nouvelle cosmologie de mario cosentino

Bienvenue sur mon blog

 

TOUTE LA COSMOLOGIE STANDARD EST MENACEE! 14 novembre, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 21:14

Mario Cosentino Cosmologie

TOUTE LA COSMOLOGIE STANDARD EST MENACÉE !

… UN ARTICLE À NE PAS MANQUER !

ARTICLE No 216 (en date du 13 Novembre 2019. Remis à jour le 14 Novembre 2019 )

DES OBSERVATIONS AU SEIN D’UNE STRUCTURE COSMIQUE COLOSSALE « REMETTENT EN CAUSE
LES IDÉES LES PLUS FONDAMENTALES SUR L’UNIVERS » [1] …

- DANS NOS 2 LIVRES EN RÉFÉRENCE [3]
ET NOS PLUS DE 210 ARTICLES NOUS PROPOSONS NOS SOLUTIONS…

NOTA BENE : Cet article est à compléter avec nos articles No 10 (remis à jour le 07 Novembre 2019), avec le No 214 et bien d’autres…

Bonjour à toutes et tous,

APERÇU

Plus le temps passe et plus l’Univers devient de plus en plus complexe et intriguant. Cet article est consacré à deux observables bien étranges à l’échelle de l’Univers. Nous allons parler de ces deux observables donc la première concerne les très longs « filaments cosmiques » que nous appelons aussi la « toile cosmique » et la deuxième qui concerne à la fois leurs « connexions » et leur « synchronisation » nouvellement observée dans cette « toile cosmique » et ses « grands vides ».
Les nouvelles questions prioritaires sont donc :

1- Comment expliquer la présence de cette « toile cosmique » et ses « grands vides » (nous donnant l’impression que l’Univers ressemble à une « époque ») dans un Univers âgé que de seulement 13,8 milliards d’années ?… Cette durée est-elle suffisante pour mettre en place cette « toile cosmique » à très grande échelle ?…

2- Comment expliquer à la fois cette « connexion » et cette « synchronisation » de la « toile cosmique » donc à très grande échelle dans l’hypothèse d’un Univers en expansion accélérée?…
Notre Univers est-il encore en expansion ?…

TOUT PORTE À CROIRE QUE TOUTE LA COSMOLOGIE STANDARD EST DE PLUS EN PLUS MENACÉE…

Les questions citées plus haut sont vraiment prioritaires. Ces dernières méritent donc toute notre attention car tout porte à croire que plus le temps passe et plus toute la Cosmologie standard dominante est « menacée » dans ses fondements…

CITATION ET RÉFÉRENCE [1] :

« Cependant, depuis plusieurs années, des études rapportent des SYNCHRONISATIONS entre galaxies et quasars parfois éloignés de plusieurs milliards d’années-lumière. Bien que les cosmologistes n’aient TOUJOURS PAS ÉLUCIDÉ le mécanisme sous-jacent à cet ÉTRANGE phénomène de SYNCHRONISATION , ce dernier semble au premier abord VIOLER LE PRINCIPE COSMOLOGIQUE du modèle standard »

(…)

« Les cosmologistes souhaitent acquérir ces nouveaux détails, car certains de ces phénomènes REMETTENT EN CAUSE LES IDÉES LES PLUS FONDAMENTALES SUR L’UNIVERS . »

(…)

« La potentielle VIOLATION du PRINCIPE COSMOLOGIQUE

Le secret de ces galaxies SYNCHRONISÉES pourrait constituer une MENACE pour le PRINCIPE COSMOLOGIQUE . Ce principe stipule que l’univers est fondamentalement UNIFORME et HOMOGÈNE aux très grandes échelles. Mais « l’existence de corrélations dans des axes de quasars à des échelles aussi extrêmes constituerait une GRAVE ANOMALIE pour le PRINCIPE COSMOLOGIQUE » notent Hutsemékers et ses collègues dans leur étude. » [1] Fin de citation. C’est moi qui souligne.

[1]  » L’Univers semble bien être connecté par de grandes structures formant une toile cosmique

Thomas Boisson 12 novembre 2019 Espace & Astrophysique » :

https://trustmyscience.com/univers-semble-etre-connecte-pa…/

NOTA BENE :
Le  » Principe cosmologique » dit que la distribution de la matière dans l’Univers doit-être « homogène » et « isotrope ». Notons que ce

“Principe cosmologique”

est l’unique « pilier » sur lequel repose les équations de la Relativité Générale (« RG » ) d’Einstein équations qui ont été conçues pour décrire notre Univers dans sa globalité .
Or, quoi qu’en dise l’étude menée en 2015, aujourd’hui nous avons de nombreuses observations astrophysiques qui nous montrent que la répartition de la matière dans l’Univers n’est PAS HOMOGÈNE mais
INHOMOGÈNE !
De ce fait, maintenant, ce qui est grave c’est que dans un Univers
« inhomogène » les équations de la RG ne servent plus à rien, ne sont plus adaptés pour l’étude et la compréhension de notre Univers à très grandes échelles. Dans cet état de fait les cosmologistes standards se trouvent bien dans une triste situation bien « embarrassante », bien « angoissante »…et cette triste situation explique pourquoi les théoriciens standards cumulent problèmes sur problèmes…

PROPOSITIONS DE NOS SOLUTIONS POUR EXPLIQUER CETTE « SYNCHRONISATION COSMIQUE GALACTIQUES » À GRANDE ÉCHELLE

Voici nos « propositions » selon notre modèle d’Univers nommé le

« New Big-Bang-Fractal-Quantique » :

PREMIÈRE PROPOSITION : UN « UNIVERS QUANTIQUE »

- Il est temps de se tourner vers un modèle d’Univers QUANTIQUE qui va bien au-delà de la

« RELATIVITÉ GÉNÉRALE  » (« RG »)

Pour nous, il est temps de se tourner vers un modèle d’Univers non pas basé uniquement sur les équations de la « RG » mais vers un modèle d’Univers quantique comme notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique…

INTRICATION QUANTIQUE :

En plus, dans un « Univers quantique » il est possible que cette « synchronisation » à très grande distances cosmologiques puisse s’expliquer par l’ « intrication » de la physique quantique qui s’opère à très grande distance et de façon instantanée… À y réfléchir de plus près…

DEUXIÈME PROPOSITION : UN  » UNIVERS QUI EST DEVENU STATIQUE  »

- Et si notre Univers après avoir STOPPÉ son expansion est maintenant globalement STATIQUE depuis au moins 180 milliards d’années ?…Car comment expliquer, comment concilier cette gigantesque connexion « synchronisée » à grande échelle cosmologique avec la croyance à un Univers en expansion ?
Tout porte à croire croire que cette « synchronisation cosmique » s’explique bien mieux dans un Univers qui soit devenu en phase STATIQUE…

TROISIÈME PROPOSITION : UN « UNIVERS EN ROTATION ET EN VIBRATIONS

- Et si notre Univers en plus d’être globalement STATIQUE il est également en ROTATION (comme la Terre) et en VIBRATION (comme notre Soleil) ?…

