nouvelle cosmologie de mario cosentino

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Non classé
  • > Cosmologie Standard: Encore un nouveau « DEFI » ! Découverte d’un nuage de gaz qui pourrait mettre en cause l’âge de l’Univers?

Cosmologie Standard: Encore un nouveau « DEFI » ! Découverte d’un nuage de gaz qui pourrait mettre en cause l’âge de l’Univers? 4 novembre, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 19:28

Mario Cosentino

UN DÉFI DE PLUS POTENTIELLEMENT DANGEREUX POUR LE MODÈLE D’UNIVERS DE LA COSMOLOGIE STANDARD DOMINANTE …

ARTICLE No 213 (en date du 02 Novembre 2019):

« ENCORE UNE DÉCOUVERTE QUI EST UN INDICE DE PLUS EN FAVEUR DE NOS « PRÉVISIONS COSMOLOGIQUES » ET UN DÉFI DE PLUS POTENTIELLEMENT DANGEREUX POUR UN UNIVERS ÂGÉ QUE DE SEULEMENT 13,8 MILLIARDS D’ANNÉES « …

NOTA BENE : cet article est à compléter avec toutes nos vidéos et tous nos articles…

Bonjour à toutes et à tous,

APERÇU

Pour aller à l’essentiel, notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal – Quantique » (« NBBFQ ») soutient, entre autres, les prévisions Cosmologiques majeures suivantes :

-Que l’ Univers lointain ressemble à l’Univers local…ce qui découle que notre Univers n’est plus évolutif donc ne peut plus être en expansion…

-Or, dans un Univers qui a été en expansion pendant 18 milliards d’années et qui ensuite est devenu globalement statique son age ne peut être que bien plus vieux que les quelques 13,8 milliards d’années… âge selon les cosmologistes standards…
Mais alors quel âge à l’Univers selon les prévisions du « NBBFQ »?
L’ âge minimal de notre Univers est de 180 milliards d’années!
Avec cet temps extrêmement long l’Univers à largement le temps de mettre en place les titanesques structures galactiques que nous observons aussi bien dans l’Univers lointain que dans l’Univers local…

180 MILLIARDS D’ANNÉES : LA SOLUTION TEMPORELLE SCIENTIFIQUEMENT PLAUSIBLE POUR RÉSOUDRE LA MISE EN PLACE DES TITANESQUES STRUCTURES GALACTIQUES …

En plus, avec cet âge là correspondant à un âge de l’Univers bien plus long que les quelques 13,8 milliards d’années, il est plus facile à résoudre les grands défis non résolus concernant l’existence de titanesques structures galactiques aussi bien dans l’Univers très lointain que dans l’Univers local : exemple le « Continent galactiques nommé
« Laniakea »  » …

TOUT PORTE À CROIRE QUE NOTRE UNIVERS À BESOIN DE TEMPS, DE BEAUCOUP DE TEMPS POUR ÊTRE TEL QU’IL EST DANS
L’  » ESPACE-TEMPS « …

À se stade de notre argumentation il est important de souligner le fait suivant :

Avec ses 13,8 milliards d’années d’âge attribué à l’Univers par le modèle cosmologique standard dominant les théories standards échouent à expliquer ces étonnantes titanesques structures galactiques…
Pour nous il devient de plus en plus plausible, de plus en plus clair que l’Univers à besoin d’avoir un âge d’au moins 180 milliards d’années pour bâtir, assembler, enfin de mettre en place de telles monstrueuses structures galactiques…

UN NOUVEAU DÉFI :
DÉCOUVERTE D’UN NUAGE DE GAZ LOINTAIN GRÂCE À UN QUASAR

Or, cette découverte d’un nuage de gaz proche du Big-Bang, grâce à un quasar, consolide nos prévisions précédentes mais reste une découverte potentiellement dangereuse pour le modèle d’Univers des cosmologistes standards…

Affaire très intéressante à suivre…

Voyons maintenant cela de plus prés en lisant la citation qui va suivre :

CITATION [1]:

« L’analyse a montré que la composition chimique du nuage n’était pas chimiquement primitive, mais plutôt que les abondances relatives étaient ÉTONNAMMENT SIMILAIRES aux abondances chimiques observées dans les nuages de gaz intergalactiques ACTUELS . Les rapports de l’abondance des éléments plus lourds ÉTAIENT TRÈS PROCHES de ceux de l’ UNIVERS MODERNE . Le fait que ce nuage de gaz du tout début de l’univers contienne déjà des métaux avec des abondances chimiques relatives MODERNES pose des DÉFIS clés pour la formation de la première génération d’étoiles. » [1] Fin de citation. C’est moi qui souligne.

