nouvelle cosmologie de mario cosentino

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Non classé
  • > SDSS J0100+2802:un objet monstrueux qui défie le modèle d’Univers expansionniste

SDSS J0100+2802:un objet monstrueux qui défie le modèle d’Univers expansionniste 6 mars, 2015

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 10:04

Mario Cosentino le lundi 2 mars 2015

SDSS J0100+2802 : ENCORE UN OBJET MONSTRUEUX QUI DEFIE LE MODELE COSMOLOGIQUE STANDARD EXPANSIONNISTE…

L’observation de cet objet céleste monstrueux, très lointain, est un défi de plus pour le modèle d’Univers expansionniste!
En effet les nouvelles des observations de l’Univers très lointain sont de plus en dures, de plus en plus insoutenables, de plus en plus paradoxales, pour le modèle standard expansionniste.

N.B. : avant de poursuivre mon argumentation il faut que je précise que cet article ne constitue aucunement une provocation car je respecte toutes les idées, toutes les croyances.

Mais ici l’objet de mon argumentation, ou de ma critique (au sens noble du terme), concerne la connaissance que nous avons de notre Univers et non la personne elle-même. Toute personne doit donc se sentir libre d’accepter ou de refuser toutes les informations qui sont placées devant elle. A partir de là c’est à son tour de montrer du respect.

LA LISTE DES OBSERVATIONS QUI DEFIE LE MODELE D’UNIVERS EXPANSIONNISTE

Dans l’histoire de la cosmologie moderne ce n’est pas la première fois que nous rencontrons ce type d’observation très paradoxale.
Signalons que ce type d’observations ont été prévu dans le cadre du modèle d’Univers du « New Big-Bang Fractal » (« NBBF »). Pour plus d’informations sur ces prévision voir mon tome 2, date de parution 2001, ISBN : 2-84556-023-0

Donc, la liste qui va suivre est loin d’être exhaustive :

1—>SDSS J0100+2802 (26/02/2015)
Le quasar SDSS J0100+2802 est le plus brillant de l’Univers lointain et son trou noir moteur est le plus massif de cette époque.

http://www.ago.ulg.ac.be/PeM/News/index_f.php#N2015022601

http://uanews.org/story/monster-black-hole-discovered-at-cosmic-dawn

SDSS J0100+2802 se trouve à un z = 6,30
Monster Black Hole Discovered at Cosmic Dawn

http://uanews.org/story/monster-black-hole-discovered-at-cosmic-dawn

Un trou noir hypermassif inattendu aux débuts de l’univers

http://french.irib.ir/info/science/item/360969-un-trou-noir-hypermassif-inattendu-aux-d%C3%A9buts-de-l-univers

Des scientifiques ont annoncé mercredi avoir découvert un « monstrueux » trou noir qui remettrait en cause des théories scientifiques sur l’Univers.

http://www.planet.fr/technologies-un-gigantesque-trou-noir-defie-les-theories-sur-lunivers.807194.29339.html

Un trou noir gigantesque et ancien défie les théories scientifique
Par Christophe Josset
La découverte de ce trou noir supermassif (12 milliards de fois la masse du Soleil) remet en cause les théories d’astrophysique par sa croissance record, d’une rapidité inexpliquée. 
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/un-trou-noir-gigantesque-et-ancien-defie-les-theories-scientifiques_1655637.html#zE2AXEJCWu5VVCwj.99

http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/un-trou-noir-gigantesque-et-ancien-defie-les-theories-scientifiques_1655637.html

2—> « BX442, la grande galaxie spirale qui ne devrait pas exister
Une grande galaxie spirale observée par les télescopes Hubble et Keck rend quelque peu perplexes les astrophysiciens. Âgée de presque 11 milliards d’années, une telle galaxie ne devrait être apparue que des milliards d’années plus tard dans l’histoire du cosmos observable. Visiblement, il nous manque encore des pièces du puzzle de la formation et de l’évolution des galaxies. »

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/astronomie-bx442-grande-galaxie-spirale-ne-devrait-pas-exister-40258/

3—> « Des astronomes découvrent la plus grande structure de l’Univers connue à ce jour
Le Principe Cosmologique formulé par Einstein remis en cause »

http://www.journaldelascience.fr/espace/articles/astronomes-decouvrent-plus-grande-structure-univers-connue-2905

4—>« El Gordo »:un amas de galaxies qui conforte le « NBBF »… 8 avril, 2014

http://consentino.unblog.fr/2014/04/08/el-gordoun-amas-de-galaxies-qui-conforte-le-nbbf-6/

5—> « La revanche des trous noirs masqués
Des millions de galaxies de l’Univers jeune cachent un trou noir »

http://irfu.cea.fr/Phocea/Vie_des_labos/Ast/ast.php?t=fait_marquant&id_ast=2248

« Des millions de trous noirs massifs dans l’univers jeune
Les observations conjointes de Hubble et Chandra confirment ce dont on se doutait : des millions de trous noirs massifs existaient déjà dans l’univers observable seulement 800 millions d’années après sa naissance. »

