pour cela vous allez dans Google et vous écrivez : Mario Cosentino
Puis vous cliquez sur : Nouvelle cosmologie
Bonne visite et bonne lecture. ..

Bien cordialement
Mario Cosentino Cosmologie
Responsable de l’équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE COSMOLOGIE
Conseiller scientifique pour la Revue « Espace & Astrophysique  »

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS  »
Références

Voici une autre référence où J. Khoury nous parle d’ « hélium superfluide  » en 2014…donc 13 ans AVANT notre livre « Le New Big-Bang » publié en 2001. Ce livre est en vente à la « Maison de l’Astronomie » à Paris.

http://www.pourlascience.fr/…/actu-la-matiere-noire-est-ell…

* LA REVUE « POUR LA SCIENCE »:

« ENQUÊTE SUR LA MATIÈRE NOIRE
Les nouvelles observations qui chamboulent les théories « , FÉVRIER 2018, No 484, pp. 26 à 39,

https://m.facebook.com/pourlasciencemag/

** Voici les noms des deux Auteurs :
L. Berezhiani et J. Khoury : Theory of dark matter superfluidity, Phys. Rev. D, vol. 92, 103510, 2015.

** * LA REVUE « FUSION » No 61, MAI – JUIN 1996, pp. 47 à 56.

**** NOTRE LIVRE « LE NEW BIG-BANG  » publié en 2001 ( références INIST/CNRS: Code de classement : 001E03D80B. Localisation : INIST – L 28064.354000096815380000; Copyright : c 2002 INIST – CNRS. All rights reserved. Dans cette référence Parmis les mots – clés en anglais nous trouvons les mots :

« Superfluid helium 4″ ( voir notre livre aux pages 184 à 191).

Pour plus d’informations merci de lire notre article consacré à notre livre qui se trouve sur « mur Facebook  » ….article qui a déjà été publié dans différents « groupes  » et journaux personnels.
*****Mario Cosentino : « L’énigme de la matière noire bientôt résolue ? « , voir la Revue « Espace & Astrophysique  » No 19 JUILLET 2017, pp.72 à 79.
*

http://www.pourlascience.fr/…/e/espace-numerique-detail.php…

[Pour la Science N°484 - février 2018] Enquête sur la matière noire – Les nouvelles observations qui chamboulent les théories
Environ 85 % de la masse contenue dans l’Univers est invisible et n’est pas constituée de matière ordinaire. En quoi consiste cette « matière noire » ? L’hypothèse qui domine depuis longtemps est celle des wimps, des particules censées interagir très peu avec la matière ordinair…
pourlascience.fr

 

 

Matière noire « superfluide »: témoignages concernant notre antériorité théorique…

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 15:18

Mario Cosentino Cosmologie
5 février, 20:47 ·

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES DE NOTRE UNIVERS

PARTIE 2

VOICI LES TÉMOIGNAGES CONCERNANT NOTRE ANTÉRIORITÉ THÉORIQUE CONCERNANT L’ « HÉLIUM SUPERFLUIDE » PROPOSÉ COMME UN CANDIDAT SÉRIEUX À LA MATIÈRE NOIRE

Bonjour à toutes et à tous,

Suite à notre appel voici quelques commentaires qui sont, pour des milliers de lecteurs du monde entier , des paroles de témoignages digne de toute notre attention :

1- »Bonjour Mario,

Étant en possession du tome II…le New Big-Bang…

Il est bien mentionné dans cet ouvrage en P 94,

Je cite
« Il faut préciser ici que, pour la RMM, 45% des 49% de matière considérée comme sombre est de l’hélium superfluide à une température de 2,18K »…

P184
« Hélium 4 superfluide à 2,18K un candidat sérieux pour résoudre l’énigme tenace de la matière noire » « — Ghyslaine Bonnier

2- « Je confirme ! L’astrophysicien Mario Cosentino Cosmologie avait déjà abordé le sujet il y a une vingtaine d’année. J’espère qu’il récupérera le mérite de cette découverte ou théorie ! » — Samuel

3- « (…) Dans cette article [voir la Revue POUR LA SCIENCE * , FÉVRIER 2018, No 484, p.39] la matière noire superfluide hélium 4 serait une découverte récente de Justin Khoury! C’est pourtant Mario Cosentino qui en a parlé dès 2001 dans son ouvrage « le new big bang »,synthèse des modèles cosmologiques actuels! » — Mikro Poulaki

Merci à toutes et à tous pour vos témoignages pour des milliers de personnes du monde entier qui s’intéressent aux propriétés de la matière noire.
Merci également de continuer à partager toutes nos informations cosmologiques sans aucune modération.