QUATRIÈME PROPOSITION : UN « UNIVERS FRACTAL »

Cette piste de recherche nous semble de plus en plus prometteuse, donc à ne pas perdre de vue…

- Et si la géométrie de l’espace-temps de notre Univers est fractale ?… Nous savons que la « fractalité » est une « réplication » de phénomènes par « itérations ». Ainsi, jusqu’à preuve du contraire, rien n’interdit que cette « synchronisation cosmique » des galaxies soit due à un Univers à « géométrie fractale » à très grande échelle…
Nous encourageons cette piste de recherche qui consiste à étudier un « Univers fractal » car cette voie de recherche est très prometteuse mais pas assez explorée…

CINQUIÈME PROPOSITION : UN « UNIVERS FERMÉ » – - – Voir la référence [4]

Après ces « 5 propositions » pour expliquer cette « étonnante synchronisation cosmique  » à très grande échelle n’oublions jamais que la science avance aussi avec nos et vos questions…

Affaire très intéressante à suivre avec nous…

CONCLUSION

Aujourd’hui, il est très facile de constater que plus le temps passe et plus la Cosmologie standard dominante cumule problème sur problème… Cet état de fait est la cause d’une « crise en cosmologie » la plus sombre de toute son histoire moderne.
En ce qui nous concerne cette « crise en cosmologie » nous l’avons prévue et annoncée dans les pages de nos 2 livres publiés à compte d’ Éditeurs (le premier livre est publié en 1993 et le deuxième en 2001) — Voir la référence [3].
Ainsi, cette « crise en cosmologie » cela fait maintenant 26 ans que nous l’attendons de « pieds fermes »!… et maintenant cette « crise cosmologique » est bien là !

QUELQUES MOTS SUR NOS 2 LIVRES :

Nos 2 livres proposent des solutions scientifiques pour essayer de sortir de cette « crise en cosmologie » actuelle…et essayer de « réécrire » une nouvelle histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…

En effet, dans nos 2 livres nous avons déjà présentés une liste presque exhaustive des graves problèmes qu’à cumulé la Cosmologie standard dominante il y a 26 ans en arrière . Suite à ces problèmes nous avons aussi proposés un ensemble de solutions scientifiques pour essayer de résoudre et d’apporter des « éclairages nouveaux » à ces graves problèmes cosmologiques…

Aujourd’hui, il est à noter que devant les nouveaux problèmes cosmologiques de plus en plus graves que cumule la Cosmologie standard dominante nos solutions scientifiques sont toujours utiles pour sortir de cette « impasse cosmologique »…

Affaire très intéressante que nous vous invitons à suivre avec nous…

REMERCIEMENTS

Cher public vous avez tous nos sincères remerciements pour tous vos partages concernant nos vidéos et articles. Merci beaucoup de continuer à partager sans aucune modération…

À très bientôt…

Salutations « cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Formation universitaire en Astronomie et Astrophysique
Formation Animateur Planétarium sous le contrôle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Responsable d’une Équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE HISTOIRE de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » est:

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS!”

RÉFÉRENCES

[1] « L’Univers semble bien être connecté par de grandes structures formant une toile cosmique

Thomas Boisson 12 novembre 2019 Espace & Astrophysique » :

https://trustmyscience.com/univers-semble-etre-connecte-pa…/

[2] « Astronomie : toutes les galaxies tournent au même rythme » :

https://www.science-et-vie.com/…/astronomie-toutes-les-gala…

[3] Nos 2 livres se trouvent à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (Paris) :

https://www.maison-astronomie.com/…/2667-le-new-big-bang.ht…

[4] NOTA BENE :

UN UNIVERS « FERMÉ » PEUT-IL EXPLIQUER CETTE « SYNCHRONISATION COSMIQUE » À SI GRANDE ÉCHELLE ? :

AGO : Public & Media du 06 Novembre 2019 :

« Problème cosmologique? (06/11/2019)

Une nouvelle analyse des données de Planck indique un univers fermé, en contradiction directe avec les autres études, qui suggèrent un univers en expansion accélérée… Une crise cosmologique de plus? »

https://www.newscientist.com/…/2222159-cosmological-crisis-……

https://www.nature.com/articles/s41550-019-0906-9.epdf……

[5] Notre vidéo sur le problème de la remise en cause de l’âge de notre Univers :

 

 

Comment sortir de cette « Crise cosmologique » qui s’intensifie de jour en jour ? Voici nos propositions… 7 novembre, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 10:05

Mario Cosentino :

ARTICLE No 10

« LA CRISE EN COSMOLOGIE » ET BIEN LÀ ET MÊME QU’ELLE S’INTENSIFIE !

NOTRE PROPOSITION DE « 6 « GRANDES ÉTAPES COSMOLOGIQUES » POUR ESSAYER DE SORTIR DE CETTE « IMPASSE COSMOLOGIQUE « …

ARTICLE No 10 ( en date du 21 mars 2018. Remis à jour le 07 Novembre 2019) :

« LES  » 6 GRANDES ÉTAPES COSMOLOGIQUES  » SELON NOTRE MODÈLE D’UNIVERS DU » NEW BIG-BANG-FRACTAL-QUANTIQUE  »

Bonjour à toutes et à tous,

APERÇU
Cet article (qui remonte au 21 mars 2018 et remis à jour le 06 Novembre 2019 a pour objectif la « proposition » de nos « 6 GRANDES ÉTAPES COSMOLOGIQUES » qui ont marqués l’histoire dynamique de nos 2 Univers.
Nous proposons ces « 6 GRANDES ÉTAPES » pour essayer (voir [1], [2] et [3]) de sortir de cette « Crise Cosmologique » la plus sombre de l’histoire de la Cosmologie standard dominante…
Ainsi, nous avons l’immense plaisir de vous raconter, en « 6 GRANDES ÉTAPES » , l’histoire dynamique de nos 2 Univers issues d’un SEUL BIG-BANG. …Ce qui revient, par symétrie, à vous raconter l’histoire de notre Univers…

Avant de poursuivre votre lecture merci de bien noter que, selon nos calculs, le Big-Bang donne naissance à bien 2 Univers MAIS pas à 3 Univers. ..