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/astronomie-millions-trous-noirs-massifs-univers-jeune-30919/

6—> « Amas de galaxies de Planck : encore plus d’amas et des mesures toujours en désaccord avec le fond diffus cosmologique »

http://irfu.cea.fr/Sap/Phocea/Vie_des_labos/Ast/ast.php?t=fait_marquant&id_ast=3545

7–>Laniakea (première partie) met-il en doute l’expansion accélérée de l’Univers? 25 décembre, 2014

http://consentino.unblog.fr/2014/12/25/laniakea-premiere-partie-met-il-en-doute-lexpansion-acceleree-de-lunivers/

Laniakea (seconde partie) met-il en doute l’expansion accélérée de l’Univers? 25 décembre, 2014

http://consentino.unblog.fr/2014/12/25/laniakea-seconde-partie-met-il-en-doute-lexpansion-acceleree-de-lunivers/

8—> Les observations de titanesques « murailles » de galaxies qui défient le crédit du temps et l’homogénéité de l’ Univers
Pour ce point 7 les références sont nombreuses.

A titre d’exemple voir :

« NASA’s Chandra Weighs Most Massive Galaxy Cluster in Distant Universe »
December 18, 2014

http://www.nasa.gov/mission_pages/chandra/chandra-weighs-most-massive-galaxy-cluster-in-distant-universe.html

Étant donné que les références sont nombreuses je vous invite à faire vos propres recherches ainsi qu’à visiter ce blog . Par exemple dans ce blog lire l’article :
« ATTENTION AU NOUVEL AMAS DE GALAXIES XDCPJ0044.0-2033 ! »

http://www.ago.ulg.ac.be/PeM/News/men_f.php?dmois=-3#N2801

« XDCP J0044.0-2033 (28/12/2014)
« L’observatoire spatial X Chandra a « pesé » l’amas de galaxies le plus massif de l’Univers lointain, 400 mille milliards de fois le Soleil.
XDCP J0044.0-2033 (=“Gioiello”, le « Joyau ») est distant de 9,6 milliards d’années-lumière (comme IRC0218, cf news du 1 août 2014) et est âgé de seulement 800 millions d’années. Son étude contribuera à comprendre l’évolution des grandes structures de l’Univers. »

http://www.ago.ulg.ac.be/PeM/News/men_f.php?dmois=-3#N2801

http://www.chandra.si.edu/press/14_releases/press_121814.html

LES TROUBLANTES OBSERVATIONS DE « DEMAIN » SELON LE MODELE D’UNIVERS DU « NBBF »

Selon les prévisions du « NBBF » nous allons prochainement, observer des galaxies, des amas de galaxies, des « continents » de galaxies dans des tranches d’Univers, « très éloignées », de plus en plus près du Big-Bang et qui seront « très anciens »…et à force de vouloir observer, s’approcher aussi près que possible du Big-Bang le modèle standard court le risque de se faire « bruler les ailes »…comme Icare…
« Dans la mythologie grecque, Icare (en grec ancien Ἴκαρος / Ikaros) est le fils de l’architecte athénien Dédale et d’une esclave crétoise, Naupacté (également appelée Naucraté). Il est connu principalement pour être mort après avoir volé trop près du Soleil alors qu’il s’échappait du labyrinthe avec des ailes de cire créées par son père. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Icare

OU EST LE PROBLEME?

Comment est-il possible, comment expliquons-nous, que de tels objets célestes « très éloignés » puissent être, en même temps, « très anciens »?…au lieu d’être jeune car en remontant, dans le temps, vers le Big-Bang on doit voir des objets de plus en plus jeunes ?…

Pour comprendre cette situation très paradoxale nous allons prendre l’exemple.
Dans cet exemple nous allons faire l’hypothèse que la galaxie A1689-zD1 a un âge « mature » de l’ordre de celui de notre Galaxie ou Voie Lactée disons 13 milliards d’années [1] pour simplifier notre propos.
Dans notre exemple la galaxie A1689-zD1 est située « très loin » dans le temps — à 13 milliards d’années en remontant dans le temps ou environ à 1 milliard d’années, seulement, APRES le Big-Bang.
En ayant fait l’hypothèse que cette galaxie poussiéreuse a un « âge astrophysique » « mature » de 1 » milliards d’années là il y a un PROBLEME nous conduisant vers une situation très PARADOXALE pour la simple et bonne raison que notre galaxie A1689-zD1 est née 12 milliards AVANT le Big-Bang…

Cet exemple, répétons-le avec un « âge astrophysique » hypothétique, nous fait clairement prendre conscience que ce genre d’observations présenteront un véritable danger pour le modèle d’Univers expansionniste…

Voilà le type d’observations que nous devrons affronter selon les prévisions du « NBBF »…

Devant ce genre d’observations comment les croyants en une expansion de l’Univers argumenteront-ils ?…

A ce jour combien d’observations de ce genre avons-nous ?

