nouvelle cosmologie de mario cosentino

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Non classé
  • > Mario Cosentino et le James Webb : Les 5 affirmations et croyances sur l’Univers qui sont douteuses et qui sont potentiellement très dangereuses…

Mario Cosentino et le James Webb : Les 5 affirmations et croyances sur l’Univers qui sont douteuses et qui sont potentiellement très dangereuses… 23 septembre, 2022

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 11:17

Mario Cosentino

Attention cet article n’est pas terminé. Merci beaucoup pour votre aimable compréhension.

« INFO-BRÛLANTE » No 23092022 en date du 23 septembre 2022 (révisé le 24 septembre 2022)

JWST: LES 5 AFFIRMATIONS ET CROYANCES SUR L’UNIVERS QUI SONT DOUTEUSES ET QUI SONT POTENTIELLEMENT TRÈS DANGEREUSES

Bonjour,

Les 5 affirmations et croyances sur l’Univers qui sont douteuses et potentiellement dangereuses

Avec la première série de calculs basés sur les données du JW les cosmologistes standards sont dans une « tourmente cosmologique ». Avec les données du JWST ce contexte cosmologique est le plus « incertain » le plus « douteux » de toute l’histoire de la cosmologie standard dominante. De ce fait, à cause des données du JWST les cosmologistes standards se trouvent dans une situation extrêmement embêtante…

Alors, les cosmologistes se penchent pour une deuxième série de calculs toujours sur la base des données du JW.

A ce jour, le peu de nouveaux calculs qui circulent dans la littérature scientifique n’est pas en faveur des cosmologistes théoriciens standards.

Donc, nous restons dans l’attente de d’avantages de nouveaux calculs qui seront considérés officiels.

Dans cette attente voici résumés les 5 affirmations qui en réalité sont douteuses et de ce fait méritent toute notre attention.

Ces affirmations sont douteuses, très peu connues du public et font potentiellement « obstacle » à une meilleure compréhension de notre Univers. Ainsi, les progrès pour une meilleure connaissance de l’Univers est comme « bloqués » à cause de ces 5 affirmations et qui ne le sont pas en réalité…en attendant elles « bloquent » les avancées cosmologiques…

Voici un résumé de ces 5 affirmations douteuses et potentiellement dangereuses

Première affirmation:

《 Notre Univers est âgé de 13,77 milliards d’années ! 》

Commentaire :

Attention !…aujourd’hui rien n’est certain avec les données du JWST…Cette problématique nous conduit à une question ouverte car scientifiquement rien n’exclut un Univers qui est âgé de bien plus que 13,77 milliards d’années…d’ailleurs de plus en plus d’analyses du ciel vont dans le sens d’un Univers bien plus vieux que les quelques 13,77 milliards d’années…

Deuxième affirmation :

《Notre Univers est en expansion !》

Commentaire :

Comme déjà signalé la croyance à un Univers en ‘expansion’ est une croyance qui repose sur une « interprétation » et NON sur des « observations directes! Là aussi nous sommes devant une problématique ouverte et non devant une croyance scientifique définitive…et là aussi scientifiquement rien n’interdit que notre Univers a, dans le passé, STOPPÉ son expansion en devenant STATIQUE…

Pour un Univers STATIQUE il existe une interprétation qui, depuis peu, prend sa place et de façon tout aussi scientifique. C’est la théorie de la « lumière fatiguée ». Cette interprétation possède des bases scientifiques solides à conditions d’intégrer le « vide quantique » et l’ « effet Casimir ». « Vide quantique » et « effet Casimir » sont 2 propriétés de notre Univers car elles reposent sur des expérimences de laboratoires!

