nouvelle cosmologie de mario cosentino

Bienvenue sur mon blog

 

Pour la deuxieme fois : des « étoiles plus vieilles que l’Univers »? Mais où est l’ « erreur récurrente »?… 28 juillet, 2020

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 13:29

ARTICLE No 296 Le 28 Juillet 2020

Bonjour,

ATTENTION: Désolé mais cet article n’est pas terminé…Merci pour votre aimable compréhension…

IMPORTANT: for those who want to translate this article here is a link:

https://www.google.com/search?q=traduction+google+translation

ARTICLE N°296:

UNIVERS : DES ÉTOILES PLUS VIEILLES QUE LE COSMOS ?

PUISQUE CELA N’EST PAS POSSIBLE OÙ EST
L’ « ERREUR RÉCURRENTE » ?

I- UN UNIVERS AGE DE 12,6 MILLIARDS D’ANNÉES AU LIEU DE 13,8 MILLIARDS D’ANNÉES SELON LA « COSMOLOGIE DE PRÉCISION »?…MAIS OU EST ICI CETTE « COSMOLOGIE DE PRÉCISION »? :

En tout cas nos calculs, nos prédictions de 1993 (voir notre tome 1 à la page 76 notre prévision No 4 ) et notre vidéo No 4 ont vu juste par rapport cette observation paradoxale où les

« étoiles sont plus vieilles que l’Univers »

II- MAIS OU EST L’ « ERREUR RÉCURRENTE »?:

Pour nous l’ « erreur récurrente » est de s’ »obstiner » à croire que notre Univers est ENCORE en EXPANSION !

III- DONC,PAS BESOIN D’UNE NOUVELLE PHYSIQUE :

Donc, nul besoin d’une nouvelle physique pour résoudre cette « situation cosmique » bien paradoxale !

Paradoxale car un Univers âgé de 12,6 milliards d’années ne peut pas être plus jeune que ses constituant comme certaines étoiles qui sont âgées de plus de 13,5 milliards d’années …voir même une (à notre connaissance)qui a plus de 14 milliards d’années…

Or, paradoxale car nous savons que les « filles » (les « étoiles ») ne peuvent pas être plus vieilles que leur « père » (l’ « Univers  » )…

Affaire très intéressante à suivre avec nous…

IV- PETITE CONCLUSION:

…………………
……………….

V- NOS REMERCIEMENTS:

Merci beaucoup pour tous vos partages concernant toutes nos vidéos et tous nos articles ! Merci de continuer de partager ainsi sans aucune modération…

NOTA BENE :

Ici, je tiens à remercier toute notre Équipe pour la production et la diffusion de nos vidéos.
Plus les jours passent et plus ils nous indiquent que nos vidéos sont là pour « préparer » avec anticipation la « révolution cosmique » de « demain »…

Merci à tous…

Salutations respectueuses et « fractales » de France

A très bientôt…

Mario Cosentino

(en ce qui concerne ma biographie scientifique voir parmi nos articles contenus dans ce blog)

REFERENCES ET CITATIONS

[1]

Citation :

« En utilisant les distances connues de 50 galaxies par rapport à la Terre pour affiner les calculs de la constante de Hubble, une équipe de recherche dirigée par un astronome de l’université de l’Oregon estime l’âge de l’univers à 12,6 MILLIARDS D’ANNÉES . » Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Lien

https://scitechdaily.com/new-calculation-of-hubbles-constant-and-age-of-universe-using-50-galaxies/

[2] Mario Cosentino: Nos 2 livres se trouvent à la « Maison de l’Astronomie » . Par contre notez bien que notre tome 2 le « New Big-Bang » est « épuisé » chez l’ Éditeur Apolline ».

Mais, pour votre information, il reste quelques exemplaires à la « Maison de l’Astronomie » dont voici le lien:

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

[3] Mario Cosentino: Notre vidéo sur la remise en question de l’age de l’Univers:

La « devise » de notre modèle d’Univers est:

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS! »

 

 

Des quasars bien plus vieux que l’Univers ? Est-ce possible?…

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 5:12

ARTICLE No 295 Le 28 Juillet 2020

ATTENTION: Cet article n’est terminé…merci pour votre aimable compréhension…

IMPORTANT: for those who want to translate this article here is a link:

https://www.google.com/search?q=traduction+google+translation

ARTICLE N°295:

DES QUASARS ROUGE ET POUSSIÉREUX PLUS VIEUX QUE L’UNIVERS ?
EST-CE POSSIBLE ?

Bonjour à tous,

Soulignons qu’au point où nous en sommes avec de tels quasars rouges et poussiéreux [1] rien
n’interdit de dire que ces quasars soient nés AVANT le Big-Bang standard . Avec un tel Big-Bang la Cosmologie standard donne à notre Univers un âge de quelques 13,8 milliards d’années…

I-POURQUOI CES QUASARS « ROUGES » ET « POUSSIÉREUX » SONT-ILS POTENTIELLEMENT DANGEREUX? :

Pourquoi de tels quasars sont-ils aussi dangereux pour le modèle d’Univers standard ?

Ces quasars sont potentiellement extrêmement dangereux pour le modèle d’Univers standard car, comme nous l’avons vu plus haut, ils sont « rouges » et « poussiéreux ». Or, nous savons que la présence de poussière demande, réclame au moins la durée de 2 générations d’étoiles successives. Ainsi, avec des décalages des raies spectrales vers le rouge avec des « z » supérieur à 5 voir à 6,7 et en plus avec de la poussière rien n’interdit de dire que de tels quasars soient nés AVANT le Big-Bang standard… une telle situation paradoxale serait une véritable « catastrophe cosmique » pour la cosmologie standard…

II- TOUT PORTE A CROIRE QUE NOUS AVONS BESOIN D’UN NOUVEAU BIG-BANG NON STANDARD :

Dans une telle perspective d’une « catastrophe cosmique » scientifiquement de plus en plus plausible il nous faut un Big-Bang non standard avec un Univers qui puisse avoir un âge qui soit bien plus vieux que les quelques 13,8 milliards d’années…

III- UN UNIVERS AVEC UN AGE MINIMAL DE 250 MILLIARDS D’ANNÉES ? EST-CE POSSIBLE? :

Mais, un tel Big-Bang non standard donnant naissance à un Univers âgé de plus de 250 milliards d’années est-ce possible ?
Existe-t-il ?

