nouvelle cosmologie de mario cosentino

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Non classé
  • > EGS-zs8-1 une galaxie du « bout du monde »:ATTENTION?, DANGER?…

EGS-zs8-1 une galaxie du « bout du monde »:ATTENTION?, DANGER?… 7 mai, 2015

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 8:59

Mario Cosentino, le 11 Mai 2015

EGS-zs8-1 UNE GALAXIE DU « BOUT DU MONDE »: ATTENTION?, DANGER?… 7 mai, 2015

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 8:59 Modifier
Mario Cosentino le 07 Mai 2015

EGS-zs8-1 : POUR LA COSMOLOGIE STANDARD EXPANSIONNISTE…ATTENTION?, DANGER ? …

ATTENTION?, DANGER ? …POUR QUELLE RAISON ?

L’observation de la galaxie EGS-zs8-1 est (selon le modèle cosmologique du « New Big-Bang Fractal » (« NBBF ») très dangereuse pour le modèle standard cosmologique expansionniste…

Pour quelle raison ?

Pour la raison toute simple que (toujours selon les prévisions du « NBBF ») nous allons, dans un avenir très proche, observer d’autres galaxies ENCORE PLUS PRES DU BIG-BANG au point qu’il ne restera plus à l’Univers le CREDIT DU TEMPS MINIMUM pour mettre en place ces galaxies du « bout du monde »… — pour ce type de prévisions problématiques (pour le modèle standard cosmologique expansionniste) voir mon tome 2 ainsi que les nombreux articles déjà publiés dans ce blog.

Pour bien situer le DANGER qui semble menacer le modèle standard cosmologique prenons des exemples…

Avec la galaxie EGS-zs8-1 , ayant un décalage spectral z = 7,730 , nous observons une tranche d’Univers qui se trouve à 670 millions d’années après le Big-Bang. Traduit autrement cela veut dire que notre Univers, pour construire cette galaxie, a mis 670 millions d’années.
Or, selon les prévisions du « NBBF » nous allons observer d’autres galaxies qui se trouveront ENCORE plus proches…encore plus près du Big-Bang. Ces galaxies « PRECOCES » auront des décalages spectraux « z » de 10, 20, 50 et d’avantage ce qui se traduira par des tranches d’Univers où ce type de galaxies du « bout du monde » on les verra soit pratiquement « COLLEES » au Big-Bang, soit même CONTEMPORAINES ou même (et cela n’est pas du tout exclu) elles se situeront, vu leur âge, « AVANT » le Big-BANG…

Par exemple que dirons-nous de ces galaxies du « bout du monde » qui se trouveront à 50, 10 voir même à seulement 1 million d’années après le Big-Bang et qui, en plus, elles seront MASSIVES et bien MATURES ( ce qui voudra dire ces galaxies auront beaucoup de métaux lourds »)???…

Ces galaxies peuvent-elles se mettre en place dans un Univers qui aura un CREDIT DU TEMPS d’une durée de 500 millions d’années, ou 100 millions d’années voir même 1 million d’années seulement après le Big-Bang???…

Nous comprenons que le DANGER consistera à trouver des galaxies avec des « z » qui auront des valeurs de plus en plus grandes. Ainsi, avec de telles valeurs la durée qui séparera le Big-Bang de ces galaxies du « bout du monde » ne sera que de plus en plus courte, que de plus en plus brève. Donc, nous comprenons que le véritable DANGER sera de constater que l’Univers va manquer de plus en plus de temps pour bâtir de telles galaxies de plus lointaines dans le TEMPS et dans l’ ESPACE…

Arriver à ce stade de notre explications comment pouvons-nous résumer ce DANGER qui semble planer à l’horizon et qui semble menacer très sérieusement le modèle standard expansionniste ?
Que nous disent finalement les prévisions du « NBBF » concernant ce DANGER qui, justement, nous rapproche DANGEREUSEMENT du Big-Bang ?
Ces prévisions nous disent que ce DANGER nous pouvons, maintenant, le résumer ainsi :

N.B. : nous allons, dans un proche avenir [voir note], observer des « z » qui auront des valeurs de plus en plus grandes . Ces observations se traduiront par le constat que notre Univers n’aura plus le CREDIT DU TEMPS pour finir ce type de galaxies du « bout du monde » et qui pourtant seront bien là bien MASSIVES ET bien MATURES !…

Ces observations étranges seront, pour le modèle standard cosmologique expansionniste, de véritables situations paradoxales MAIS pas pour le modèle cosmologique du « NBBF » car ces « observations étranges » font parties des prévisions du « NBBF » !
Pour le « NBBF » de telles « observations étranges » se traduiront par 2 constats fondamentaux :