Bien cordialement

VOICI LA DEVISE DU « NEW BIG-BANG-FRACTAL  » :
« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS  »

Mario Cosentino Cosmologie
Responsable de l’équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE COSMOLOGIE

Voici une autre référence ou J. Khoury nous parle d’ « hélium superfluide » en 2014… donc 13 ans APRÈS notre livre « Le « New Big-Bang » publié en 2001. Ce livre est en vente à la « Maison de l’Astronomie » à Paris ) :

http://www.pourlascience.fr/…/actu-la-matiere-noire-est-ell…

*
[Pour la Science N°484 - février 2018] Enquête sur la matière noire – Les nouvelles observations qui chamboulent les théories
Environ 85 % de la masse contenue dans l’Univers est invisible et n’est pas constituée de matière ordinaire. En quoi consiste cette « matière noire » ? L’hypothèse qui domine depuis longtemps est celle des wimps, des particules censées interagir très peu avec la matière ordinair…

 

 

ATTENTION:le modèle cosmologique standard se rapproche dangereusement du Big-Bang 27 janvier, 2018

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 8:01

Mario Cosentino Cosmologie
25 Janvier, 03:19 ·

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES DE NOTRE UNIVERS

LES OBSERVATIONS ASTROPHYSIQUES DE « DEMAIN  » :

 » AVEC L’OBSERVATION DE LA « PARTIE CACHÉE DE L’ICEBERG  » LE MODÈLE COSMOLOGIQUE STANDARD ACTUEL DOMINANT VA SE RAPPROCHER DANGEREUSEMENT DU BIG-BANG [1] , [2]. ..

Bonjour à toutes et à tous,

Comme nous l’avons déjà annoncé (voir aussi mon tome 1 publié en 1993 et mon tome 2 publié en 2001 sur ce blog) sur notre « mur Facebook « , voici une équipe de chercheurs qui pense que tout n’est pas encore observé entre z * > 6 et z = 12… ( ou 6 < z 6 ( voir même z > 12) on devra bientôt observer des « galaxies » bien formées et poussiéreuses. Toujours selon les prévisions de notre modèle d’Univers du « New-Big-Bang-Fractal » le problème sera que ces galaxies du « bout du monde  » auront un « âge astrophysique » bien « supérieur » à la « tranche d’Univers » correspondant à 400 millions d’années. Supposons que ces « galaxies du bout du monde  » auront un « âge astrophysique  » de 13 milliards d’années (de l’ordre de l’âge de notre Galaxie ) alors ces « galaxies  » seront nées 12, 6 milliards d’années « avant » le Big-Bang. ..pour résoudre cette situation très « paradoxale  » le modèle cosmologique standard dominant devra « augmenter  » l’âge de l’Univers « . Par exemple pour un âge de 13,8 milliards d’années il faudra passer à un âge de

13,8 + 12,6 = 26,4 milliards d’années. ..

Signalons que cette « situation paradoxale « , concernant l’âge de notre Univers, est prévue et expliquée dans mon tome 1 ( publié en 1993 et qui contient une conversation entre Monsieur Pierre Bourge Président de l’Astro-Club de France et moi-même ) et dans mon tome 2 (publié en 2001, avec le prologue de Bernard Milet Astronome à l’Observatoire de Nice ) — Pour plus d’informations voir notre « mur Facebook « ….

Signalons, également, que selon nos calculs notre Univers à un « âge minimal » de quelques 180 milliards d’années. ..