A ma connaissance nous avons maintenant AU MOINS 2 observations qui sont reconnues comme très pertinentes ( « la grande galaxie spirale BX442 qui ne devrait pas exister » et cette nouvelle galaxie A1689-zD1). Il en existe bien d’autres mais pour l’instant ces 2 galaxies semblent suffisantes pour nous aider à prendre conscience qu’il y a quelque chose de grave qui « cloche » dans le modèle d’Univers expansionniste…

Suite à cet exemple, hypothétique, les questions sont donc les suivantes :

1—>Connaissons-nous l’ « âge astrophysique de la galaxie A1689-zD1 même approximatif ?…

2—>Pensons-nous que d’autres observations paradoxales de ce genre seront observées dans un avenir proche ?…

3—>Si oui que deviendra le modèle cosmologique standard expansionniste qui donne pour notre Univers qu’un âge de seulement 13,77 milliards d’années ? Faudra-t-il donner au Cosmos un âge bien plus vieux que 13,77 milliards d’années ?…voir un âge d’au moins 300 milliards d’années ?…

4—>Entre le Big-Bang et 0,7 milliard d’années (période qui correspond au laps de te ?mps écoulé entre le Big-Bang et la galaxies A1689-zD1 l’Univers a-t-il le crédit du temps pour mettre en place cette petite galaxie poussiéreuse ?…

L’EXPANSION ACCELEREE DE L’UNIVERS EST-CE UN FAIT DEFINITIVEMENT ETABLI ?

Pour ceux qui pensent que l’expansion accélérée de l’Univers est une certitude je les encourage à lire la référence qui va suivre. Dans cette référence il est question que les SN1a ne seraient pas toutes identiques car certaines naines blanches auraient « tendance à exploser trop tôt ». Donc si les SN1a ne seraient pas toutes identiques cela signifierait qu’elles seraient de mauvaises « balises cosmiques » ou de mauvaises « chandelles standards ».

Conséquence : l’expansion accélérée de l’Univers serait douteuse…

http://www.ago.ulg.ac.be/PeM/News/men_f.php?dmois=-2#N2905

Supernova (29/01/2015)
« Rififi dans les chandelles standards : certaines naines blanches, responsables des supernovae de type Ia, aurait tendance à exploser trop tôt, à une luminosité moindre que prévu. »

http://www.newscientist.com/article/dn26869-solo-supernovae-challenge-cosmic-distance-standards.html#.VMn4O5Y99ph

Définition de « Rififi » : « combat, bagarre » (Petit Robert)…

Cette dernière référence mérite un autre article…

CONCLUSION

Pour ceux qui suivent ce blog ils savent que le modèle d’Univers du « NBBF » a prévu ce genre d’observations insoutenables, troublantes. Pour le « NBBF » ces observations qui dérangent constituent un « pilonnage » du modèle d’Univers standard expansionniste. Toujours selon les prévisions du « NBBF » ce pilonnage continuera jusqu’à ce que la croyance tenace en une expansion de l’Univers tombe en ruine…car la cause première à toutes les observations paradoxales, présentent et avenir, sont liées à cette croyance tenace en une EXPANSION du Cosmos et non liées au Big-Bang.
C’est avec beaucoup de respect que j’encourage tous les chercheurs, dans les sciences de l’Univers, à revoir comme on dit leur « COPIE » car il semble qu’il y a quelque chose de grave qui « CLOCHE » entre les modèles, nos croyances, et les observations les plus modernes…

Pour le « NBBF » il viendra un jour où les observations on ne pourra plus les faire « entrer », les « ajuster », les faire « coller » avec le modèle d’Univers expansionniste dominant…

Donc, répétons-le : selon les prévisions du « NBBF », d’autres observations encore de plus bien plus troublantes sont attendues…tout cela ne constitue que seulement le commencement des GRANDES OBSERVATIONS PARADOXALES qui nous conduirons à une REVOLUTION qui, pour de plus en plus de chercheurs, est déjà bien en marche…

N.B.: ce qui fait la force des équations du modèle d’Univers du « New Big-Bang Fractal » (« NBBF ») c’est d’avoir anticipé, prévue cette REVOLUTION voici maintenant presque 25 ans (voir mes 2 tomes —1993 et 2001). Toujours selon les prévisions du « NBBF » cette REVOLUTION devra nous conduire à un changement de PARADIGME…

A bientôt…

Respectueusement

N.B. : prochain article : NOTRE SYSTEME SOLAIRE EST-IL CHAOTIQUE ?

 

Commenter

 
 

Actua_Econmetrics, Noureddi... |
HUBERT AMANI LE CHERCHEUR |
L'environnemnt |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dfabejay
| titimaquette
| scmathspc