Oui !… et il existe depuis 27 ans ! —Voir notre Tome 1 et notre Tome 2. Ces 2 Tomes sont « ÉPUISÉS » chez l’Éditeur Apolline. Il est donc inutile de vouloir les commander auprès de votre librairie. Par contre il reste quelques exemplaires à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (France). —Voir la référence [2]

Ainsi, dans un Big-Bang non standard avec un Univers qui a un âge minimal de 250 milliards d’années (selon nos calculs) tous ces quasars « rouges » et « poussiéreux » ainsi que les galaxies et amas de galaxies observées comme étant trop proches du Big-Bang rentrent dans l’ordre des choses …

IV- LE MODÈLE D’UNIVERS DU « BIG STOP FRACATAL » :

Ce modèle d’Univers non standard nous lui avons donné le nom qui est :

« Le Big stop fractal » (« BSF »).

Ici le mot « stop » signifie que notre Univers après un Big-Bang suivi d’une expansion de 18 milliards d’années il « stoppe » son expansion. Après cela il entre dans une phase où il est globalement « statique » depuis au moins 232 milliards d’années. Ce temps minimal de
232 milliards d’années correspond à la différence:

232 = 250 – 18

avec

1) les 18 milliards d’années = durée de son expansion après le Big-Bang non standard. Après cette phase d’expansion notre Cosmos « STOPPE » son expansion et il devient entièrement fractal * [3a]… d’ailleurs, selon nos calculs, c’est cette « fractalitéé » qui a « stoppé » son expansion…

* Note : Précisons que cette hypothèse scientifique est en accord avec certaines expériences qui ont été faites au laboratoire de l’ École Polytechnique de Paris (France). [3b]

2) les 250 milliards d’années = âge minimal de l’Univers

et

3) les 232 milliards d’années = durée minimale de sa phase où le Cosmos est globalement « statique »…

Le « BSF » dérive de notre modèle d’Univers du:

« New Big-Bang-Fractal-Quantique-Magnétique »
(« NBBFQM »)

V- « DEMAIN » NOTRE BLOG VA COMPTER 100 000 VISITES !

« Demain » le compteur de notre blog va nous indiquer

100 000 visites!…et cela c’est grâce à vous toutes et tous !

VI- REMERCIEMENTS:

Merci beaucoup de continuer à partager ainsi toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

Oui!…tout indique qu’une « révolution cosmique » est pour « demain »…merci de la suivre avec nous dans ce blog…

Salutations respectueuses et « fractales » de France

A très bientôt…

Mario Cosentino

(en ce qui concerne ma biographie scientifique voir dans certains articles contenues dans ce blog)

REFERENCES

[1]

https://phys.org/news/2020-07-high-redshift-red-quasars.html

Two new high-redshift red quasars discovered
Using the Subaru Telescope, astronomers have identified two new dust-reddened (red) quasars at high redshifts. The finding, detailed in a paper published July 16 on the arXiv pre-print server …
phys.org

[2a] Mario Cosentino: La « Maison de l’Astronomie » à Paris (France):

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

[3a] Mario Cosentino: Notre vidéo ayant pour titre:

« Notre Cosmos est-il fractal »:

[3b]Référence sur les expériences fractales menées à l’École Polytechnique de Paris:

………………..
………………….

La « devise » de notre modèle d’Univers est:

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS ! »

 

 

Pourquoi la cosmologie standard devient de plus en plus complexe et douteuse? Où est l’ « erreur fatale » ? 27 juillet, 2020

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 10:45

ARTICLE N°294 Le 27 Juillet 2020

ATTENTION : C’est article n’est pas terminé… merci pour votre aimable compréhension…

IMPORTANT: here is a link for those who want to translate this article in its preferred translation:

https://www.google.com/search?q=traduction+google+translation

ARTICLE No 294

LA COSMOLOGIE STANDARD : POURQUOI ELLE DEVIENT DE PLUS EN PLUS COMPLEXE ?

Bonjour à tous,

Pourquoi la nouvelle estimation de l’ ÂGE DE L’UNIVERS

« complique la cosmologie »? —Voir la référence [1]

Où est l’ ERREUR FATALE PREMIÈRE?

Avant de parler de cette « ERREUR PREMIÈRE » qui « complique la cosmologie » il est très intéressant de dire que cette

« nouvelle estimation de l’âge de l’Univers qui complique la cosmologie »

fait partie de nos calculs et prédictions que nous avons prévu dans notre tome 2 (publié en 2001) pages 68 à 88 —Voir la référence [2a]et notre vidéo en référence [2b]…

I- L’ « ERREUR FATALE PREMIÈRE »

Pour nous, toujours selon nos calculs et prédictions, cette « erreur première » qui « complique la cosmologie » est due au fait que les cosmologistes standards ne prennent pas en compte dans leur calculs des distances des galaxies à la notre le fait que la lumière « attire de la matière ». À ce sujet voir la preuve avancée maintenant par la « Physique quantique » de l’article que nous avons mis en référence * [3].

II- « CONSÉQUENCES COSMIQUES » D’UNE
« LUMIÈRE QUI PEUT ATTIRER LA MATIÈRE » [3]:

Il est maintenant prouvé qu’entre la « lumière » et la « matière » il existe bien ce que nous appelons en physique :

« une interaction » où il se passe « quelque chose » entre la « lumière » et la « matière »…

LA THÉORIE DE LA « LUMIÈRE FATIGUÉE » D’EINSTEIN SERAIT-ELLE LA CAUSE DE L’ « ERREUR PREMIÈRE » QUI « COMPLIQUE LA COSMOLOGIE » ?

Pour aller à l’essentiel la théorie de la « lumière fatiguée » d’Einstein et d’autres nous dit que les photons de la lumière interagissent avec la matière ou les différentes masses dans l’Univers.

Or, dans le cadre de cette théorie nos photons voyageurs à chaque interaction perdent ou cèdent de l’énergie aux masses qui se trouvent pas très loin des photons voyageurs. Ainsi, plus les « voyages cosmiques » des photons qui composent la lumière sont effectués sur de très grandes distances plus les photons se « fatiguent » en donnant une partie de leur énergie à la matière environnante…
Voilà pourquoi cette théorie d’Einstein s’appelle la théorie de :

 » la lumière fatiguée »…

que nous pouvons aussi appeler la théorie de :

 » la lumière » dégénérée »…

III- UNE THÉORIE DE LA « LUMIÈRE FATIGUÉE » QUANTIFIÉE SANS DIFFUSION:

Par « sans diffusion » nous voulons dire que la perte d’énergie de la lumière ou des photons se traduit sans que l’image étudiée devienne « diffuse », bien évidemment, dans les limites du pouvoir de résolution des instruments d’observations utilisés.