Ainsi, nous sommes de plus en plus persuadés que la PREMIÈRE RÉFORME qui sera apportée par la RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE sera d’augmenter l’âge de notre Univers. ..
Affaire très intéressante à suivre très prochainement…— voir la référence [2]…

Chères lectrices et chers lecteurs nous vivons vraiment un moment très excitent, très important dans l’histoire des sciences de l’astronomie.
Comme vous le savez, grâce à notre « mur Facebook  » , de « grands bouleversements cosmologiques majeurs  » nous attendent très prochainement. ..continuez à nous suivre sur notre « mur Facebook  » où sur notre « blog » :

consentino.unblog.fr

ou nous écrire à l’adresse suivante :

mario.cosentino@hotmail.fr

Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos informations cosmologiques sans aucune modération. ..

Concernant mon tome 2 voici un commentaire d’une de nos lectrices:

« Dans votre livre : tome 2, ce type de galaxies était annoncé ! » Mikro Poulaki

À bientôt. ..
Mario Cosentino Cosmologie
Responsable de l’équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE COSMOLOGIE

z * = valeur du décalage des raies spectrales vers le rouge. Avec la formule relativiste il devient possible de calculer des « distances astronomiques » , des « distances cosmologiques » qui nous conduisent et nous montrent des tranches d’Univers très très près du Big-Bang.

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS  »

Références
[2] http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=17008

[1]
[1801.07685] Early growth of high redshift black holes
arxiv.org

 

 

La cosmologie standard dominante se dirige-t-elle vers le « cimetière des théories mortes? »… 23 janvier, 2018

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 11:36

Mario Cosentino Cosmologie
16 Janvier, 01:25 ·

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES DE NOTRE UNIVERS

INVITATION À VISITER LA « NOUVELLE PAGE » COSMOLOGIQUE DÉDIÉE AU « NEW-BIG-BANG-FRACTAL »…ET:

LA COSMOLOGIE STANDARD DOMINANTE SE DIRIGE-T-ELLE VERS LE « CIMETIÈRE DES THÉORIES MORTES? »

Bonjour chères lectrices et chers lecteurs,

Notre Équipe internationale de scientifiques, pour une NOUVELLE COSMOLOGIE, a changé son « mur Facebook  » . Celui-ci correspond mieux à un public de plus en plus nombreux qui aime, qui nous montre un vif intérêt pour nos informations cosmologiques et articles sur les sciences de l’Univers en général.
Il est encourageant de constater que, comme nous tous, vous êtes dans l’attente prochaine de cette « révolution en cosmologie » pour une VISION DE NOTRE UNIVERS complètement différente.

En rapport avec cette « révolution en cosmologie  » nous avons le plaisir de porter à votre attention la parution d’un article de cosmologie dans le tout dernier numéro de la Revue Ciel & espace *. Cet article est très intéressant car il fait preuve d’objectivité dans les problèmes très récents rencontrés par les théoriciens cosmologistes . En effet, il fait le point sur l’actuel « état des lieux » de la cosmologie standard dominante. La Revue Ciel & espace nous montre que les cosmologiques se tournent, dorénavant, non pas vers un unique modèle d’Univers (comme par exemple le modèle standard de la cosmologie dominante ) mais vers de nombreux modèles d’Univers. Pour nous, de cette manière, le modèle standard dominant disparaîtra en douceur sans faire de bruit se dirigent vers le « cimetière des théories mortes » ( au sujet de cette prévision voir nos informations cosmologiques que nous avons déjà publiées sur notre précédent « mur Facebook ). Pour nous, sur les grandes lignes, les fondements de ces modèles cosmologiques reposent sur du « sable » car nous trouvons beaucoup trop d’ « approches » gratuites. Ainsi, ces modèles d’Univers « faute de grives ‘ils’ mangent des merles » (version légèrement modifiée par moi-même)…
Comme vous le savez déjà, grâce à notre « mur Facebook « , depuis le mois d’ « OCTOBRE NOIR 2017″ la cosmologie standard dominante est entrée dans une période qui est la plus « sombre de son histoire  » et, comme nous venons de le voir elle est appelée à disparaître.
Le nouveau modèle d’Univers devra être une SYNTHÈSE des modèles cosmologiques actuels ( voir mon tome 2 : Le New Big-Bang publié en 2001. Avec le prologue de Bernard Milet Astronome à l’Observatoire de Nice)
Affaire très intéressante à suivre sur notre nouvelle page dédiée au « NEW BIG-BANG-FRACTAL « ….