NOTRE PROPOSITION EN « 6 GRANDES ÉTAPES COSMOLOGIQUES »

Voici, maintenant, ces « 6 GRANDES ÉTAPES » qui ont façonné notre Univers selon les équations de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » (« NBBFQ ») :

1- Un Big-Bang qui a donné naissance à 2 Univers : le premier fait de matière ( notre Univers ) ET le deuxième Univers fait d’antimatière…Pour cette hypothèse de 2 Univers voir la vidéo référencée en [1A]…

2- Ces 2 Univers s’éloignent (peut-être encotr l’un de l’autre] jusqu’à une distance bien finie et il se mettent à tourner l’un autour de l’autre autour de leur « barycentre commun » . Comme nos 2 Univers ont la même masse le « barycentre » se trouve juste à mi-chemin entre cette très grande distance qui sépare nos 2 Univers. Notons que cette très grande distance est indispensable pour que nos 2 Univers ne puisse pas se toucher…car s’ils viendrait à se toucher nos 2 Univers se transformeraient subitement en « rayonnement gamma » comme lors du Big-Bang…

LA « FORME » DE L’UNIVERS :

LE « NOUVEAU PROBLÈME COSMOLOGIQUE » MAJEUR [1B], [1C], [1D], [1E] et [1F] :

Voici une citation pertinente de la référence [1F ] par rapport au tout récent « problème cosmologique » nommé le « A-lens ».
Ce « problème cosmologique » concerne la polarisation du FDC qui baigne tous les espaces intergalactiques :

« Des théories INCOMPATIBLES
Alors que les chercheurs se réjouissent généralement des découvertes scientifiques, dans ce cas particulier, ils annoncent :

C’EST UNE MAUVAISE NOUVELLE .

D’après eux, leurs conclusions sont synonymes d’une

“CRISE COSMOLOGIQUE”

qui appelle à “REPENSER RADICALEMENT le modèle de concordance cosmologique actuel”. [1F] « Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Affaire très intéressante à suivre…

LA  » FORME » DES 2 UNIVERS SELON NOTRE MODÈLE COSMOLOGIQUE DU « NEW BIG-BANG-FRACTAL-QUANTIQUE » :

Nous précisons que la « FORME » de chaque Univers est « SPHÉRIQUE « …ou pour être plus rigoureux que la « forme » de nos 2 Univers ressemblent à 2 « BOULES » très éloignées l’une de l’autre. Notons qu’une « BOULE » est, par définition « pleine », alors que contrairement à une « BOULE » une « SPHÈRE » est « creuse » ou « vide ».

Mais, dans notre « UNIVERS BOULE » où se trouve notre Galaxie la Voie Lactée?

Notons cette citation très importante en cosmologie extraite de notre tome 2 à la page 16:

« Il n’est pas totalement exclu que notre Univers soit une gigantesque bulle et que notre galaxie soit PROCHE du CENTRE… » Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Cette idée que notre Galaxie la Voie Lactée pourrait-être PROCHE du CENTRE d’un gigantesque Univers « BOULE » nous la trouvons dans *:

* Cf. George F. R. Ellis: « Les Limites de l’entreprise cosmologique », La Recherche, Hors-Série, No 1, avril 1998. George F. R. Ellis est professeur au département de mathématiques de l’université du Cap.

3- Après une durée de 18 milliards d’années d’expansion par « sauts quantifiés » nos 2 Univers ils ont STOPPÉ leur EXPANSION ou DILATATION . ..

4- Nos 2 Univers STOPPENT leur dilatation car, entre autre, leur « espace-temps » il devient « FRACTAL ». En d’autres mots…un Univers qui devient FRACTAL (selon certaines observations et expériences) il devient possible qu’il STOPPE son expansion. Cette Dimension Fractale « DF » est celle de: l’ « ÉPONGE DE MENGER » [4] ( vous êtes invités à aller voir l’excellente et courte vidéo sur l’ « Éponge de Menger » que vous trouverez en référence [4]). Donc, pour la valeur de cette Dimension Fractale « DF », correspondant à notre « ÉPONGE DE MENGER », nous avons pour « DF » « DF » = 2, 726 833…(valeur pure…c’est-a-dire sans unité)

NOTRE UNIVERS EST-IL FRACTAL?

Nous avons le plaisir de vous donner une réponse partielle à cette très importante question dans notre ARTICLE No 214…

DERNIÈRE OBSERVATION SUR LES FRACTALES :

Voir la référence [5]

IMPORTANT : Un objet, ou une chose, qui devient FRACTAL STOPPE -t-il certains phénomènes physiques?… La réponse est OUI !!!… Ce « OUI !!!  » affirmatif repose sur des expériences menées au laboratoire de l’ École Polytechnique de Paris. Par exemple des murs à surface FRACTALE sont d’excellents isolants phonique car ils STOPPENT la propagation des ondes sonores.

Voici un dernier exemple : on a constaté que certains feux de forêt STOPPENT ou ARRÊTENT leur propagation lorsque leurs « frontières de propagation » devient Fractale . ..

5- Lorsque nos 2 Univers STOPPENT leur expansion leur température intergalactique est de : T = 2, 726 K = TEMPÉRATURE CONSTANTE SELON LES ÉQUATIONS DU MODÈLE D’UNIVERS DU « NBBFQ ». En somme, la température « T » de ces 2 Univers elle est CONSTANTE car c’est une propriété INTRINSÈQUE du vide quantique intergalactique…ou ÉNERGIE DU VIDE… Cette température « T » est bien celle d’un « corps noir  » en parfait équilibre thermodynamique. ..
Donc :

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS. ..

telle est la devise du « New-Big-Bang -Fractal-Quantique »…

6- Maintenant il faut dire que nos 2 Univers existent, selon certains INDICES, depuis au moins 180 milliards d’années. ..Et qu’avec une telle durée minimale pour l’âge de notre Univers la distribution spatiales des galaxies n’est plus du tout homogène MAIS plutôt INHOMOGÈNE…Voilà pourquoi nous observons des « murailles titanesques » de galaxies, des superamas de galaxies, des filaments et d’immenses « vides  » très certainement « pleins » de « matière noire  » (voir notre ARTICLE No 9).

Pour terminer nous pouvons ajouter que chaque Univers possède un

AXE DE ROTATION

ce qui veut dire que chaque Univers TOURNE SUR LUI-MÊME…comme la terre tourne autour de son « axe de rotation en 24 heures. Donc, non seulement chaque Univers est INHOMOGÈNE mais en plus il est ANISOTROPE. ..

RÉSUMÉ :

Voilà résumé en 6 GRANDES ÉTAPES l’histoire de la dynamique de notre Univers fait de matière et de son second « Univers-compagnon » fait d’antimatière. …

CONCLUSION :

Nous espérons que notre proposition de ces « 6 GRANDES ÉTAPES COSMOLOGIQUES » (proposée par notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique ») puisse nous aider à sortir de cette « Crise Cosmologique » la plus sombre de l’histoire de la Cosmologie standard… et de pouvoir « réécrire » une autre histoire de l’Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…

REMERCIEMENTS :

Merci de continuer à partager tous nos articles sans aucune modération…

RAPPEL :

Tutte notre Équipe internationale de scientifiques et moi-même nous vous rappelons d’avoir une « ALERTE » pour suivre avec nous en « même temps » cette « Crise Cosmologique »….