IV- LA LUMIÈRE TRAVERSANT LES ESPACES INTERGALACTIQUES REMPLIS D’ »ÉNERGIE DU VIDE QUANTIQUE » OU LE « NOUVEL ÉTHER MODERNE »

……………………
…………………..
…………………….

V- SELON CETTE EXPÉRIENCE [3] POUR QUE LE PHOTON « ATTIRE » LA MATIÈRE CELA VEUT-IL DIRE QUE LE PHOTON A UNE MASSE ?

……………..
………………
………………

VI- NE PAS TENIR COMPTE DE CETTE THÉORIE SERAIT DE COMMETTRE LA PLUS GRANDE « ERREUR PREMIÈRE »… « ERREUR  » QUI « COMPLIQUE LA COSMOLOGIE » STANDARD :

Eh oui, selon la théorie de la « lumière fatiguée » l’énergie lumineuse nous venant du départ d’une galaxie avec une quantité quantifiée « hv1″ n’est plus du tout l’énergie lumineuse quantifiée « hv2″ qui arrive dans les laboratoires où elle sera étudié (à notre insu) comme « lumière fatiguée » nous venant de galaxies de plus en plus lointaines … donc, ne pas tenir compte dans leurs calculs d’une lumière de plus en plus « fatiguée » ou « dégénérée » tout porte à dire que les cosmologistes standards courent à un « désastre cosmique »…

NOTA BENE: La différence entre « hv1″ (énergie du départ) supérieur à « hv2″ (énergie d’arrivée) s’explique comme lorsque nous traversons avec difficultés une foule très dense. Or,lorsque nous traversons cette foule nous « interagissons » avec chaque personne en lui cédant une partie de notre énergie… à la sortie de cette foule à force de céder de notre « énergie » nous sommes fatigués car, par rapport à notre « énergie du départ « hv1″, nous avons perdu une bonne partie de « hv1″ puisque à la sortie de la foule il ne nous reste que
l’ « énergie d’arrivé « hv2″…

Voilà une explication scientifique plausible dans le cadre de cette nouvelle expérience de physique quantique où :

« c’est prouvé,la lumière peut attirer de la matière » [1]

VII- REVENONS À NOTRE EXPÉRIENCE DE LA PHYSIQUE QUANTIQUE SUR UNE LUMIÈRE QUI ATTIRE LA MATIÈRE * :

Donc, grâce à cette expérience de la
 » physique quantique  » nous donnant la preuve que

 » la lumière peut attirer de la matière »

pour nous il devient de plus en plus « clair » que l’
« erreur première » est le fait que les cosmologistes standards dans leurs calculs ils ne prennent pas en compte la

« théorie de la lumière fatiguée » d’Einstein…

VIII- LA COSMOLOGIE STANDARD FACE À LA THÉORIE DE LA « LUMIÈRE FATIGUÉE » :

La non prise en compte de la théorie d’Einstein peut avoir au moins

« 2 conséquences cosmiques » extrêmement graves pour la cosmologie standard comme par exemple :

1) donner à notre Univers un ÂGE complètement faux…ce qui explique le débat actuel sur l’âge de l’Univers ou sur la discorde concernant la constante de Hubble-Lemaître « Ho »…

2) une EXPANSION de l’Univers également complètement fausse… ce qui explique pourquoi il existe des galaxies lointaines qui ressemblent aux galaxies locales…et des décalages spectraux « z » vers le rouge dits « anormaux »…

IX- PETITE CONCLUSION QUI EN DIT LONG SUR L’AVENIR « IMMÉDIAT » DE LA COSMOLOGIE STANDARD :

Avec tous le respect que nous avons envers tous les cosmologistes standards voici le moment venu de vous adresser notre message avec encore plus de force et de conviction !
Le voici :

« Selon nos calculs et prédictions de notre modèle d’Univers du

 » Big stop fractal » (« BSF » que nous proposons depuis 27 ans) si les cosmologistes standards dans leur modèle d’Univers ils ne prennent pas compte la théorie de la « lumière fatiguée » leurs interprétations sur l’ÂGE et l’EXPANSION de l’Univers sont et seront complètement fausses dans un avenir « IMMÉDIAT »…

Affaire très intéressante à suivre avec nous dans ce blog…

X- REMERCIEMENTS:

Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modérations…

Salutations respectueuses et « fractales » de France

A très bientôt…

Mario Cosentino

(en ce qui concerne ma biographie scientifique voir parmi les articles contenus dans ce blog)…

REFERENCES

* [1] Science &Vie; Ciel et Espace:

« Univers: une nouvelle estimation de son âge complique la cosmologie »

https://www.science-et-vie.com/ciel-et-espace/univers-une-nouvelle-estimation-de-son-age-complique-la-cosmologie-57939

[2a] Mario Cosentino: Notre tome 2 « Le New Big-Bang » se trouve à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (France) dont voici le

lien:

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

ATTENTION: Notre tome 2 « Le New Big-Bang » est « ÉPUISÉ » chez l’Éditeur Apolline. Il est donc inutile de vouloir le commander par votre librairie. Par contre il reste quelques exemplaires à la « Maison de l’Astronomie » à Paris. Voir le lien cité plus haut .

[2b] Mario Cosentino: Notre vidéo sur la « CRISE COSMIQUE » que traverse actuellement la cosmologie standard:

https://www.youtube.com/watch?v=0MfGCqbZTOo

[3] Science &Vie, Science & Culture: « Physique quantique: c’est prouvé, la lumière peut attirer de la matière:

https://www.science-et-vie.com/science-et-culture/physique-quantique-c-est-prouve-la-lumiere-peut-attirer-de-la-matiere-57534

Notre vidéo sur la « CRISE COSMIQUE » ACTUELLE:

https://www.youtube.com/watch?v=0MfGCqbZTOo

La « devise » de notre modèle d’Univers est:

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS! »

 

 

La possibilité d’un « Univers Fractal » fait de « Cubes » en « Eponge de Menger » et les « Cubes » de Platon… 25 juillet, 2020

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 2:08

ARTICLE No 293 Le 24 Juillet 2020

IMPORTANT:
For those who want to translate this article here is a link:

https://www.google.com/search?q=traduction+google+translation

ARTICLE N°293

« PLATON À « VU » DES « CUBES » [1] ET NOUS NOUS AVONS « VU » DES:

« CUBES FRACTALS COSMIQUES EN « ÉPONGE DE MENGER »  » ! —Voir les références[2] et [3]

Pour nous, pour aller à l’essentiel, le « vide quantique » ou l’ « éther moderne » est fractal !

