nouvelle cosmologie de mario cosentino

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Non classé
  • > AU DELA DE LA COSMOLOGIE STANDARD ΛCDM AVEC LES «COSMOLOGIES ALTERNATIVES»?…

AU DELA DE LA COSMOLOGIE STANDARD ΛCDM AVEC LES «COSMOLOGIES ALTERNATIVES»?… 23 décembre, 2015

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 9:27

Mario Cosentino le 23 décembre 2015

Bonjour,

N.B.: c’est article va très bien avec le précédent article en date du 16 décembre 2015 intitulé:

« UN SONDAGE DE L’UNIVERS XXL… »

« AU DELA DE LA COSMOLOGIE STANDARD ΛCDM AVEC LES «COSMOLOGIES ALTERNATIVES»?…

Une équipe regroupant une quarantaine de chercheurs vient de publier un article [1] fort intéressant concernant les problèmes non résolus de la cosmologie ΛCDM et des enquêtes sur les «cosmologies alternatives » possibles qui pourraient nous conduire vers «des progrès considérables». Dorénavant il semble, de plus en plus évident, qu’avec cette équipe constituée d’une quarantaine de chercheurs nous sommes entrés dans la « phase » très attendue par la Revue « Espace & Astrophysique » « phase » qui se nomme :la « REVOLUTION EN COSMOLOGIE! »(voir le N°10 d’ « Espace & Astrophysique »,Juillet 2015). En Effet, ces chercheurs s’interrogent sur l’avenir du modèle cosmologique standard ΛCDM.
Aujourd’hui ce modèle d’Univers se trouve confronté à des problèmes très graves. A ce jour nous sommes toujours sans véritables solutions. Parmi ces problèmes, qui sont de véritables DEFIS, force est de constater que:

1- nous sommes toujours devant une « ignorance » totale au sujet de ce qu’est la «constante cosmologique Λ » ou ignorance totale sur l’ «énergie noire»…Cette « énergie noire » représente 69,2 % d’ « ignorance »…

2- également nous sommes toujours devant une « ignorance » totale de ce qu’est la «matière noire»…Cette « matière noire » représente 25,9% d’ « ignorance »…

Nous constatons que le cumul de l’ « ignorance » du problème 1 avec l’ « ignorance » du problème 2 nous donne une « IGNORANCE TOTALE » de 95,1%!…Avec une aussi « GRANDE IGNORANCE » que nous avons sur les constituants de notre Univers nous comprenons qu’il est « impossible », dans le cadre du modèle cosmologique standard, de tirer des conclusions définitives sur le devenir de notre Cosmos…

3- nous sommes confrontés à une distribution spatiale des galaxies qui semble être, de plus en plus, une distribution non homogène à petite ou à grande échelle. Or, une telle distribution spatiale des galaxies serait problématique car elle rendrait les équations de la Relativité Générale inutilisables pour une étude globale de notre Univers…

4- le problème de l’observation d’une «anisotropie de la température de l’Univers» ou «anisotropie du CMB»…

5- le problème de l’ «inflation». Comme cette hypothèse n’est pas un fait cela est très problématique pour le modèle d’Univers ΛCDM. En effet, nous savons que l’hypothèse de l’«inflation» est INDISPENSABLE au modèle d’Univers standard afin de le rendre cohérent avec certaines observations…

Signalons que ce contexte problématique où se trouve actuellement la cosmologie standard dominante a été prévu dans mes 2 tomes:
-tome 1 en 1993 et
-mon tome 2 en 2001.

PETITE CONCLUSION

A travers ce petit résumé de l’ «état des lieux», nous montrant les graves problèmes, de la cosmologie standard ΛCDM il est temps maintenant de ce tourner vers les «modèles d’Univers alternatifs», ou les «cosmologies alternatives», car ces dernières nous proposent de nouvelles pistes de recherche qui semblent prometteuses pour la nouvelle cosmologie de «demain»…

Le modèle cosmologique du «New Big-Bang Fractal» («NBBF») est un modèle d’Univers qui semble remplir, posséder, toutes les conditions pour être considéré comme une «cosmologie alternative» car grâce à ses prévisions c’est un modèle qui se trouve en bonne voie…NOTONS QUE L’ARTICLE EN REFERENCE [1] FAIT PARTIE DES PREVISIONS DU « NBBF » CAR CELA FAIT MAINTENANT QUELQUES 25 ANS QUE J’ATTENDS CE GENRE D’ARTICLE OU IL EST QUESTION DES GRAVES PROBLEMES QUE LA COSMOLOGIE STANDARD DOMINANTE N’ARRIVE PAS A RESOUDRE!…