À très bientôt…

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres [1] sur les Sciences de l’Univers
Formation universitaire en Astronomie et Astrophysique
Formation Animateur Planétarium sous le contrôle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Responsable d’une Équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » [3] de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles… Chargé du DOSSIER :

« RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE »

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » est :

« PAS DE MORT THERMIQUE DE NOTRE UNIVERS  »

RÉFÉRENCES:
[1A] Une video sur l’hypothèse de « 2 Univers » : « [Cosmologie] Un nouveau modèle cosmologique : symétrie CPT au Big Bang » : https://m.youtube.com/watch?v=Z7JpWOfP-mo&feature=share

[1B] Quelle est la « FORME » de nottre Univers ? Nous voici depuis 2 jours en pleine « controverse » : « What Shape Is the Universe? A New Study Suggests We’ve Got It All Wrong By NATALIE WOLCHOVER November 4, 2019 When researchers reanalyzed the gold-standard data set of the early universe, they concluded that the cosmos must be “closed,” or curled up like a ball. Most others remain unconvinced. » : https://www.quantamagazine.org/what-shape-is-the-universe-closed-or-flat-20191104/

[1C] France-Culture : Radio-France:  » Univers plat ou univers sphérique ? Un nouveau casse-tête cosmologique 05/11/2019″ : https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-des-sciences/le-journal-des-sciences-du-mardi-05-novembre-2019

[1D] « Se serait-on complètement trompé sur la forme de l’univers ? » Par Nelly Lesage. : https://www.numerama.com/sciences/566822-se-serait-on-completement-trompe-sur-la-forme-de-lunivers.html [1E] « Une étude remet complètement en question la forme de l’univers Science Par Felix Gouty le 05 novembre 2019 à 11h12″ :

https://www.journaldugeek.com/2019/11/05/etude-univers-spherique-plat/

[1F] « D’après une récente étude, l’Univers n’aurait pas la forme que l’on pensait ! » :

https://www.maxisciences.com/astronomie/et-si-l-univers-n-etait-pas-plat-mais-spherique_art43981.html

[1] Nos 2 livres se trouvent à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (France). Notre tome 1 il est de 1993 et notre tome 2 il est de 2001:

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html [2] Notre vidéo pour essayer de sortir de cette « Crise cosmologique » : https://youtu.be/0MfGCqbZTOo

NOTA BENE :

[3] Notre vidéo où nous proposons de « réécrire » l’histoire de notre Univers afin de sortir de cette « Crise cosmologique » :

[4] Voici la dynamique de l’ Éponge de Menger avec une dimension fractale Df = 2,726 833… :

[5] Voici une observation très intéressante pour notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » (« NBBFQ »)!-Voir plus bas.
Comme quoi la « fractalité » semble de plus en plus « universelle »… Un « Univers à géométrie Fractale » est quelque chose de magnifique, merveilleux et plein de belles et étonnantes surprises physiques pour les scientifiques et tout porte à croire que la « fractalité » appliquée à l’Univers est une « piste » de recherche très prometteuse… En plus, la « géométrie fractale » est très belle à regarder…

Affaire très intéressante à suivre…

[5] « Pour la première fois, des distributions fractales ont été mises en évidence dans un matériau quantique
Thomas Boisson 19 octobre 2019″ :

https://trustmyscience.com/distributions-fractales-decouvertes-dans-dmateriau-quantique/

 

 

Un Univers Fractal ? Un Indice de Plus vers une Cosmologie Fractale!… 5 novembre, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 22:48

Mario Cosentino

ARTICLE No 214 (en date du 04 Novembre 2019):

UN UNIVERS FRACTAL : UN INDICE DE PLUS !

ATTENTION : cet article n’est pas terminé… Merci beaucoup pour votre aimable compréhension…

NOTA BENE : cet article est à compléter par nos articles suivants :

………. /……..

Bonjour à toutes et à tous,

APERÇU

Notre Univers est-il « fractal »

…………/……

La dimension des filaments correspondant à une « largeur constante » de 0,3 al (années-lumière) est, selon nos calculs, une dimension dite « fractale ». Dit autrement, les très long filaments interstellaires sont canalisées et se faufilent à l’intérieur des vides de même largeur qui appartiennent au volume fractal de l’ « éponge de Menger » (pour visionner cette « Éponge » à l’aide d’une vidéo sachez qu’elle se trouve à la référence [1]…

Titre de l’article du CEA [2] :

« Herschel dénoue les filaments interstellaires » *

Citation [2] :

« Le pouvoir de résolution du télescope Herschel permet aux scientifiques d’en mesurer précisément les dimensions. Les chercheurs ont analysé 90 FILAMENTS et ont constaté que chaque filament peut s’étendre sur des dizaines d’années lumière dans l’espace mais ils ont tous une faible LARGEUR de seulement 0,3 années-lumière. Petite dans le milieu interstellaire, cela reste néanmoins une dimension importante, correspondant à environ 20.000 fois la distance de la Terre au Soleil. « On découvre aujourd’hui que CHAQUE FILAMENT EST DE LA MÊME LARGEUR QU’ELLE QUE SOIT SA DENSITÉ ET SA LONGUEUR », remarque Doris Arzoumanian, du laboratoire Sap-AIM, «C’est une VRAIE SURPRISE qui signifie sans doute qu’un même mécanisme est à l’oeuvre».  » Fin de citation. C’est moi qui souligne.

http://irfu.cea.fr/Phocea/Vie_des_labos/Ast/ast.php…

CONCLUSION

……….. /………

REMERCIEMENTS

Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

À très bientôt…

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Formation universitaire en Astronomie et Astrophysique
Formation Animateur Planétarium sous le contrôle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Responsable d’une Équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La, devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » est :

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS”

RÉFÉRENCES

[1] Vidéo sur l’ « Eponge de Menger » :

[2]

http://irfu.cea.fr/Phocea/Vie_des_labos/Ast/ast.php…

[3]

 

 

Cosmologie Standard: Encore un nouveau « DEFI » ! Découverte d’un nuage de gaz qui pourrait mettre en cause l’âge de l’Univers? 4 novembre, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 19:28

Mario Cosentino

UN DÉFI DE PLUS POTENTIELLEMENT DANGEREUX POUR LE MODÈLE D’UNIVERS DE LA COSMOLOGIE STANDARD DOMINANTE …

ARTICLE No 213 (en date du 02 Novembre 2019):

« ENCORE UNE DÉCOUVERTE QUI EST UN INDICE DE PLUS EN FAVEUR DE NOS « PRÉVISIONS COSMOLOGIQUES » ET UN DÉFI DE PLUS POTENTIELLEMENT DANGEREUX POUR UN UNIVERS ÂGÉ QUE DE SEULEMENT 13,8 MILLIARDS D’ANNÉES « …

NOTA BENE : cet article est à compléter avec toutes nos vidéos et tous nos articles…

Bonjour à toutes et à tous,

APERÇU

Pour aller à l’essentiel, notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal – Quantique » (« NBBFQ ») soutient, entre autres, les prévisions Cosmologiques majeures suivantes :

-Que l’ Univers lointain ressemble à l’Univers local…ce qui découle que notre Univers n’est plus évolutif donc ne peut plus être en expansion…

-Or, dans un Univers qui a été en expansion pendant 18 milliards d’années et qui ensuite est devenu globalement statique son age ne peut être que bien plus vieux que les quelques 13,8 milliards d’années… âge selon les cosmologistes standards…
Mais alors quel âge à l’Univers selon les prévisions du « NBBFQ »?
L’ âge minimal de notre Univers est de 180 milliards d’années!
Avec cet temps extrêmement long l’Univers à largement le temps de mettre en place les titanesques structures galactiques que nous observons aussi bien dans l’Univers lointain que dans l’Univers local…