Cette propriété physique quantique est le « cube fractal  » qui porte le nom d’ « éponge de Menger ».

L’ « ÉPONGE DE MENGER » ET NOTRE VIDÉO N° 4 :

NOTA BENE: Nous vous invitons à visionner l’ « éponge de Menger » qui se trouve dans votre vidéo N°4 en référence [2].

Dans le cadre de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique-Magnétique » le plus petit « trou » de l’ « éponge de Menger » à la plus petite dimension qui à un sens en physique c’est la :

« longueur de Planck » « Lp ».

Maintenant,en ce qui concerne la « Dimension fractale Df » de l’ « éponge de Menger nous savons que sa valeur est de :

Df= 2,726 8…

Nos calculs et prédictions sur un Univers Fractal en « éponge de Menger » sont là depuis mai 2011 bien que de sa « fractalitéé » nous en parlons déjà depuis octobre 2001 [3]et [4].

SELON NOS CALCULS ET PRÉDICTIONS LA « NOUVELLE COSMOLOGIE FRACTALE » SERA LA « COSMOLOGIE DE « DEMAIN »…

Or, comme notre Univers est quantique à 95 % de sa masse totale cela veut dire que notre Cosmos est fractal à hauteur de 95 %…

Toujours selon nos calculs et prédictions un Univers avec des propriétés physiques quantiques fractales à 95% a une origine, un âge, une histoire et une destiné qui sont complètement différents du modèle d’Univers de la Cosmologie standard…

NOTRE BLOG AVEC NOTRE SÉRIE DE VIDÉOS ET NOS QUELQUES 290 ARTICLES BASES SUR NOS TRAVAUX DE RECHERCHE SUR LES SCIENCES DE L’UNIVERS QUE NOUS PROPOSONS POUR « DEMAIN » :

Pour ceux qui veulent en savoir d’avantage sur un « Univers Fractal » ou une « Nouvelle Cosmologie Fractale » (« NCF ») nous les invitons à visiter notre blog. Dans notre blog notre série de vidéos et nos quelques 290 articles vous attendent…
Pour nous la « NCF » est la Cosmologie de « demain »…

Affaire très intéressante que nous vous invitons à suivre avec nous dans notre blog à l’adresse suivante :

consentino.unblog.fr

Nous vous souhaitons une agréable visite de notre blog…

REMERCIEMENTS

Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

Salutations « cosmologiques fractales » de France

À très bientôt…

Mario Cosentino

(en ce qui concerne ma biographie scientifique voir parmi nos articles qui se trouvent dans notre blog)

RÉFÉRENCES

[1] FUTURA SCIENCES:

« Platon avait raison: la Terre est faite de cubes ! »

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-platon-avait-raison-terre-faite-cubes-82070/

[2] Mario Cosentino : Notre vidéo N°4 qui a pour titre:

« Notre Cosmos est-il Fractal? »

[3] Mario Cosentino: Notre tome 2

Titre:

« Le New Big-Bang synthèse des modèles cosmologiques actuels »,

avec le Prologue de Bernard Milet Astronome à l’Observatoire de Nice et membre de l’ Union Astronomique Internationale (UAI), Édition Apolline, octobre 2001, pp. 36, 133 et 140.

ISBN:2-84556-023-0 BIGBANG

Localisation : INIST-L 28064. 354000096815380000;

Code de classement: 001E03D80B Copyright: 2002 INIST-CNRS

[4] La « Maison de l’ astronomie »

Notre tome 2 se trouve à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (France).

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

La « devise » de notre modèle d’Univers est:

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS! »

 

 

« Un dinosaure cosmologique » ?…Encore un « problème cosmique » pour la cosmologie standard?… 22 juillet, 2020

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 7:49

ARTICLE N°292 Le 22 Juillet 2020

ARTICLE N°292

« ENCORE UN « PROBLÈME COSMIQUE » ? » :

« TROU NOIR MASSIF : « UN DINOSAURE COSMOLOGIQUE » PRATIQUEMENT NÉ EN MÊME TEMPS QUE LE BIG-BANG ? COMMENT EST-CE POSSIBLE ?…

Considérer un décalage des raies spectrales vers le rouge avec un
z~20 [1] ce « dinosaure cosmologique » se trouve avec une remonte dans le temps le positionnant au moment où normalement on aurait dû observer à la place des étoiles massives…

Considérer de telles observations de « dinosaures cosmologiques » se trouvant trop… trop près du Big-Bang entraînera un problème supplémentaire grave pour la Cosmologie standard…

UN UNIVERS AYANT UN ÂGE MINIMAL DE 250 MILLIARDS D’ANNÉES —Voir notre vidéo en référence [2]

Par contre, de telles considérations concernant de telles « dinosaures cosmologiques » aussi proches du Big-Bang sont plus facilement compréhensibles dans un Univers ayant un age minimal de 250 milliards d’années. Cet âge là fait partie de nos nouveaux calculs et prédiction de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique-Magnétique » ou pour faire plus court :

de notre modèle d’Univers du « Big stop fractal » (« BSF »).

Affaire à suivre…

REMERCIEMENTS

Merci d’être nombreux à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

Salutations respectueuses et « cosmologiques » de France

A très bientôt…

Mario Cosentino

(en ce qui concerne ma biographie scientifique voir parmi les articles de ce blog)

REFERENCES :

[1]

https://arxiv.org/abs/2007.10896

[2007.10896] Observational manifestations of « cosmological dinosaurs » at redshifts $z\sim20$

[2] Mario Cosentino : Notre vidéo « Flash Info N°6″ sur des galaxies qui remettent en question l’âge de l’Univers:

La « devise » de notre modèle d’Univers est:

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS! »

 

 

ATTENTION: Un Cosmos qui « n’est pas homogène » viole le « Principe Cosmologique » du modèle d’Univers standard… 14 juillet, 2020

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 19:34

ARTICLE N°291 Le 14 Juillet 2020

ATTENTION: Cet article n’est pas terminé…merci pour votre aimable compréhension…

IMPORTANT: Cet article est à mettre en correspondance avec nos ARTICLES N°285,288 et 290