Troisième affirmation:

《Les supernovae de type SN 1a sont des « chandelles standard » !》

Commentaire:

Là dessus 2 Prix Nobel ont été donnés! Et pourtant cette croyance est encore aujourd’hui contestée et contestable avec encore plus de force aujourd’hui…Cette problématique repose sur la question très pertinente que voici:

« Les Supernovae de type SN1a sont-elles naturellement des « chandelles standard » ou sont elles des « chandelles _standardisables_  » ? Cette standardisation est faite grâce à des modèles avec des courbes…courbes où on fait, où on pratique des ajustements.》

Rappel: C’est avec ce type de supernovae SN1a qu’on fait croire que l’Univers est non seulement en expansion mais qu’en plus notre Univers est en « expansion accélérée » …comme ça les cosmologistes standards font croire que notre Univers cours encore plus vite à sa perte, à sa disparition totale…À ce jour, une chose est certaine : c’est qu’avec les observations du JWST c’est plutôt le modèle d’Univers standard dominant des cosmologistes qui cours potentiellement à sa disparition totale…

Quatrième affirmation:

《La fusion de galaxies donne une belle galaxie !》

Exemple: La somptueuse galaxie de la Roue du chariot.

Commentaire :

Nous pouvons considérer la fusion de galaxies comme une suite de chocs entre 2 ou d’avantage de voitures. De ce point de vue là comment une suite de chocs (comparable à un carambolage) peut-il former une nouvelle voiture avec de nouvelles fonctionnalités ?

Comme déjà cité voir par exemple (sur Internet) la très belle et majestueuse galaxie de la Roue du chariot et la très lointaine galaxie nommée W0410-0913). Dans l’exemple de la magnifique galaxie de la Roue du chariot comment est-il possible qu’une aussi magnifique Roue puisse se former apres une fusion ou un carambolage de galaxies ? Depuis quand un carambolage de voitures et de camions a formé une nouvelle et belle « Roue » sur une autoroute ?

Cinquième affirmation :

《Les galaxies et les amas de galaxies se sont formées très rapidement !》.

Commentaire :

Là il est souvent question de galaxies et des amas de galaxies de plus en plus proches de la naissance de l’Univers. Or cette croyance qui fait appel à une formation rapide de tels structures cosmiques est une croyance qui repose sur des _simulations informatiques_ et non sur des observations directes et certaines…

Ajoutons à cela qu’a ce jour les cosmologistes théoriciens n’ont aucun modèle certain sur la formation des galaxies et encore moins sur la formation des amas de galaxies…alors ils modélisent ces types de formations en faisant appel à des paramètres hypothétiques ou théoriques. Cette démarche scientifique est tout à fait normale. Malgré tout une simulation informatique reste une simulation informatique. Cette dernière doit s’approcher le plus possible des observations astrophysiques ce qui n’est pas souvent le cas…alors ils réajustent jusqu’à un certain point car il y a des limites à ne pas franchir: exemple la naissance de l’Univers ou dit autrement le Big Bang…

Si, avec le JW, de telles galaxies et amas de galaxies seront observées encore et encore de plus en plus proches du Big Bang alors la cosmologie standard dominante sera confrontée à des observations astrophysiques qui causeront sa disparition plus que certaine…et sur cette problématique nous en sommes pas très loin au regard des dernières nouvelles cosmologiques.

Ainsi, nous pouvons conclure en disant que les simulations informatiques sont très utiles dans les recherches…mais une simulation (quelqu’elle soit) ne pourra jamais intégrer ou prendre en compte _tous_ les paramètres (petits et grands) qui régissent notre beau et grandiose Univers.

REMERCIEMENTS

Merci beaucoup de partager tous nos articles et notre série de vidéos sans aucune modération…

Salutations respectueuses

Mario Cosentino

RÉFÉRENCES

[1]

[2]

[3]

La « devise » des équations de notre modèle d’Univers du New-Big-Bang-Fractal (NBBF) est:

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS »

 

Commenter

 
 

Actua_Econmetrics, Noureddi... |
HUBERT AMANI LE CHERCHEUR |
L'environnemnt |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | dfabejay
| titimaquette
| scmathspc