180 MILLIARDS D’ANNÉES : LA SOLUTION TEMPORELLE SCIENTIFIQUEMENT PLAUSIBLE POUR RÉSOUDRE LA MISE EN PLACE DES TITANESQUES STRUCTURES GALACTIQUES …

En plus, avec cet âge là correspondant à un âge de l’Univers bien plus long que les quelques 13,8 milliards d’années, il est plus facile à résoudre les grands défis non résolus concernant l’existence de titanesques structures galactiques aussi bien dans l’Univers très lointain que dans l’Univers local : exemple le « Continent galactiques nommé
« Laniakea »  » …

TOUT PORTE À CROIRE QUE NOTRE UNIVERS À BESOIN DE TEMPS, DE BEAUCOUP DE TEMPS POUR ÊTRE TEL QU’IL EST DANS
L’  » ESPACE-TEMPS « …

À se stade de notre argumentation il est important de souligner le fait suivant :

Avec ses 13,8 milliards d’années d’âge attribué à l’Univers par le modèle cosmologique standard dominant les théories standards échouent à expliquer ces étonnantes titanesques structures galactiques…
Pour nous il devient de plus en plus plausible, de plus en plus clair que l’Univers à besoin d’avoir un âge d’au moins 180 milliards d’années pour bâtir, assembler, enfin de mettre en place de telles monstrueuses structures galactiques…

UN NOUVEAU DÉFI :
DÉCOUVERTE D’UN NUAGE DE GAZ LOINTAIN GRÂCE À UN QUASAR

Or, cette découverte d’un nuage de gaz proche du Big-Bang, grâce à un quasar, consolide nos prévisions précédentes mais reste une découverte potentiellement dangereuse pour le modèle d’Univers des cosmologistes standards…

Affaire très intéressante à suivre…

Voyons maintenant cela de plus prés en lisant la citation qui va suivre :

CITATION [1]:

« L’analyse a montré que la composition chimique du nuage n’était pas chimiquement primitive, mais plutôt que les abondances relatives étaient ÉTONNAMMENT SIMILAIRES aux abondances chimiques observées dans les nuages de gaz intergalactiques ACTUELS . Les rapports de l’abondance des éléments plus lourds ÉTAIENT TRÈS PROCHES de ceux de l’ UNIVERS MODERNE . Le fait que ce nuage de gaz du tout début de l’univers contienne déjà des métaux avec des abondances chimiques relatives MODERNES pose des DÉFIS clés pour la formation de la première génération d’étoiles. » [1] Fin de citation. C’est moi qui souligne.

COMME NOUS L’AVONS PRÉVU IL Y A 26 ANS :
LE PROBLÈME DE MANQUE DE TEMPS POUR L’UNIVERS DEVIENT DE PLUS EN PLUS GRAVE POUR LE MODÈLE D’UNIVERS DE LA COSMOLOGIE STANDARD DOMINANTE :

Citation [1] :

 » TANT D’ÉTOILES , SI PEU DE TEMPS

Cette étude implique que la formation des premières étoiles dans ce système a dû commencer beaucoup plus tôt : les rendements chimiques attendus des premières étoiles avaient déjà été effacés par les explosions d’ AU MOINS UNE GÉNÉRATION d’étoiles de plus. Une contrainte de temps particulière provient des supernovæ de type Ia, des explosions cosmiques qui seraient nécessaires pour produire des métaux avec les abondances relatives observées. De telles supernovæ ont typiquement BESOIN D’ENVIRON 1 MILLIARD D’ANNÉES pour se produire, ce qui met une CONTRAINTE SÉRIEUSE sur tous les scénarios de la façon dont les PREMIÈRES ÉTOILES se sont formées. » [1] Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Référence [1]:

https://www.mpg.de/en/2019-09-quasar-gas

CONCLUSION

Pour nous tout porte à croire qu’il devient de plus en plus clair que nous sommes à l’aube d’une Grande Révolution en Cosmologie…
Pour nous, pour sortir de cette « CRISE COSMOLOGIQUE » il nous faut « réécrire » une autre histoire de l’Univers…

NOTRE RAPPEL URGENT :

Notre rappel urgent afin de suivre avec nous cette « CRISE COSMOLOGIQUE » la plus sombre, la plus grave de toute l’histoire de la Cosmologie moderne…

Ainsi, cher public du monde entier toute notre Équipe internationale de scientifiques et
moi-même nous vous conseillons d’installer une « ALERTE » vous signalant notre parution soit d’une nouvelle vidéo soit d’un nouvel article… Ainsi, grâce à votre ALERTE vous pouvez nous suivre en direct…

COMMENT SORTIR DE CETTE « CRISE COSMOLOGIQUE » ?

Pour sortir de cette « Crise Cosmologique » nous proposons les « solutions scientifiques plausibles » de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique ». Pour plus de détails sur ces « solutions cosmologiques » voir notre ARTICLE No 10…
Terminons en vous disant que grâce aux « solutions cosmologiques » de notre modèle d’Univers il est scientifiquement possible de « réécrire » l’histoire de Univers car nos « solutions » respectent la très rigoureuse « démarche scientifique »…

REMERCIEMENTS

Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

Salutations « cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Formation universitaire en Astronomie et Astrophysique
Formation Animateur Planétarium sous le contrôle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Responsable d’une Équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » est :

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS!”

RÉFÉRENCES

[1] « Ancient gas cloud shows that the first stars must have formed very quickly

OCTOBER 31, 2019
Astronomers led by Eduardo Bañados of the Max Planck Institute for Astronomy have discovered a gas cloud that contains information about an early phase of galaxy and star formation, merely 850 million years after the Big Bang. The cloud was found serendipitously during observations of a distant quasar, and it has the properties that astronomers expect from the precursors of modern-day dwarf galaxies. When it comes to relative abundances, the cloud’s chemistry is surprisingly modern, showing that the first stars in the universe must have formed very quickly after the Big Bang. The results have been published in the Astrophysical Journal. »

https://www.mpg.de/en/2019-09-quasar-gas

[2] Nos livre 1 et 2 se trouvent à la » Maison de l’Astronomie à Paris (France) :

https://www.maison-astronomie.com/…/2667-le-new-big-bang.ht…

[3] Notre vidéo sur le problème de l’âge de l’Univers devant les galaxies :

[4] « Astronomie. Quelque chose de bancal dans nos théories sur l’Univers ? » :

https://actu.fr/…/astronomie-quelque-chose-bancal-dans-theo…

[5] « Vitesse d’expansion de l’Univers : c’est le chaos ! » :
 » https://www.science-et-vie.com/…/vitesse-d-expansion-de-l-u…

[6] » Des astronomes ont repéré une étoile naine blanche qui ne devrait pas exister selon les modèles actuels
Jonathan Paiano 13 août 2019 Espace & Astrophysique » :

https://trustmyscience.com/decouverte-etoile-naine-blanche…/

[7] « Un amas de galaxies vieux de plus de 13 milliards d’années a été découvert par des astronomes japonais » :

https://mobile.francetvinfo.fr/…/japon-decouverte-d-un-amas…

 

 

« LA COSMOLOGIE AUX PORTES D’UNE REVOLUTION? »

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 19:20

Mario Cosentino

UN ARTICLE À NE PAS PAS MANQUER !