ARTICLE No 291

NOTRE VOIE LACTÉE AU MILIEU D’UN GRAND VIDE D ’1 MILLIARD D’ANNÉES -LUMIÈRE ET DANS UN UNIVERS QUI « N’EST PAS HOMOGÈNE »

UN UNIVERS QUI « N’EST PAS HOMOGÈNE »

Citation:

« (…) on sait depuis les années 1980 que le cosmos N’EST PAS HOMOGÈNE,mais structuré com me du gruyère. Sous l’effet de la gravité, les galaxies se regroupent préférentiellement dans des amas et des filaments, séparés par d’immenses bulles pleines d’un vide relatif, où les galaxies se font plus rares. Oui, mais ces vides font en général entre 90 millions et 450 millions d’années-lumière de largeur. Or, celui dans lequel nous serions atteindrait LE MILLIARD D’ANNÉES LUMIÈRE…  » Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Affaire à suivre…

REMERCIEMENTS

Merci beaucoup pour vos partages concernant nos vidéos et nos articles sans aucune modération…

Salutations respectueuses et « cosmologiques » de France
Mario Cosentino

(en ce qui concerne ma biographie scientifique voir dans certains de nos articles contenus dans ce blog)

Lien : SCIENCE & VIE
Ciel / Espace

La Voie lactée se trouverait au milieu du plus grand vide de l’Univers

https://www.science-et-vie.com/ciel-et-espace/30.-nous-vivrions-au-milieu-du-plus-grand-vide-de-l-univers-56841

La Voie lactée se trouverait au milieu du plus grand vide de l’Univers – Science & Vie
Nous vivrions dans une portion de l’Univers particulièrement déserte. La plus déserte, même ! Dans le grand espace vide où se trouve notre galaxie, la Voie lactée, la densité de galaxies …
www.science-et-vie.com

La « devise » de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique-Magnétique est:

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS ! »

 

 

Notre message à tous les théoriciens de la cosmologie standard sur la violation du « Principe Cosmologique » et ses conséquences sur la « Vision » actuelle que nous avons sur l’Univers… 13 juillet, 2020

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 11:53

ARTICLE N°290 Le 13 juillet 2020)

Hello, for those who prefer to translate this article here is a link:

https://www.google.com/search?q=traduction+google+translation

NOTA BENE: Cet article est à mettre en correspondance avec nos ARTICLES N°285 et 288..

A TOUS LES THÉORICIENS DE LA COSMOLOGIE STANDARD

« UN PROBLÈME COSMIQUE DE PLUS »: La « Violation » du « Principe Cosmologique » et ses conséquences sur la « Vision » actuelle que nous avons sur l’Univers…

ARTICLE N°290 (dernière mise à jour le 14 juillet 2020):

A TOUS LES THÉORICIENS EN COSMOLOGIE STANDARD :
« QUEL SERA VOTRE MODÈLE D’UNIVERS AVEC CES STRUCTURES GALACTIQUES DE PLUS EN PLUS TITANESQUES [1] QUI VIOLENT LE « PRINCIPE COSMOLOGIQUE » D’EINSTEIN ?

EN D’AUTRES MOTS : QUEL SERA VOTRE MODÈLE D’UNIVERS SANS LES ÉQUATIONS DE LA RELATIVITÉ GÉNÉRALE ?

LE PROBLÈME DE LA VIOLATION DU « PRINCIPE COSMOLOGIQUE »:

Le problème évident qui se pose de plus en plus avec de telles structures de plus en plus « titanesques » est que notre Univers n’est plus « isotrope » et « homogène ». [2a],[2b] et [2c].

Or, dans un Univers où la matière n’est pas distribuée de façon « homogène » et « isotrope » nous savons que les équations de la Relativité Générale ne sont plus utiles pour « modéliser » notre Univers dans sa globalité…
Maintenant,en ce qui nous concerne en 2001 (voir notre Tome 2 pages 102 et 103 référencé en [3] ) nous avons prédit que cette problématique liée à une violation du « Principe Cosmologique » sera un jour d’actualité…chose faite depuis peu ! —Voir les références [1] et [2a].

LE GRAND DÉFI DE L’EXISTENCE DU « GRAND MUR D’HERCULE-COURONNE BORÉALE » ! [4]

Et que dire de ce « super-titanesque » « GRAND MUR DE GROUPEMENT DE SUPERAMAS DE GALAXIES » qui est je cite:

« La structure la plus massive observée à ce jour dans l’Univers (…). » Fin de citation. —Voir la référence [4].

Pourquoi ce « GRAND MUR DE SUPERAMAS DE GALAXIES » est une véritable « violation » du « Principe Cosmologique » d’Einstein?

Pour répondre à cette question voyons de plus près ses « dimensions astronomiques »:

1- Sa longueur est de 10 milliards d’années-lumière! Or, cette longueur représente 22% du « rayon observable » de l’Univers. Selon le modèle de la cosmologie standard ce « rayon observable » est d’environ de:
50 milliards d’années-lumière!
Pour vous donner une idée de ce que représente les 22% vu un peu plus haut imaginons-nous une longueur d’1 mètre …eh bien ces 22% représente 22 cm sur 100 cm!…ou en terme de fraction:
1/5 de « rayon de observable » de Cosmos!…

2- Sa largeur est de quelques 7 milliards d’années-lumière »…

3- Quant-à sa position dans l’Univers il pose un autre problème c’est que cette titanesque structure je cite [4]:
« On pense qu’il s’est formé il y a une dizaine de milliards d’années, c’est-à-dire 3,8 milliards d’années seulement après le Big-bang. CELA EST PROBLÉMATIQUE AU REGARD DES MODÈLES COSMOLOGIQUES ACTUELLES. » [4] Fin de citation. C’est moi qui souligne.

TRÈS IMPORTANT: NE PAS MÉLANGER « ANNÉES » ET « ANNÉES-LUMIÈRE »

NOTA BENE: Selon le modèle d’Univers standard il est très important de ne pas mélanger entre par exemple « 13 milliards d’années » qui est une donnée de « temps » et « 13 milliards d’années-lumière » qui est une donnée de « distance »…il est très regrettable qu’il existe encore ce mélange qui change beaucoup les choses …
Il est préférable de parler en « rayon observable » qu’en « diamètre observable » de l’Univers car cela nous donne une meilleure appréciation de la « distance » qui nous sépare du Big-Bang.