1—> que notre Univers est bien plus âgé que de seulement 13,8 milliards d’années ET
2—>que notre Univers n’est PLUS, depuis longtemps, en EXPANSION mais se trouve être dans la phase dite GLOBALEMENT STATIQUE…

Donc, avec des valeurs de « z » de plus en plus grandes notre Univers n’aura plus le CREDIT DU TEMPS, ne trouvera plus le TEMPS MINIMAL qu’il a besoin pour construire de telles galaxies du « bout du monde »… et qui pourtant seront bien là, majestueuses, dans toute leurs grandeurs…semblables aux galaxies de notre Univers local…

N’oublions pas que, selon le « NBBF », cette situation paradoxale sera liée aux INSUFFISANCES présentes et celles de « demain » du modèle standard cosmologique expansionniste…

Aujourd’hui le cumul des indices très forts, basés sur de nombreuses observations, semblent nous dire qu’avec la galaxie EGS-zs8-1 le modèle standard cosmologique serait dorénavant entré dans son ERE qui semble être la plus DANGEREUSE de son histoire…

Son avenir proche serait-il aussi « sombre » que la « matière sombre » et l’ « énergie sombre » ?…

Déjà mes travaux de recherche en 1993 (voir mon tome1), puis en 2001 (voir mon tome2 [1] ) ont attiré notre attention sur ce contexte « sombre » de la cosmologie dominante expansionniste.

Puis en 2003 James Peebles, Professeur émérite à l’Université de Princeton (New-Jersey, Etats-Unis) , nous fait le commentaire suivant :

«La cosmologie AVANCE dans le NOIR » [2]—C’est moi qui souligne.

Le Professeur J. Peebles « est l’un des cosmologistes théoriciens les plus productifs. (…) De 1981 à 2002, il a reçu six grands prix scientifiques aux Etats-Unis, ainsi que le prix Lemaître en Europe .» [2]

EGS-zs8-1 UNE GALAXIE DU « BOUT DU MONDE »

Au sujet de cette nouvelle observation concernant la galaxie EGS-zs8-1 voir les références suivantes :

« A Spectroscopic Redshift Measurement for a Luminous Lyman Break Galaxy at z = 7.730 Using Keck/MOSFIRE
P. A. Oesch1,2, P. G. van Dokkum2, G. D. Illingworth3, R. J. Bouwens4, I. Momcheva2, B. Holden3, G. W. Roberts-Borsani4,5, R. Smit6, M. Franx4, I. Labbé4, V. González7, and D. Magee3
Show affiliations
pascal.oesch@yale.edu
1 Yale Center for Astronomy and Astrophysics, Physics Department, New Haven, CT 06520, USA
2 Department of Astronomy, Yale University, New Haven, CT 06520, USA
3 UCO/Lick Observatory, University of California, Santa Cruz, CA 95064, USA
4 Leiden Observatory, Leiden University, NL-2300 RA Leiden, The Netherlands
5 Department of Physics and Astronomy, University College London, Gower Street, London WC1E 6BT, UK
6 Centre for Extragalactic Astronomy, Department of Physics, Durham University, South Road, Durham DH1 3LE, UK
7 University of California, Riverside, 900 University Ave., Riverside, CA 92507, USA
P. A. Oesch et al. 2015 ApJ 804 L30. doi:10.1088/2041-8205/804/2/L30
Received 18 février 2015, accepted for publication 9 avril 2015. Published 5 mai 2015.
© 2015. The American Astronomical Society. All rights reserved. »

https://iopscience.iop.org/2041-8205/804/2/L30/article

et

« EGS-zs8-1 (06/05/2015)
La galaxie EGS-zs8-1, découverte dans le cadre du projet Candels, est la plus lointaine mesurée à ce jour. Malgré son jeune âge elle est DEJA BIEN DEVELOPPEE et crée de nouvelles étoiles à un taux 80 fois supérieur à celui de notre galaxie. »—C’est moi qui souligne.

http://www.ago.ulg.ac.be/PeM/News/index_f.php#N2015050601

http://news.yale.edu/2015/05/05/astronomers-unveil-farthest-galaxy

Notons que, selon ce dernier commentaire, la galaxie EGS-zs8-1 est non seulement très lointaine (presque contemporaine au Big-Bang) mais en plus elle est « DEJA BIEN DEVELOPPEE » (ce qui semble être un signe de « maturité » ou « DEJA » un signe de « vieillesse » ?…
Problématique plausible : dans l’hypothèse où EGS-zs8-1 serait « vieille» il y aurait une forte probabilité que cette galaxie serait née AVANT le Big-Bang…

CONCLUSION

EGS-zs8-1 est-ce une observation UNIQUE ?
La réponse est NON !
EGS-zs8-1 n’est pas l’UNIQUE galaxie du « bout du monde » !
Nous avons aussi:

—> la galaxie z8_GND_5296 ,
—> la problématique de la galaxie A1689-zD1 (pour plus d’informations voir dans ce blog l’article en date du 3 mars 2015)
—> et bien bien d’autres galaxies
—> ainsi que la problématique des amas de galaxies (eux aussi!) de plus en plus proches du Big-Bang —(à ce sujet voir également les articles publiés dans ce blog).