Dans votre attente concernant les futures « observations cosmologiques « révolutionnaires » nous vous invitons à visiter notre blog où plus d’une centaine d’articles très pertinents vous attendent à l’adresse suivante :

http://consentino.unblog.fr

Puis allez dans « nouvelle cosmologie »

Merci beaucoup de votre fidélité et de voir que vous êtes de plus en plus nombreux à continuer à « partager » toutes nos informations cosmologiques sans aucune modération.

Salutations respectueuses.

Mario Cosentino
Responsable de l’équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE COSMOLOGIE

Voici la devise des équations du « New Big-Bang-Fractal « :

PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS  »

* « QUAND LA MATIÈRE FAIT VACILLER LA LUMIÈRE  » —- Ciel & espace JANVIER /FÉVRIER 2018 – No 557, pages 64 à 67.

 

 

LA REVUE « ESPACE & ASTROPHYSIQUE »

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 11:26

Mario Cosentino Cosmologie
18 Janvier, 14:32 ·

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES DE NOTRE UNIVERS

LA REVUE « ESPACE & ASTROPHYSIQUE  »

Mario Cosentino Cosmologie

Conseiller scientifique pour la Revue « Espace & Astrophysique
Chargé du dossier : « RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE  »
Responsable de l’équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE COSMOLOGIE

Voici la devise des équations du « New Big-Bang-Fractal « :

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS  »

LIEN
Espace & Astrophysique
Espace & Astrophysique N° 21 du 16 janvier 2018 Les univers multiples
journaux.fr

 

 

Pour une nouvelle « VISION » de notre Univers:le « NBBF »… 16 janvier, 2018

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 10:28

New Big-Bang Fractal le mardi 16 Janvier 2018
1 h ·

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES DE NOTRE UNIVERS

INVITATION À VISITER LA « NOUVELLE PAGE » COSMOLOGIQUE DÉDIÉE AU « NEW-BIG-BANG-FRACTAL » (« NBBF »)

Bonjour chères lectrices et chers lecteurs,

Notre Équipe internationale de scientifiques, pour une NOUVELLE COSMOLOGIE, a changé son « mur Facebook  » . Celui-ci correspond mieux à un public de plus en plus nombreux qui aime, qui nous montre un vif intérêt pour nos informations cosmologiques et articles sur les sciences de l’Univers en général.
Il est encourageant de constater que, comme nous tous, vous êtes dans l’attente prochaine de cette « révolution en cosmologie » pour une VISION DE NOTRE UNIVERS complètement différente.

En rapport avec cette « révolution en cosmologie  » nous avons le plaisir de porter à votre attention la parution d’un article de cosmologie dans le tout dernier numéro de la Revue Ciel & espace *. Cet article est très intéressant car il fait preuve d’objectivité dans les problèmes très récents rencontrés par les théoriciens cosmologistes . En effet, il fait le point sur l’actuel « état des lieux » de la cosmologie standard dominante. La Revue Ciel & espace nous montre que les cosmologiques se tournent, dorénavant, non pas vers un unique modèle d’Univers mais vers de nombreux modèles d’Univers. Pour nous, sur les grandes lignes, les fondements de ces modèles cosmologiques reposent sur du « sable » car nous trouvons beaucoup trop d’ « approches » gratuites. Ainsi, ces modèles d’Univers « faute de grives ‘ils’ mangent des merles » (version légèrement modifiée par moi-même)…
Comme vous le savez déjà, grâce à notre « mur Facebook « , depuis le mois d’ « OCTOBRE NOIR 2017″ la cosmologie standard dominante est entrée dans une période qui est la plus « sombre de son histoire « …
Affaire très intéressante à suivre sur notre nouvelle page dédiée au « NEW BIG-BANG-FRACTAL « ….