« LA COSMOLOGIE AUX PORTES D’UNE RÉVOLUTION ? » [1]

Article avec le commentaire très intéressant d’un spécialiste qui est Astrophysicien à l’Institut d’Astrophysique de Paris (IAP) …

ARTICLE No 212 ( en date du 31 Octobre 2019) :

“SOMMES-NOUS À L’AUBE D’UNE RÉVOLUTION COSMOLOGIQUE ?”

ATTENTION : cet article n’est pas terminé… Merci beaucoup pour votre aimable compréhension…

NOTA BENE : cet article est complémentaire à nos articles……..

Bonjour à toutes et à tous,

APERÇU

« Sommes-nous  » aux portes  » ou à l’  » aube  » d’une révolution cosmologique ?
Aujourd’hui, cette question mérite toute notre attention car nous vivons depuis peu une actualités cosmologiques de plus en plus bouleversantes !

CITATION ET RÉFÉRENCE [1]:

 » « Peut-être qu’une FAILLE qu’on n’attendait plus est en train de devenir BÉANTE . C’est excitant ! », prévient François Bouchet. Ce chercheur n’est pas géologue mais astrophysicien à l’Institut d’astrophysique de Paris, et la faille qui l’intéresse ne déchire pas un continent, mais une THÉORIE DE COSMOLOGIE . » [1] Fin de citation. C’est moi qui souligne.

[1]  » LA COSMOLOGIE AUX PORTES D’UNE RÉVOLUTION?  » :

https://www.lemonde.fr/…/la-cosmologie-aux-portes-d-une-rev…

CONCLUSION

……… /……….

REMERCIEMENTS

Merci beaucoup encore et encore pour tous vos nombreux messages et partages qui nous font chaud au cœur… Continuez de partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

Nous vous disons à très bientôt…

Salutations « cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Formation universitaire en Astronomie et Astrophysique
Formation Animateur Planétarium sous le contrôle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Responsable d’une Équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » est :

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS!”

RÉFÉRENCES

[1] « LA COSMOLOGIE AUX PORTES D’UNE RÉVOLUTION ? »

https://www.lemonde.fr/…/la-cosmologie-aux-portes-d-une-rev…

[2]

[3]

[4]

[5]

 

 

« Crise » et « contreverse » entre cosmologistes de « haut niveau »…

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 19:16

Mario Cosentino

L’ ARTICLE À NE PAS MANQUER !..

« CRISE » ET « CONTROVERSE EN COSMOLOGIE » ENTRE COSMOLOGISTES DE « HAUT NIVEAU »…

ARTICLE No 211 (en date du 30 Octobre 2019) :

“ENFIN !… LA GRANDE CONTROVERSE COSMOLOGIQUE EST BIEN LÀ SOUS NOS YEUX !”

ATTENTION : cet article n’est pas terminé… Merci beaucoup de votre aimable compréhension…

Bonjour à toutes et à tous,

APERÇU :

Cher public vous qui nous suivez sur cette « page Facebook vous savez que cette » Grande controverse cosmologique  » nous vous l’avons prévu depuis 26 ans maintenant…

Comment se terminera cette « Grande controverse »?

Pour avoir réponse très claire à cette très importante question nous vous invitons à voir nos vidéos et à lire nos articles…

RAPPEL: METTRE UNE « ALERTE » POUR SUIVRE AVEC NOUS CETTE TRÈS IMPORTANTE ET GRAVE CONTROVERSE…

Toute notre Équipe internationale de scientifiques et moi-même nous vous conseillons de mettre une ALERTE afin de suivre et de vivre avec nous cette « crise » officielle en cosmologie suivie maintenant de cette importante et grave controverse entre cosmologistes de « haut niveau »…

LE CONTEXTE COSMOLOGIQUE QUE NOUS AVONS PRÉVU ET QUE NOUS AVONS ATTENDU DEPUIS MAINTENANT 26 ANS ET ENFIN BIEN LÀ SOUS NOS YEUX À TOUS !…

COMME PRÉVU [1] EN CETTE PÉRIODE DE « CRISE » EN COSMOLOGIE NOUS VOILÀ MAINTENANT AVEC UNE IMPRESSIONNANTE « CONTROVERSE » ENTRE COSMOLOGISTES DE « HAUT NIVEAU »…

Comment finira cette « controverse »?…
Pour la réponse nous vous encourageons à nous suivre…

Références:

1- En Octobre 2016:

AGO : Public & Media du 22 octobre 2016:

« Expansion de l’Univers (22/10/2016)
L’analyse d’un vaste échantillon de supernovæ de type Ia ne confirme pas l’idée d’une accélération de l’expansion de l’Univers ni, par conséquent, l’existence d’une énergie noire. »

http://www.ox.ac.uk/…/universe-expanding-accelerating-rate-……

http://www.nature.com/articles/srep35596

http://www.space.com/34503-universe-expansion-accelerating-…

https://blogs.scientificamerican.com/…/no-astronomers-haven……

2- En Octobre 2019 :

AGO : Public & Media du 30 Octobre 2019:

« Énergie sombre? (30/10/2019)
La conclusion d’une expansion accélérée sur base des supernovae avait été critiquée il y a quelques années (cf. « Expansion de l’Univers »). Après s’être fait pas mal rabrouer, les auteurs de l’analyse persistent et signent, s’attirant de nouveau les foudres d’une partie des cosmologistes… tout cela alors qu’un nouveau survey va commencer (Dark Energy Survey, DES). » :

https://www.skyandtelescope.com/…/dark-energy-survey-sees-…/

https://physicsworld.com/a/dark-energy-debate-reignited-by-……

REMERCIEMENTS :

Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

Recevez, cher public, toutes nos salutations respectueuses de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Formation universitaire en Astronomie et Astrophysique
Formation Animateur Planétarium sous le contrôle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Responsable d’une Équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » est :

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS!
 »
AUTRES RÉFÉRENCES :

[1] Notre tome 1 et notre tome 2 se trouvent à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (France) :

https://www.maison-astronomie.com/…/2667-le-new-big-bang.ht…

[2] Notre vidéo sur cette « CRISE » en Cosmologie :

[3]

[4]

[5]

 

 

La « CRISE » et la Grande controverse cosmologique que nous avons prévue et attendue depuis 26 ans est maintenant bien là!… 30 octobre, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 16:30

L’ ARTICLE A NE PAS MANQUER !..