Mais où allons-nous dirons certains ?…ou plutôt où va le modèle standard de la cosmologie expansionniste ΛCDM ?…

Toutes ces observations constituent des indices très forts qui semblent nous indiquer que le modèle standard cosmologique dominant expansionniste semble se diriger vers une période qui devrait devenir pour lui encore de plus en plus sombre. Le cumul de tous les nombreux indices très forts ainsi que les prévisions du « NBF » semblent nous dire aussi que cette période sombre ne pourrait se terminer, ce conclure, que par la signature définitive de la ruine du modèle cosmologique ΛCDM…

Mais, bonne nouvelle, selon les prévisions du « NBBF » cette ruine sera suivie de la naissance d’un NOUVEAU PARADIGME (que j’attends depuis presque 25 ans!) grâce à une « REVOLUTION…—pour plus d’informations concernant cette « REVOLUTION »lire l’article publié dans ce blog en date du 2 avril 2015.
Rappelons que tous ces indices très forts sont défavorables à la croyance en un Univers en EXPANSION…

Rappelons également que pour le modèle cosmologique que constitue le « NBBF » notre Univers n’ EST PLUS EN EXPANSION car les équations prévoient que cette DILATATION de l’espace ne dure que 18 milliards d’années. A la fin de cette période de 18 milliards d’années notre Cosmos doit STOPPER cette EXPANSION et entrer dans une nouvelle phase où il deviendra GLOBALEMENT STATIQUE pour l’éternité…

Selon tous les indices très forts qui sont à notre disposition il semble que l’Univers serait déjà entré, depuis très longtemps, dans cette phase où il serait devenu GLOBALEMENT STATIQUE — pour les démonstrations concernant cette durée de 18 milliards d’années d’ EXPANSION de notre Cosmos voir mon tome 2.
Grâce à toutes ces nouvelles observations le contexte cosmologique devient de plus en plus intéressant pour les prévisions du « NBBF ». Ce contexte astrophysique en confortant les prévisions du « NBBF » il semble,par voie de conséquence, nous indiquer que les prévisions du « NBBF » semblent se trouver sur la bonne voie…

A bientôt…

[Note]: en 2018 un successeur du télescope spatial Hubble devrait être lancé dans l’espace. Son nom est le JWST ( James Webb Space Telescope). Cela vaudrait-il dire qu’aucune galaxie du « bout du monde » avec un « z » qui défierait le modèle standard cosmologique expansionniste ne serait pas observée AVANT 2018 ?

Le « coup de théâtre » serait-il pour bientôt ?…

Malgré que la probabilité de telles observations paradoxales semble très forte seul l’avenir proche nous le dira…

Dans le site de « futura-sciences » nous lisons à la fin de leur article:

« On est tous impatients.»[3]

…le « NBBF » aussi…

REFERENCES

[1] N.B. : le tome 2 est disponible en NOMBRE LIMITE à la « maison de l’Astronomie » 33-35, rue de Rivoli, 75004 Paris Tél. : 01 42 77 99 55 —pour plus d’informations voir l’article dans ce blog en date du 15 janvier 2015
Vous pouvez aussi le commander chez l’Auteur à l’adresse suivante :

mario.cosentino@hotmail.fr

au prix unitaire de 14,90 € + 5 € de frais de port.

[2] ASTROPHYSIQUE L’ENTRETIEN
« Propos recueillis par Elisa Brune »
James Peebles :
« La cosmologie avance dans le noir », LA RECHERCHE N°363, Avril 2003, pp. 67 à 70.

[3] voir : La galaxie la plus lointaine : le record est – encore – tombé

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/galaxie-galaxie-plus-lointaine-record-encore-tombe-58175/

Voici la DEVISE des équations du modèle cosmologique du « New Big-Bang Fractal » :

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS » 

 

Commenter

 
 

Actua_Econmetrics, Noureddi... |
HUBERT AMANI LE CHERCHEUR |
L'environnemnt |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dfabejay
| titimaquette
| scmathspc