nouvelle cosmologie de mario cosentino

Bienvenue sur mon blog

 

La distance de la nouvelle planète V774104 a été anticipée… 12 décembre, 2015

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 6:17

Mario Cosentino le 13 décembre 2015
Conseiller scientifique pour la Revue « Espace & Astrophysique »
Chargé du dossier: « REVOLUTION EN COSMOLOGIE! »

Bonjour,

LA DISTANCE DE LA NOUVELLE PLANETE V774104 [1], [2] A ETE ANTICIPEE…

Cette planète V774104 est, actuellement, la planète la plus lointaine dans notre système solaire. Sa distance correspondant à environ à 103 UA se trouve dans mon mémoire accepté par l’ Institut de France ACADEMIE DES SCIENCES en sa séance du 6 février 1989.

La distance de cette nouvelle planète se calcule par une suite géométrique ayant pour raison 1,39. Avec cette raison nous avons pour les distances dans le système solaire la relation

d (n) = 1,39^n . 1 UA

(ici la planète « référente » est la Terre avec n= 0 et pour la planète V774104 son rang n = 14)

La formule de la distance de V774104 (ou les distances des planètes sont calculées en fonction du rang «n») peut également s’écrire sous la forme

d (n) = 1,39^n . 5, 2026 UA

(cette fois-ci la planète « référente » et Jupiter avec n = 0 et pour la planète V774104 sont rang n = 9)

De nombreux scientifiques peuvent témoigner de mes travaux de recherche dans le domaine du système solaire ainsi que sur cette suite à progression géométrique.

Voici quelques témoins ainsi que l’Institut de France:

1-Monsieur Michel Hénon ( sa lettre datée du 30 mars 2004) Mathématicien et Astronome( Institut d’Astrophysique de Paris, Observatoire de Nice). Il a travaillé, en autre, sur la formation du système solaire. En mathématique on lui doit l’ « attracteur de Hénon » (un des systèmes dynamiques qui a un comportement chaotique).

2-Monsieur Gérald Brun (sa lettre datée du 17 Mai 2004) Docteur en Optoélectronique, Maître de Conférences Habilité à diriger des Recherches à l’Université de Saint-Etienne, Membre du Conseil d’ Administration de la Société Française d’ Optique, Secrétaire Général du Pôle Optique Rhône-Alpes

3- Monsieur Bernard Milet (sa lettre datée du 30 mai 2004) Astronome à l’Observatoire de Nice, spécialiste (à Union Astronomique Internationale (UAI) ) des «Petits corps» dans le système solaire

4- Institut de France ACADEMIE DES SCIENCES
L’Institut de France dans son courrier du 28 février 1989 nous lisons:

« (…) l’Académie a accepté en sa séance du 6 février 1989 le dépôt du pli cacheté que vous lui avez adressé le 26 Janvier 1989″

Puis, dans sa lettre datée du 16 septembre 2005 l’Académie des sciences certifie que mon mémoire a été accepté et enregistré le 6 février 1989.

Que la distance de cette nouvelle planète vienne confirmer, une fois de plus, ma relation géométrique cela entraîne les questions pertinentes suivantes:

-Avons-nous une hypothèse pour expliquer cette progression géométrique de raison 1,39?
-L’expression de cette progression géométrique est-elle la plus simple?
-Que dire sur la distribution des astéroïdes entre les planètes Mars et Jupiter ?
-La «petite planète» pluton a-t-elle une orbite chaotique?
-Notre système solaire est-il chaotique?
-Existe-t-il, dans notre système solaire, une longueur dite «caractéristique»?
-Quelle est la valeur maximale du rang «n» dans notre système solaire?

Toutes les réponses à ces questions ainsi que les informations concernant cette nouvelle planète V774104 seront l’objet d’un article très développé qui sera publié dans un numéro de la Revue «ESPACE & ASTROPHYSIQUE»… La parution de ce numéro sera signalé dans ce blog… Merci pour votre aimable compréhension!

Respectueusement

N.B.: pour plus d’informations je reste à la disposition des journalistes scientifiques intéressés par la découverte de cette nouvelle planète dans notre système solaire…

Références

[1] A new submm source within a few arcseconds of α Centauri: ALMA discovers the most distant object of the solar system

Authors: R. Liseau, W. Vlemmings, E. O’Gorman, E. Bertone, M. Chavez, V. De la Luz
(Submitted on 8 Dec 2015)

http://arxiv.org/abs/1512.02652

[2] http://www.ago.ulg.ac.be/PeM/News/index_f.php#N2015121103

Confins du Système solaire (11/12/2015)
ALMA vient de trouver un objet aux confins de notre Système solaire, plus de 100 UA. Sa nature reste encore peu claire : astéroïde transneptunien, super-terre ou naine brune sont possibles.

http://spaceref.com/astronomy/alma-discovers-the-most-distant-object-of-the-solar-

 system.html

 

Commenter

 
 

Actua_Econmetrics, Noureddi... |
HUBERT AMANI LE CHERCHEUR |
L'environnemnt |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dfabejay
| titimaquette
| scmathspc