Dans votre attente concernant les futures « observations cosmologiques « révolutionnaires » nous vous invitons à visiter notre blog où plus d’une centaine d’articles très pertinents vous attendent à l’adresse suivante :

http://consentino.unblog.fr

Puis allez dans « nouvelle cosmologie »

Merci beaucoup de votre fidélité et de voir que vous êtes de plus en plus nombreux à continuer à « partager » toutes nos informations cosmologiques sans aucune modération.

Salutations respectueuses.

Mario Cosentino
Responsable de l’équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE COSMOLOGIE

* « QUAND LA MATIÈRE FAIT VACILLER LA LUMIÈRE  » —- Ciel & espace JANVIER /FÉVRIER 2018 – No 557, pages 64 à 67.

nouvelle cosmologie de mario cosentino
UNE ÉQUIPE DE CHERCHEURS * CONFORTE ( UNE FOIS DE PLUS ) NOTRE PRÉVISION D’UNE NOUVELLE « VISION » DE NOTRE UNIVERS
consentino.unblog.fr

 

 

Notre prévision d’une « nouvelle VISION » de l’Univers confortée par une équipe de recheche… 4 janvier, 2018

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 1:27

Mario Cosentino le jeudi 04 Janvier 2018
16 h ·

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES DE NOTRE UNIVERS

UNE ÉQUIPE DE CHERCHEURS * CONFORTE ( UNE FOIS DE PLUS ) NOTRE PRÉVISION D’UNE NOUVELLE « VISION » DE NOTRE UNIVERS

SECONDE PARTIE

Bonjour à toutes et à tous,

Grâce à notre « mur Facebook  » vous savez que depuis quelque temps nous attirons votre attention sur la nécessité d’une « NOUVELLE VISION  » de notre Univers, au vu des récentes observations astrophysiques.
Cette « nouvelle vision  » de notre Cosmos se fera par une RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE.
Maintenant, nous constatons q’une convergence de faits nous démontre que cette « révolution en cosmologie  » se rapproche à très grande vitesse. Toute notre équipe internationale de scientifiques attend les nouveaux paradigmes qui définiront cette « NOUVELLE VISION » de notre Univers.
Or, à ce sujet vous savez que notre modèle cosmologique le « New-Big-Bang-Fractal  » a de nombreux nouveaux paradigmes à proposer. Au regard des toutes dernières observations astrophysiques et physiques il est très encourageant de constater que nos nouveaux paradigmes cosmologiques sont très plausibles.
Nous vous encourageons à suivre de très près sur notre « mur Facebook  » ces bouleversements cosmologiques majeurs, que nous attendons « . Merci beaucoup de votre aimable attention.

Après la parution des « 3 REVUES ** » en Octobre 2017 (mois que nous qualifions d’ « OCTOBRE NOIR  » car, pour nous, ce mois marque le début de la « CRISE MAJEURE  » de la cosmologie standard dominante expansionniste) nous voilà maintenant avec une équipe de chercheurs qui porte:

 » Un regard critique sur certains faits (…). » *

Voici ce que nous disent encore ces checheurs:

 » Ceci est important parce que nous sommes probablement à la VEILLE D’UNE NOUVELLE COMPRÉHENSION de notre Univers, annoncée par le besoin d’interpréter certaines observations clés cosmologiques en termes de processus et SUBSTANCES INCONNUES » —fin de citation traduite de l’anglais. *— C’est moi qui souligne.

Alors…sommes – nous  » PROBABLEMENT À LA VEILLE D’UNE NOUVELLE COMPRÉHENSION DE NOTRE UNIVERS* ?…Pour toute notre équipe internationale de scientifiques la réponse est OUI !!!…

Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos informations cosmologiques sans aucune modération.

Un grand merci aussi à ma toute nouvelle collaboratrice, Christine Berkane, pour sa relecture et ses corrections apportées à cet article.
A bientôt. ..

Mario Cosentino
Responsable de l’équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE COSMOLOGIE

Note: Parmi cette équipe de chercheurs j’ai eu le plaisir d’avoir discuté de nombreuses fois avec Monsieur Georges Paturel, Astronome à l’Observatoire de Lyon (France ). Je peux donc vous dire que Monsieur G. Paturel est quelqu’un de très sympathique et de très professionnel.