« CRISE » ET « CONTROVERSE EN COSMOLOGIE » ENTRE COSMOLOGISTES DE « HAUT NIVEAU »…

ARTICLE No 211 (en date du 30 Octobre 2019) :

« ENFIN !… LA GRANDE CONTROVERSE COSMOLOGIQUE QUE NOUS AVONS PREVUE ET ATTENDUE DEPUIS 26 ANS EST BIEN LÀ SOUS NOS YEUX ! »

ATTENTION : cet article n’est pas terminé… Merci beaucoup de votre aimable compréhension…

Bonjour à toutes et à tous,

APERÇU :
Cher public vous qui nous suivez sur cette « page Facebook vous savez que cette « Grande controverse cosmologique » nous vous l’avons prévu depuis 26 ans maintenant…

Comment se terminera cette « Grande controverse »?

Pour avoir réponse très claire à cette très importante question nous vous invitons à voir nos vidéos et à lire nos articles…

RAPPEL:
METTRE UNE « ALERTE » POUR SUIVRE AVEC NOUS CETTE TRÈS IMPORTANTE ET GRAVE CONTROVERSE…
Toute notre Équipe internationale de scientifiques et moi-même nous vous conseillons de mettre une ALERTE afin de suivre et de vivre avec nous cette « crise » officielle en cosmologie suivie maintenant de cette importante et grave controverse entre cosmologistes de « haut niveau »…

LE CONTEXTE COSMOLOGIQUE QUE NOUS AVONS PRÉVU ET QUE NOUS AVONS ATTENDU DEPUIS MAINTENANT 26 ANS ET ENFIN BIEN LÀ SOUS NOS YEUX À TOUS !…

COMME PRÉVU [1] EN CETTE PÉRIODE DE « CRISE » EN COSMOLOGIE NOUS VOILÀ MAINTENANT AVEC UNE IMPRESSIONNANTE « CONTROVERSE » ENTRE COSMOLOGISTES DE « HAUT NIVEAU »…

Comment finira cette « controverse »?…
Pour la réponse nous vous encourageons à nous suivre…

Références:

1- En Octobre 2016:

AGO : Public & Media du 22 octobre 2016:

« Expansion de l’Univers (22/10/2016) L’analyse d’un vaste échantillon de supernovae de type Ia ne confirme pas l’idée d’une accélération de l’expansion de l’Univers ni, par conséquent, l’existence d’une énergie noire. »

http://www.ox.ac.uk/news/science-blog/universe-expanding-accelerating-rate-%E2%80%93-… http://www.nature.com/articles/srep35596 http://www.space.com/34503-universe-expansion-accelerating-dark-energy.html https://blogs.scientificamerican.com/guest-blog/no-astronomers-haven-t-decided-dark-e…

2- En Octobre 2019 :

AGO : Public & Media du 30 Octobre 2019:

« Énergie sombre? (30/10/2019)
La conclusion d’une expansion accélérée sur base des supernovae avait été critiquée il y a quelques années (cf. « Expansion de l’Univers »). Après s’être fait pas mal rabrouer, les auteurs de l’analyse persistent et signent, s’attirant de nouveau les foudres d’une partie des cosmologistes… tout cela alors qu’un nouveau survey va commencer (Dark Energy Survey, DES). » :

https://www.skyandtelescope.com/astronomy-news/dark-energy-survey-sees-first-light/ https://physicsworld.com/a/dark-energy-debate-reignited-by-controversial-analysis-of-…

REMERCIEMENTS :
Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération… Recevez, cher public, toutes nos salutations respectueuses de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Formation universitaire en Astronomie et Astrophysique
Formation Animateur Planétarium sous le contrôle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Responsable d’une Équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

« RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE »

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » est :

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS!  »

AUTRES RÉFÉRENCES :

[1] Notre tome 1 et notre tome 2 se trouvent à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (France) : https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

[2] Notre vidéo sur cette « CRISE » en Cosmologie :

[3]

[4]

[5]

 

 

Du nouveau dans notre Système Solaire? Et notre Système Solaire est-il « Quantique »?… 29 octobre, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 11:47

Mario Cosentino

Y AURA-T-IL DU NOUVEAU DANS NOTRE SYSTÈME SOLAIRE ? [1a], [1b]

ET EST-IL « QUANTIQUE » COMME L’ATOME ? [2]

ARTICLE No 210 (en date du 29 Octobre 2019) :

HYGEIA : SERA-T-ELLE CLASSÉE « PETITE PLANÈTE » OU RESTERA-T-ELLE UN « ASTÉROÏDE » ? [1b]

APERÇU :

Cet article va très bien avec nos articles No 136, 137, etc…

NOTRE SYSTÈME SOLAIRE SERAIT-IL « QUANTIQUE » ? :

Notre article No 136 attire notre attention sur des travaux de recherche [2] qui porte à croire que notre « équation » a un sens physique en « mécanique quantique ». Notre équation a été publiée dans une Revue de Mathématiques en 1990 [3] .
Ces recherches nous parlent d’un Système Solaire qui pourrait bien être « quantique » [2 ] …

Citation [2]: « L’hypothèse reste pour le moment entièrement spéculative, mais les chercheurs travaillent sur des moyens de tester leurs idées. Une des idées qu’ils ont à l’esprit concerne l’étrange schéma « quantifié » observé dans l’ EMPLACEMENT DES PLANÈTES DANS LE SYSTÈME SOLAIRE , que les chercheurs ont précédemment suggéré d’expliquer par l’existence d’ondes stationnaires subquantiques autour de notre Soleil. Confirmer cette hypothèse pourrait conforter le théorie. » [2] Fin de citation. C’est moi qui souligne.

NOTRE ÉQUATION EST CONFORME À L’ HYPOTHÈSE QUI « QUANTIFIE *  » L’ EMPLACEMENT DES PLANÈTES DANS LE SYSTÈME SOLAIRE

Au vu de la « simplicité » et la « précision » de notre « équation » nous pouvons dire et soutenir que:  » l’hypothèse du « schéma « quantifié » observé dans l’emplacement des planètes dans le système solaire  » est donc confortée par notre « équation « [2]..

* Dans le cadre de cette très intéressante hypothèse ici le mot « quantifie » ou « quantique » veut tout simplement dire que l’ emplacement des planètes dans le Système Solaire semble lui aussi « obéir » à l’ emplacement des orbitales électroniques autour de chaque noyau atomique…orbitales qui, selon la mécanique quantique ne se placent pas m’importe où autour du noyau atomique… Ainsi, dit autrement, si notre Système Solaire « obéit » bien lui aussi aux lois de la mécanique quantique les planètes ne peuvent pas se trouver sur n’importe quelle orbite (ou trajectoire) autour du Soleil… Dans cette « hypothèse quantique » notre Système Solaire n’est pas du tout chaotique mais super bien « agencé » . Cet « agencement » bien « orchestré » par une sorte de formidable « code de la route » évite bien les « embouteillages » entre planètes… Affaire très intéressante à suivre…

Bonjour à toutes et à tous et soyez les bienvenus dans nos pages Facebook, HYGEIA « OBÉIT-ELLE » À NOTRE EQUATION [2] SUR LE CALCUL DES DISTANCES DANS LE SYSTÈME SOLAIRE ?