APRÈS LE PROBLÈME D’UN UNIVERS « NON HOMOGÈNE » L’AUTRE DÉFI QUE RENCONTRE LE MODÈLE D’UNIVERS STANDARD EST :

« SON AGE » — Voir les références [5] et [6].

CELA FAIT MAINTENANT 27 ANS QUE NOUS « TIRONS LA SONNETTE D’ALARME » ! —Voir nos 2 livres référencés en [3]

Aujourd’hui, en plus de nos 2 livres nous continuons de « tirer la sonnette d’alarme » avec notre série de vidéos et nos quelques 290 articles en attirant l’attention de nos lecteurs (du monde entier) sur les très nombreuses incohérences que cumulent la cosmologie standard…notons que nous sommes aussi là pour proposer les valeurs et les prédictions scientifiques de notre modèle d’Univers…

FAUT-IL « RÉÉCRIRE » UNE AUTRE HISTOIRE DE L’UNIVERS ?

Pour nous,selon nos travaux de recherche que nous menons depuis
27 ans la réponse est : OUI!

Ainsi,grâce à nos calculs et prédictions aujourd’hui nous sommes encouragés à poursuivre nos efforts car nous constatons que de plus en plus nous ne sommes plus les seuls à dire que notre Univers a un grand besoin d’une « réécriture » de son histoire…une « réécriture » de son histoire la plus proche possible des données observationnelles astrophysiques et physiques…

Par exemple voici cette très importante question sur l’ UNIVERS:

« FAUT-IL TOUT REPENSER? » —Voir la référence [7].

NOTRE MESSAGE À TOUS LES THÉORICIENS EN COSMOLOGIE STANDARD :

NOTRE UNIVERS EST-IL HOMOGÈNE OU INHOMOGÈNE ?

La réponse à cette question est maintenant capitale car la crédibilité du « modèle d’Univers » de la Cosmologie standard est en jeu…
Alors, que pouvons dire aujourd’hui en réponse à cette question pertinente ?
Aujourd’hui, nous savons depuis peu que notre Univers est reconnu comme étant « INHOMOGÈNE »— Voir la référence [2a].

Alors, maintenant nous sommes en droit de poser notre question pertinente à

TOUS LES THÉORICIENS EN COSMOLOGIE STANDARD…

Voici donc notre question légitime :

« Vu que notre Univers est reconnu comme étant
« NON HOMOGÈNE » [2a] comment les théoriciens cosmologistes standards faites-vous pour « modéliser » un Univers SANS l’utilisation, SANS le secours des équations de la Relativité Générale ? *…

* NOTA BENE :

Albert Einstein à conçu le premier « modèle » d’Univers uniquement basé sur une des 4 forces de la nature qu’est la « gravitation ». Pour simplifier son « modèle » Einstein ne prend pas du tout en compte les 3 autres forces qui sont dans la nature.
Ainsi, son « modèle » d’Univers se trouve être uniquement basé sur la « gravitation » qui a donné naissance à la:

« Relativité Générale » .

Seulement, il vaut ajouter aussi que les équations de la Relativité Générale elles reposent sur le « postulat » de simplicité qui dit que la distribution de la matière dans l’Univers doit-être une distribution dite « homogène ».
D’ailleurs, les théoriciens cosmologistes savent très bien qu’une telle distribution de la matière « homogène » dans le Cosmos porte le nom qui est:

« Le principe cosmologique »…

… un nom certes bien joli mais « faux » selon la citation qui va suivre :

Citation [2a] :

« Même aux TRÈS GRANDES ÉCHELLES , bien plus grandes que la distance typique entre les galaxies, la distribution de toute cette matière « N’EST PAS HOMOGÈNE » et les propriétés statistiques des fluctuations contiennent de nombreuses informations sur notre Univers.  » Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Pour nous, il devient de plus en plus clair, de plus en plus évident que le « modèle » d’Univers standard des théoriciens cosmologistes n’est plus crédible… qu’il s’enfonce de plus en plus dans le « noir le plus total »…

LA « CRISE COSMIQUE » EST BIEN LA (voir les références [8a] et [8b])!…ET NOUS L’AVONS PRÉDITE IL Y A 27 ANS ! —Voir nos 2 livres (1993 et 2001)en référence [3] ainsi que notre vidéo en référence

CONCLUSION : MAIS ALORS,MAINTENANT QU’ALLEZ-VOUS FAIRE?

Nous vous disons « VOUS » car notre position est bien prise depuis maintenant 27 ans ! —Voir nos 2 livres référencés en [3].

Mais, »vous » quelle est actuellement et quelle sera votre position de « demain » devant tous ces « bouleversements » et « changements » qui commencent à avoir lieu chez les théoriciens en cosmologie standard?

En ce qui nous concerne nous vous encourageons à vérifier par vous-même » l’actualité de plus en plus « brûlante » qui déferle depuis peu sur la scène internationale…

Affaire capitale que nous vous encourageons à suivre avec nous dans ce blog…

Mario Cosentino

Diplôme universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Auteur de 2 livres (voir la référence [3] ) dans les Sciences de l’Univers à comptes d’ Éditeurs. Ces 2 livres contiennent nos « calculs » et « prédictions cosmiques » pour une « réécriture » d’une autre histoire de l’Univers la plus proche possible des observations astronomiques actuelles… Aujourd’hui,tout tend à dire et croire que cette « réécriture » de l’histoire du Cosmos doit commencer « demain »…
Nos travaux de recherche sont soit vérifiés par des observations astrophysiques et en laboratoire soit ils sont en bonne voies sur des pistes prometteuses…
Conférences dans les villes universitaires
Pour plus d’informations concernant ma biographie scientifique voir dans certains autres articles contenus dans ce blog)

REFERENCES :

[1] Astrophysique
Le Mur du Pôle Sud: cosmic winter is coming

Mur du Pôle Sud Toile Cosmique attraction gravitationnelle Laniakea
Publié par Adrien le 13/07/2020 à 09:00
Source: CEA IRFU :

https://www.techno-science.net/actualite/mur-pole-sud-cosmic-winter-is-coming-N19803.html

[2a] Astrophysique

Première cartographie « 3D » à grande échelle de l’Univers très lointain
Cartographie 3D Univers forêt Lyman-alpha
Publié par Adrien le 11/07/2020 à 09:00
Source: CEA IRFU :

https://www.techno-science.net/actualite/premiere-cartographie-3d-grande-echelle-univers-tres-lointain-N19798.html