Pour ceux qui désirent connaître les prévisions du modèle d’Univers du «NBBF» il faut lire mon tome 2 qui s’intitule

«Le New Big-Bang synthèse des modèles cosmologiques actuels», éditions Apolline, 2001.
Cet ouvrage à le prologue de Bernard Milet astronome à l’Observatoire de Nice.
Ce tome 2 il se trouve à la «maison de l’astronomie» à Paris ( Tél.: 01 42 77 99 55) ou chez l’Auteur à l’adresse suivante:

mario.cosentino@hotmail.fr

Son prix à l’unité est 18, 50 €

Par la portée des prévisions pertinentes du «NBBF» ainsi que par ses nouvelles pistes de recherches prometteuses, ce tome 2 mérite d’être dans notre bibliothèque scientifique…Sera-t-il l’ouvrage de référence de la cosmologie de demain?… Seul l’avenir nous le dira…mais une chose est certaine: c’est qu’il est en bonne voie…

A bientôt…

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS »…

Références

[1] Beyond ΛCDM: Problems, solutions, and the road ahead
Authors: Philip Bull, Yashar Akrami, Julian Adamek, Tessa Baker, Emilio Bellini, Jose Beltrán Jiménez, Eloisa Bentivegna, Stefano Camera, Sébastien Clesse, Jonathan H. Davis, Enea Di Dio, Jonas Enander, Fabio Finelli, Alan Heavens, Lavinia Heisenberg, Bin Hu, Claudio Llinares, Roy Maartens, Edvard Mörtsell, Seshadri Nadathur, Johannes Noller, Roman Pasechnik, Marcel S. Pawlowski, Thiago S. Pereira, Miguel Quartin, Angelo Ricciardone, Signe Riemer-Sørensen, Massimiliano Rinaldi, Jeremy Sakstein, Ippocratis D. Saltas, Vincenzo Salzano, Ignacy Sawicki, Adam R. Solomon, Douglas Spolyar, Glenn D. Starkman, Danièle Steer, Ismael Tereno, Licia Verde, Francisco Villaescusa-Navarro, Mikael von Strauss, Hans A. Winther
(Submitted on 16 Dec 2015)

http://arxiv.org/abs/1512.05356

[2] arXiv:1512.03313v1 [astro-ph.CO] 10 Dec 2015

December 16, 2015 19:47 WSPC/INSTRUCTION FILE

DE3 ̇Report

Observational Challenges for the Standard FLRW Model

Thomas Buchert1 , Alan A. Coley2 , Hagen Kleinert3 , Boudewijn F. Roukema4,1

and David L. Wiltshire5

1 Université de Lyon, Observatoire de Lyon, Centre de Recherche Astrophysique de Lyon,

CNRS UMR 5574: Université Lyon 1 and Ecole Normale Supérieure de Lyon,

9 avenue Charles Andr ́, F–69230 Saint–Genis–Laval, France∗

2 Department of Mathematics and Statistics, Dalhousie University,

Halifax, NS B3H 3J5, Canada

3 Institute for Theoretical Physics, Freie Universität Berlin,

Arnimallee 14, 14195 Berlin, Germany

4 Torun ́ Centre for Astronomy, Faculty of Physics, Astronomy and Informatics, Grudziadzka 5,

Nicolaus Copernicus University, ul. Gagarina 11, 87–100 Torun ́, Poland

5 Department of Physics and Astronomy, University of Canterbury,

Private Bag 4800, Christchurch 8140, New Zealand

Received Day Month Year

Revised Day Month Year

In the context of the “Fourteenth Marcel Grossman Meeting on General Relativity”

parallel session DE3, “Large–scale Structure and Statistics”, concerning observational

issues in cosmology, we summarise some of the main observational challenges for the

standard FLRW model and describe how the results presented in the session are related

to these challenges.

 

Commenter

 
 

Actua_Econmetrics, Noureddi... |
HUBERT AMANI LE CHERCHEUR |
L'environnemnt |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dfabejay
| titimaquette
| scmathspc