nouvelle cosmologie de mario cosentino

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Non classé
  • > « Premier champ profond du James Webb », « contradictions cosmologiques », « faille critique » [1] et identification de cette « faille critique »…

« Premier champ profond du James Webb », « contradictions cosmologiques », « faille critique » [1] et identification de cette « faille critique »… 1 août, 2022

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 15:01

Mario Cosentino

Attention cet article n’est pas terminé. Merci beaucoup pour votre aimable compréhension.

Lien:

https://www.pourlascience.fr/sd/cosmologie/pour-la-science-n0537-23941.php

« INFO-BRÛLANTE » No 01082023 en date du 01 août 2022.

« TENSIONS DANS LE MODÈLE COSMOLOGIQUE »
(tel est le titre de l’article de la référence [1] des pages 22 à 29 ).

Bonjour,

Suite à la lecture de ce numéro de la revue Pour la Science du mois de juillet 2022 en voici une citation forte intéressante par sa pertinence actuelle :

« À quelle vitesse l’Univers est-il en expansion ? Dans quelle mesure la matière s’agglomére-t-elle dans notre voisinage cosmique ? Les différentes méthodes utilisées pour répondre à ces deux questions – soit en observant le cosmos primordial et en extrapolant jusqu’à l’époque actuelle, soit en effectuant des observations directes de l’Univers proche – « donnent des réponses différentes et parfois incompatibilites. L’explication la plus simple de ces divergences et que certaines mesures seraient « erronées » . Mais les chercheurs envisagent de plus en plus une autre possibilité, plus étonnante. Ces tensions – entre les attentes et les observations, entre l’Univers primitif et l’Univers tardif – seraient le signe d’une « faille critique » dans le modèle standard de la cosmologie, qui englobe nos connaissances et nos hypothèses sur l’Univers. Trouver et corriger cette « faille » conduira probablement à une refonte en profondeur de notre compréhension du cosmos.  » Fin de citation. C’est moi qui souligne.

MAIS QUELLE EST CETTE « FAILLE CRITIQUE » QUI POURRAIT-ÊTRE LA CAUSE PREMIÈRE DES « ERREURS » FONDAMENTALES QUI POURRAIENT-ETRE COMMISES PAR LES COSMOLOGISTES STANDARDS ?

Comme vous le savez peut-être déjà pour les équations de notre modèle d’Univers du NBBF cette « faille critique » est le fait que les cosmologistes standards continuent à croire que notre Univers « est encore en expansion » .

Selon les équations de notre modèle d’Univers du New-Big-Bang-Fractal (NBBF) Univers a été en expansion mais il ne l’ai plus du tout aujourd’hui. Les équations du NBBF nous montrent que l’expansion de l’Univers n’existe plus depuis au moins 202 milliards d’années. En d’autres mots notre Cosmos n’a plus de vitesse d’expansion. Notre Cosmos il est devenu complètement « statique » (attention à ne pas confondre un Univers « statique » avec un Univers « stationnaire).

Tout comme nous tous: nous avons commencé « tout petit » jusqu’à atteindre une taille moyenne « maximale » de 1,80 m…et à ce moment là notre ADN ou notre code génétique « stoppe » notre croissance ou notre « expansion biologique » à 1,80 m. Eh bien, toujours selon le NBBF, notre Univers a commencé « tout petit » puis lorsqu’il a atteint un rayon d’une taille maximale de 1,68 ×10 ^ 26 m (voir notre Tome 2 en référence [2]. C’est à ce moment là que l’ « ADN cosmique » de l’Univers ou le « code cosmique » « stoppe » la croissance de l’Univers. Dans cette nouvelle phase la vitesse d’expansion de l’Univers s’arrête complètement et, du coup notre Cosmos arrête de « grandir » ou arrête sa croissance.

CONCLUSION

La citation mise plus haut est parfaitement conforme au triste contexte cosmologique le plus actuel. Cette citation est également conforme aux prédictions scientifiques du modèle d’Univers du NBBF. Prédictions scientifiques écrites et publiées il y a plus de 30 ans (voir nos 2 livres référencés en [2] et [3].

Pour le NBBF la croyance à un Univers qui est encore en expansion est la « faille critique » des nombreuses contradictions actuelles qui existent au sein du modèle d’Univers de la cosmologie standard dominante.

Au regard du triste contexte cosmologique actuel (qui accumule de plus en plus de problèmes) il devient de plus en plus probable que :

《 tant que les cosmologistes standards croiront à un Cosmos qui est « toujours en expansion » ils auront encore et encore bien d’autres nouveaux problèmes cosmologiques et de plus en plus graves…》

Lorsque nous reviendrons sur la très récente course effrénée à la recherche des très grandes valeurs concernant les décalages spectraux ‘z’ vers le rouge nous verrons combien ces grandes valeurs de ‘z’ sont étroitement liées à cette « faille critique » qui, répétons-le, est « la croyance à un Univers en expansion ». Comme déjà vu plus haut cette « faille critique » est identifiée comme étant la « cause première » des nombreuses contradictions et problèmes graves qui jettent un serieux doute sur modèle d’Univers standard dominant et expansionniste…

NOTE SUR LE TELESCOPE SPATIAL JAMES WEBB:

Au fur et à mesure que les observations astrophysiques du James Webb sont étudiées, analysées et rendues public le James Webb nous montre qu’il est capable de dénouer cette grave problématique concernant cette « faille critique »…et ce dénouement est pour bientôt ou pour « demain »…

Alors, notre Univers est-il vraiment encore en expansion ou pas du tout ?…

L’avenir ultime de la cosmologie standard et de l’avenir ultime de notre Univers dépend de la réponse exacte à cette question extrêmement fondamentale..

REMERCIEMENTS

Merci beaucoup de partager tous nos articles et notre série de vidéos sans aucune modération…

À très bientôt…

Salutations respectueuses.

Mario Cosentino

RÉFÉRENCES

[1] La revue Pour la Science : « TENSIONS COSMOLOGIQUES L’observation du ciel va-t-elle sauver le modèle du Big Bang ?  » , Juillet 2022, No 537, pages 22 à 35.

[2] Mario Cosentino : Nos 2 tomes se trouvent à la MAISON de L’ASTRONOMIE à Paris. En voici le lien:

https://www.maison-astronomie.com/fr/livres-globes/2667-le-new-big-bang-9782845560239.html

[3] Mario Cosentino : Notre vidéo  » Crise en cosmologie…faut-il réécrire l’histoire de notre Univers ? »

https://youtu.be/T6CP4ehEkvg

[4] Mario Cosentino : Notre vidéo « Big Bang : des galaxies qui remettent en question l’âge de notre Univers ? « 

https://youtu.be/rGzChwRct7Q

[5] Mario Cosentino : Notre vidéo « Big Bang : La crise est là…Quelle sera la nouvelle vision de notre Univers ? »

https://youtu.be/0MfGCqbZTOo

[6] Mario Cosentino : Notre vidéo: « Les secrets de notre Univers, enfin dévoilés ? PARTIE 1

https://youtu.be/ljNYpiSuaa0

La « devise » de notre modèle d’Univers du New-Big-Bang-Fractal (NBBF) est :

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS »

 

Commenter

 
 

Actua_Econmetrics, Noureddi... |
HUBERT AMANI LE CHERCHEUR |
L'environnemnt |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | dfabejay
| titimaquette
| scmathspc