La « phrase devise » du « New Big-Bang-Fractal « :

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS  »

Références
** Voir notre « mur Facebook  »
*
[1801.00128] Hubble law: measure and interpretation
arxiv.org

 

 

Le problème récurent de la « constante de Hubble H0″

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 1:23

Mario Cosentino
30 décembre 2017, 07:24 ·

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES DE NOTRE UNIVERS

LE PROBLÈME RÉCURENT DE LA « CONSTANTE DE HUBBLE Ho »

PREMIÈRE PARTIE

Bonjour à toutes et à tous,

Après les problèmes clés de l’expansion accélérée de notre Univers interprétée comme une illusion, des trous noirs supermassifs et des galaxies géantes trop proches du Big-Bang nous voici encore confrontés au problème persistant relatif à la valeur de la « constante de Hubble Ho ».

Tous ces problèmes et bien d’autres fragilisent la cosmologie standard dominante.

Soulignons qu’il existe une autre interprétation de la « constante de Hubble Ho ». Selon celle-ci, notre Univers n’est plus du tout en expansion (ou en dilatation ) mais notre Cosmos se trouve maintenant dans une « PHASE » où il est globalement « STATIQUE  » . D’après nos calculs, cette « PHASE STATIQUE » a même une durée minimale d’environ 180 milliards d’années. ..affaire à suivre…
Mais, au juste, en cosmologie quelle est l’utilité d’avoir une valeur exacte de la « constante de Hubble Ho » ?
Pour aller à l’essentiel disons que la valeur exacte de « Ho » nous permet d’avoir accès au calcul de l’âge de notre Univers.
Pour ceux qui peuvent approfondir la signification de la « constante de Hubble Ho » son unité s’exprime comme une « fréquence  » c’est – à dire sous la forme

1/s ou s^ -1.

Or, en analyse dimentionnelle , si nous prenons l’inverse de la « fréquence » nous obtenons la dimension d’un « temps », ou une durée, qui n’est autre qu’une valeur indicative de l’âge de notre Univers.
Maintenant le « problème clé » concernant l’âge de l’Univers réside dans le fait que, selon le lien [ ☆] nous avons une valeur de « Ho » dont l’ « incertitude » nous pose problème car il est stipulé que cette quantité

« peut être de 10 % et MÊME PLUS » — C’est moi qui souligne. — voir la traduction en anglais [☆☆].

En conclusion que pouvons-nous dire du modèle d’Univers de la cosmologie standard qui se prétend être

« une cosmologie de précision « , avec une valeur aussi « incertaine  » de la « constante de Hubble Ho » ?…

À chacun d’en tirer ses propres conclusions…

En attendant, cette « imprécision » de la valeur de « Ho » est un « problème clé  » qui fait partie de la très longue liste de problèmes majeurs non résolus par la cosmologie standard dominante.

Pour nous, la cosmologie standard dominante se dirige vers d’autres difficultés cosmologiques tellement graves que ces derniers vont bientôt « signer sa ruine ».
Oui!!!…tout porte à croire que de plus en plus d’observations astrophysiques nous indiquent que nous avons vraiment besoin d’une « AUTRE VISION » de notre Univers grâce à une NOUVELLE COSMOLOGIE. ..

Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos informations cosmologiques sans aucune modération.

Un grand merci également à ma toute nouvelle collaboratrice, Christine Berkane, pour sa relecture et ses corrections apportées à cet article.

Avec toutes mes salutations respectueuses

A bientôt. ..

Mario Cosentino
Responsable de l’équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE COSMOLOGIE

La « phrase devise  » du modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal « :

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS  »

[☆☆]

« Comme il ressort des estimations grossières, la variation correspondante de la constante de Hubble peut être de 10% et même plus, ce qui explique bien la dispersion dans ses valeurs obtenues par les différentes méthodes. » (traduction de l’anglais )

Lien
[☆]
[1712.09340] Is the Hubble Constant Scale-dependent?
arxiv.org

 

12345...16
 
 

Actua_Econmetrics, Noureddi... |
HUBERT AMANI LE CHERCHEUR |
L'environnemnt |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dfabejay
| titimaquette
| scmathspc