[2b] Ciel & Espace

C’est l’une des plus grandes structures cosmiques jamais découvertes !
La toile cosmique de notre Univers. Crédits : Volker Springel/Max Planck Institute For Astrophysics/SPL

par Brice Louvet, rédacteur sciences Brice Louvet, rédacteur sciences
10 juillet 2020, 12 h 19 min :

https://sciencepost.fr/cest-lune-des-plus-grandes-structures-cosmiques-jamais-decouvertes/

[2c] « Quelle est la plus grande structure connue dans l’Univers? »
Thomas Boisson 30 juin 2017 :

https://trustmyscience.com/plus-grande-structure-connue-lunivers/

[3] Mario Cosentino: Nos 2 livres se trouvent à la « Maison de l’ Astronomie » Rue de Rivoli à Paris (France).
Nos 2 livres (1993 et 2001) + nos travaux de recherche actuels sont là pour les proposer comme « solutions cosmiques », afin d’essayer de sortir ce cette « CRISE COSMIQUE » où tout porte à croire qu’elle va devenir :
« UNE PANNE COSMIQUE » qui se terminera par une:
« RÉVOLUTION COSMIQUE »…
Lien pour nos 2 livres:

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

[4] National Geographic ATLAS du COSMOS Les corps célestes étranges, Collection ,2020 RBA Colleccionables, S.A.U.,page 84 et 85.

[5] La Revue SCIENCES ET AVENIR: « Cosmologie L’AGE DE L’UNIVERS EN DEBAT », Janvier 2020,page 44.

[6] Mario Cosentino: Notre vidéo sur des galaxies qui mettent en question de l’âge de l’univers:

[7] La Revue Ciel & espace: « UNIVERS FAUT-IL TOUT REPENSER? » , sept./nov. 2020.

[8a] « UNE CRISE COSMIQUE Controverse autour de la constante de Hubble », Revue POUR LA SCIENCE, Avril 2020.

[8b] Mario Cosentino: Notre vidéo sur la « CRISE COSMIQUE ACTUELLE » ET SUR LA « NOUVELLE VISION » DE L’UNIVERS QUE NOUS PROPOSONS POUR « DEMAIN » :

https://www.youtube.com/watch?v=0MfGCqbZTOo

LA « DEVISE » DE NOTRE MODÈLE D’UNIVERS:

La « devise » de notre modèle d’Univers qui se nomme le « New Big-Bang-Fractal-Quantique-Magnétique est:

« PAS DE MORT THERMIQUE DE NOTRE UNIVERS ! »

 

 

Un Big-Bang qui donne naissance à « 2 Univers bien distincts »

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 2:36

ARTICLE N°289 Le 13 Juillet 2020

ARTICLE N°289:

« UN BIG-BANG QUI DONNE NAISSANCE À 2 UNIVERS DISTINCTS ? »

Bonjour à tous,

Un Big-Bang qui donne naissance à 2 Univers bien distincts est une des prédictions de notre modèle d’Univers du « NBBFQM ».
Or, sur cette prédiction un physicien vient de trouver la même chose…

D’ACCORD OU PAS D’ACCORD

Maintenant il nous reste à savoir si sur la question du

« sens de la flèche du temps »

ses travaux de recherche respectent bien (comme nos travaux de recherche ) le second principe de la thermodynamique avec son entropie. Expérimentalement parlant nous savons que l’entropie ne donne qu’un « unique sens à la flèche temps ». Sens du temps qui va toujours du passé vers l’avenir…

UN BIG-BANG QUI DONNE NAISSANCE À 2 UNIVERS BIEN DISTINCTS

Citation:

« Un physicien britannique a conçu une alternatives, où du big bang s’écouleraient deux flèches du temps avec DEUX UNIVERS DISTINCTS ! » Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Maintenant, il nous faut répondre à ces 3 questions qui sont liées à ces « 2 Univers » :

La première question :

ces « 2 Univers » sont-ils fait de la même matière ?

La deuxième question :

pourquoi il est question de « 2 Univers » et non de 3 ou 150 milliards d’Univers ou encore plus ?…

La troisième question :

dans ces 2 Univers le
« sens de la flèche du temps  » peut-il être « inversé  » du notre ?…
l
RÉPONSE À CES 3 QUESTIONS

La réponse à la première question est toute simple dans le cadre de notre modèle d’Univers du BIG BANG .

La voici :

Le « premier Univers  » est fait de « matière » et le « deuxième » Univers est d’ « anti-matière ».

La réponse à la deuxième question selon les calculs de notre modèle d’Univers est la suivante :

c’est l’existence d’un

« barycentre »

qui se trouve dans nos équations de la mécanique qui fait « tourner » ces « 2 Univers » l’un autour de l’autre.

Or, dans cette belle « mécanique céleste » bien « huilée » nous avons un

« barycentre »

qui se situe juste au milieu de la distance qui sépare ces « 2 Univers ».

Trouver un « barycentre » qui se trouve « juste au milieu » entre ces « 2 Univers » il devient très facile de conclure que nous avons bien a faire à « 2 Univers » et non à 3 ou à 150 milliards d’Univers ou plus…

Ainsi, l’hypothèse d’un « MULTIVERS » avec son nombre infini d’Univers est complètement rejeté par les prédictions de notre modèle d’Univers du

« New Big-Bang-Fractal-Quantique-Magnétique » (« NBBFQM »)

Donc, dans notre modèle d’Univers nous avons bien un BIG-BANG qui donne naissance à « 2 Univers  » bien distincts, séparés dans l’espace et ayant un même temps qui va du passé vers le futur… avec la « devise » de notre modèle d’Univers qui est et qui dit :

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS! »

La réponse à la troisième question repose sur une des lois de la nature qui obéit à ce qu’on appelle :

La loi sur les « symétries ». Symétries que nous voyons dans la nature.

Prenons un exemple. Lorsque nous nous regardons dans un miroir nous voyons notre « image inversée ». En effet, lorsque nous sommes devant notre miroir si nous regardons bien notre côté « droit » devient notre côté « gauche » et vice-versa.

Maintenant, point très important par rapport au « sens de la flèche du temps « .