COMME NOUS L’AVONS PRÉVU IL Y A 26 ANS :
LE PROBLÈME DE MANQUE DE TEMPS POUR L’UNIVERS DEVIENT DE PLUS EN PLUS GRAVE POUR LE MODÈLE D’UNIVERS DE LA COSMOLOGIE STANDARD DOMINANTE :

Citation [1] :

 » TANT D’ÉTOILES , SI PEU DE TEMPS

Cette étude implique que la formation des premières étoiles dans ce système a dû commencer beaucoup plus tôt : les rendements chimiques attendus des premières étoiles avaient déjà été effacés par les explosions d’ AU MOINS UNE GÉNÉRATION d’étoiles de plus. Une contrainte de temps particulière provient des supernovæ de type Ia, des explosions cosmiques qui seraient nécessaires pour produire des métaux avec les abondances relatives observées. De telles supernovæ ont typiquement BESOIN D’ENVIRON 1 MILLIARD D’ANNÉES pour se produire, ce qui met une CONTRAINTE SÉRIEUSE sur tous les scénarios de la façon dont les PREMIÈRES ÉTOILES se sont formées. » [1] Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Référence [1]:

https://www.mpg.de/en/2019-09-quasar-gas

CONCLUSION

Pour nous tout porte à croire qu’il devient de plus en plus clair que nous sommes à l’aube d’une Grande Révolution en Cosmologie…
Pour nous, pour sortir de cette « CRISE COSMOLOGIQUE » il nous faut « réécrire » une autre histoire de l’Univers…

NOTRE RAPPEL URGENT :

Notre rappel urgent afin de suivre avec nous cette « CRISE COSMOLOGIQUE » la plus sombre, la plus grave de toute l’histoire de la Cosmologie moderne…

Ainsi, cher public du monde entier toute notre Équipe internationale de scientifiques et
moi-même nous vous conseillons d’installer une « ALERTE » vous signalant notre parution soit d’une nouvelle vidéo soit d’un nouvel article… Ainsi, grâce à votre ALERTE vous pouvez nous suivre en direct…

COMMENT SORTIR DE CETTE « CRISE COSMOLOGIQUE » ?

Pour sortir de cette « Crise Cosmologique » nous proposons les « solutions scientifiques plausibles » de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique ». Pour plus de détails sur ces « solutions cosmologiques » voir notre ARTICLE No 10…
Terminons en vous disant que grâce aux « solutions cosmologiques » de notre modèle d’Univers il est scientifiquement possible de « réécrire » l’histoire de Univers car nos « solutions » respectent la très rigoureuse « démarche scientifique »…

REMERCIEMENTS

Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

Salutations « cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Formation universitaire en Astronomie et Astrophysique
Formation Animateur Planétarium sous le contrôle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Responsable d’une Équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » est :

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS!”

RÉFÉRENCES

[1] « Ancient gas cloud shows that the first stars must have formed very quickly

OCTOBER 31, 2019
Astronomers led by Eduardo Bañados of the Max Planck Institute for Astronomy have discovered a gas cloud that contains information about an early phase of galaxy and star formation, merely 850 million years after the Big Bang. The cloud was found serendipitously during observations of a distant quasar, and it has the properties that astronomers expect from the precursors of modern-day dwarf galaxies. When it comes to relative abundances, the cloud’s chemistry is surprisingly modern, showing that the first stars in the universe must have formed very quickly after the Big Bang. The results have been published in the Astrophysical Journal. »

https://www.mpg.de/en/2019-09-quasar-gas

[2] Nos livre 1 et 2 se trouvent à la » Maison de l’Astronomie à Paris (France) :

https://www.maison-astronomie.com/…/2667-le-new-big-bang.ht…

[3] Notre vidéo sur le problème de l’âge de l’Univers devant les galaxies :

[4] « Astronomie. Quelque chose de bancal dans nos théories sur l’Univers ? » :

https://actu.fr/…/astronomie-quelque-chose-bancal-dans-theo…

[5] « Vitesse d’expansion de l’Univers : c’est le chaos ! » :
 » https://www.science-et-vie.com/…/vitesse-d-expansion-de-l-u…

[6] » Des astronomes ont repéré une étoile naine blanche qui ne devrait pas exister selon les modèles actuels
Jonathan Paiano 13 août 2019 Espace & Astrophysique » :

https://trustmyscience.com/decouverte-etoile-naine-blanche…/

[7] « Un amas de galaxies vieux de plus de 13 milliards d’années a été découvert par des astronomes japonais » :

https://mobile.francetvinfo.fr/…/japon-decouverte-d-un-amas…

 

Commenter

 
 

Actua_Econmetrics, Noureddi... |
HUBERT AMANI LE CHERCHEUR |
L'environnemnt |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dfabejay
| titimaquette
| scmathspc