Toujours, en nous regardant devant le miroir, nous voyons combien il nous est très facile de constater que pour nous et pour notre « image qui est dans le miroir  » le sens de la flèche du temps a exactement le « même sens »:

le sens du passé vers le futur…

Cet exemple sur la « symétrie » qui existe entre notre visage et celui de son « image » dans le miroir est là pour nous montrer que la « symétrie » des 2 visages elle n’affecte à rien le « sens de la flèche du temps ». Cette dernière va toujours du passé vers le futur…

Ainsi, pour nos « 2 images  » (ou pour tout autre objet qui se trouve devant un miroir ) avec un « même sens de la flèche du temps » cela signifie que le deuxième principe de la thermodynamique et son entropie sont bien respectés.

Affaire à suivre…

REMERCIEMENTS

Merci beaucoup de partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

Salutations respectueuses et « cosmologiques » de France

A très bientôt…

Mario Cosentino

(en ce concerne ma biographie scientifique voir dans certains de nos articles qui se trouvent dans ce blog)

Lien:

https://www.science-et-vie.com/archives/43.-le-temps-s-ecoulerait-dans-deux-directions-opposees-56854

Le temps s’écoulerait dans deux directions opposées
Le temps qui passe ne revient pas. A moins que… ? Cette vérité inéluctable et parfois difficile à accepter, gravée dans le marbre des théories…
www.science-et-vie.com

La « devise » de notre modèle d’Univers qui se nomme le « New Big-Bang-Fractal-Quantique-Magnétique » est:

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS ! »

 

 

Encore un nouveau défi pour la cosmologie standard !

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 2:13

ARTICLE No 288 Le 13 Juillet 20202

NOTA BENE: C’est article est à mettre en correspondance avec nos ARTICLES N°285 et 290.

ARTICLE N°288:

ENCORE UN NOUVEAU DÉFI POUR LA COSMOLOGIE STANDARD !:

UNE TITANESQUE STRUCTURE COMPOSÉE DE GALAXIES

« QUI NE DEVRAIT PAS EXISTER » !

Pour nous l’existence d’une telle structure titanesque n’est pas possible dans un Univers âgé de seulement 13,8 milliards d’années MAIS dans un Univers âgé d’au moins 180 milliards d’années…

UNE CITATION TRÈS INTÉRESSANTE ET PERTINENTE:

Cette citation très intéressante nous fait douter de la validité du modèle d’Univers de la Cosmologie standard dominante…
La voici :

« Des dimensions contredisant le principe cosmologique

Avec ces dimensions, le Grand Mur d’Hercules-Couronne Boréale est actuellement LA PLUS GRANDE STRUCTURE connue dans l’univers observable. Il est d’ailleurs TELLEMENT GRAND que son existence VIOLE le PRINCIPE COSMOLOGIQUE établissant
l ‘HOMOGÉNÉITÉ et
l’ ISOTROPIE de l’univers. Pour être valide, ce principe impose une limite théorique à la longueur que peuvent posséder les structures de l’univers ; cette limite se situant entre 4×108 et 6×108 années-lumière.

Or, avec ses ~15 milliards d’années-lumière, le Grand Mur d’Hercule-Couronne Boréale se situe BIEN AU-DELÀ de cette limite. À ce sujet, le professeur J. Akkila affirme que « le GMHCB est BIEN PLUS GRAND que la limite théorique supérieure qu’une structure peut posséder. UN TEL OBJET NE DEVRAIT PAS EXISTER, et pourtant il existe ». « Fin de citation. C’est moi qui souligne.

La suite de l’article précise :

 » Tant est si bien qu’aujourd’hui le mécanisme de formation d’une telle structure demeure INCONNU . « Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Notre question légitime est donc celle-ci :

« Vu que dans l’Univers nous observons de plus en plus d’objets célestes qui ne DEVRAIENT PAS EXISTER quand la Cosmologie standard devra-t-elle revoir sa copie sur un âge de l’Univers bien plus vieux que 13,8 milliards d’années ???…

Pour nous c’est pour très bientôt ou pour « demain »…

Affaire à suivre…

REMERCIEMENTS

Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

Salutations respectueuses et « cosmologiques » de France

A très bientôt…

Mario Cosentino

(en ce qui concerne ma biographie scientifique voir dans certains de nos articles dans ce blog)

https://trustmyscience.com/plus-grande-structure-connue-lunivers/

Quelle est la plus grande structure connue dans l’Univers
30 Partages L’univers observable contient une grande variété de corps différents, des astéroïdes aux galaxies, en passant par les planètes et les étoiles. La plupart de ces corps forment des agencements gravitationnels, des configurations dans lesquelles ces corps sont liés les uns aux autres. Bien que les galaxies soient considérées comme les objets les plus […]
trustmyscience.com

La « devise » de notre modèle d’Univers qui se nomme le « New Big-Bang6Fractal-Quantique-Magnétique » est:

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS! »

 

 

L’ HELIUM et une « cinquième force » dans la nature?

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 2:03

ARTICLE N°287 Le 13 Juillet 2020

ARTICLE No 287 :

L’ HÉLIUM ET UNE « CINQUIÈME FORCE » DANS LA NATURE ?

Pour nous l’existence d’une « CINQUIÈME » (5 EME)force dans la nature est très intéressante !
Pourquoi ?
Tout simplement parce que selon nos calculs et prédictions l’hélium fait partie de la très énigmatique « matière noire »…

Affaire très intéressante à suivre…

REMERCIEMENTS

Merci beaucpup de continuer à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

Salutations respectueuses et « cosmologiques » de France

A très bientôt…

Mario Cosentino

Références

[1]

https://www.science-et-vie.com/technos-et-futur/44.-une-cinquieme-force-de-la-nature-se-cacherait-dans-l-helium-56855

[2]

https://home.cern/fr/news/news/physics/plot-thickens-hypothetical-x17-particle

De nouveaux éléments sur l’hypothétique « X17 » | CERN
De nouveaux éléments en faveur de l’existence d’une particule encore inconnue, qui pourrait être porteuse d’une cinquième force fondamentale, encouragent la collaboration NA64 au CERN à poursuivre de plus belle ses recherches. En 2015, une équipe de scientifiques détectait dans une transition nucléaire une erreur ou « anomalie » inattendue, qui pourrait s’expliquer par la …
home.cern

La « devise » de notre modèle d’Univers qui se nomme le « New Big-Bang-Fractal-Quantique-Magnétique » est:

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS! »

 

12345...33
 
 

Actua_Econmetrics, Noureddi... |
HUBERT AMANI LE CHERCHEUR |
L'environnemnt |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dfabejay
| titimaquette
| scmathspc