CALCUL DE SA DISTANCE AVEC NOTRE ÉQUATION:

La distance d(n) au Soleil d’Hygeia en fonction du rang qu’elle occupe à partir de Jupiter (qui est la plus massive des planètes de notre Système Solaire) se calcule aisément par notre équation. Cette équation concernant le calcul des distance est dite à « progression géométrique de « Raison « R ». Voici cette équation :

d(n) =R^n 5,2026 ua

avec

d(n) = distance au Soleil en « ua » ou « unité astronomique

R = Raison de la progression géométrique= 1,388 4 n = rang occupé par Hygeia par rapport à la planète Jupiter que nous pouvons considérer, vu son énorme masse, comme la Planète

 » chef d’orchestre  »

dans notre Système Solaire… Ainsi, pour Hygeia, le calcul de sa distance au Soleil nous donne la valeur suivante :

d(-2) = 1,388 4 ^ – 2 x 5,202 6 = 2,7 ua

Cette distance correspond à la distante d’Hygeia lorsqu’elle se trouve sur le point de son orbite nommé « périhélie » (qui est sa plus petite distance au Soleil) qui est de : 2,763 ua — Voir la référence [4]

CONCLUSION
Donc, pour nous, Hygeia mérite d’ être classée comme « petite planète » et non comme « astéroïde »… Mais, dans ce type de choix, nous savons que le dernier « mot officiel » nous viendra de l’ Union Astronomique Internationale (UAI)… Maintenant, entre nous, Hygeia n’a que faire de nos propres choix…

REMERCIEMENT
Merci beaucoup de continuer à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

« Salutations cosmologiques et fractales » de France À très bientôt…

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Formation universitaire en Astronomie et Astrophysique
Formation Animateur Planétarium sous le contrôle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Responsable d’une Équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

« RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE »

RÉFÉRENCES

[1a]

https://www.eso.org/public/france/news/eso1918/

[1b]

https://mobile.francetvinfo.fr/sciences/astronomie/lasteroide-hygeia-est-en-realite-la-plus-petite-planete-naine-de-notre-systeme-solaire-decouvrent-des-astronomes_3679189.html#xtref=android-app://com.google.android.googlequicksearchbox/https/www.google.com

[2]

https://trustmyscience.com/nature-ermegente-espace-temps-responsables-phenomes-quantiques-univers/

[3] La Revue de physique « SINGULARITÉ », Août-Septembre 1990, No 5, pages 21 à 24.

[4 ] Paramètres orbitaux de l’ astéroïde Hygeia:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/(10)_Hygie

* NOTA BENE : Ce qui est remarquable c’est que notre équation reste valable jusqu’aux limites connues de notre Système Solaire…

 

 

Encore une « monstrueuse » galaxie « mature » dans un Univers très « jeune »… 24 octobre, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 16:41

Mario Cosentino

ATTENTION !
UN ARTICLE À NE PAS MANQUER !

ARTICLE No 209 en date du 23 Octobre 2019.

UNE MONSTRUEUSE GALAXIE « MATURE » CAR « POUSSIÉREUSE »
INATTENDUE DANS UN UNIVERS « TRÈS JEUNE » SURPREND LES COSMOLOGISTES !
ENCORE UNE FOIS DE PLUS LEUR THÉORIE DOMINANTE EST REMISE EN QUESTION …

ARTICLE No 209

UNE MONSTRUEUSE GALAXIE « MATURE » CAR « POUSSIÉREUSE » INATTENDUE DANS UN UNIVERS TROP « JEUNE  » !

ATTENTION : cet article n’est pas terminé… Merci beaucoup de votre aimable compréhension…

NOTA BENE : cet article est à compléter avec tous nos autres nombreux articles qui ont déjà prévu ce type d’observation qui sont excellentes pour les prévisions de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » (« NBBFQ ») MAIS qui sont problématiques donc néfastes pour le modèle cosmologique standard dominant…

Bonjour à toutes et tous,

APERÇU :

………… /……..

CITATION ET RÉFÉRENCES [1]et [2] :

« ENCORE ET ENCORE UNE OBSERVATION EN FAVEUR DE NOTRE THÉORIE MAIS UNE VÉRITABLE « CATASTROPHE COSMOLOGIQUE  » POUR LA THÉORIE CLASSIQUE DOMINANTE…

Citation [1]:

« Certaines des plus grandes galaxies du jeune univers semblent avoir grandi et mûri très rapidement, CE QUI NE CORRESPOND PAS AUX PRÉVISIONS THÉORIQUES . Ce qui est encore plus SURPRENANT , c’est que ces galaxies MATURES semblent sortir de nulle part lorsque l’univers était relativement JEUNE , soit seulement 10 pour cent de son âge actuel, soulignent-ils. » Fin de citation. C’est moi qui souligne.

En effet, cette problématique d’observer des galaxies matures (car poussiéreuses) dans un Univers « trop jeune » est non seulement un problème récurent mais en plus il s’aggrave de jour en jour… Ce type de problème devra, selon nos prévisions, causer très prochainement la « ruine » du modèle cosmologique standard dominant…

SELON NOS PRÉVISIONS ET LES NOMBREUX INDICES ASTROPHYSIQUES TOUT PORTE À CROIRE QUE NOUS SOMMES À L’AUBE D’UNE GRANDE RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE

Toujours selon nos prévisions il faut dorénavant s’attendre à des surprises cosmologiques « énormes », « bouleversantes » qui devront modifier complètement notre perception du Cosmos…

Encore une affaire très intéressante à suivre…

Référence [1]:

AGO: Public & Media du 23 Octobre 2019:

« Grosse galaxie (23/10/2019)
La trace d’une galaxie énorme a été découverte par ALMA. »

http://spaceref.com/astronomy/astronomers-discover-monster-galaxy-lurking-in-distant-dust-clouds.html

CITATION ET RÉFÉRENCE [2]

………../……

Référence [2] :

https://sciencepost.fr/un-yeti-cosmique-repere-dans-lunivers-primitif/?fbclid=IwAR3M4QgIJo1a0Y6iCdJ4y63b7p2Ik3rVF85rKn2j6AlMscPHUFM4Ds_TDUY

CONCLUSION :

…….. /…….

REMERCIEMENTS :

Merci encore et encore de continuer à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

À très bientôt…

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Formation universitaire en Astronomie et Astrophysique
Formation Animateur Planétarium sous le contrôle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Auteur de livres sur les Sciences de l’Univers publiés à compte d’ Éditeurs
Responsable d’une Équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE ”

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » est:

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS!”

RÉFÉRENCES :

[1] « Astronomers Discover Monster Galaxy Lurking In Distant Dust Clouds
Press Release – Source: UMass AmherstPosted October 23, 2019 12:54 AM0 Comments

A team of astronomers at UMass Amherst, the University of Arizona and Swinburne University report that they have by chance discovered faint traces of a huge galaxy. The galaxy is undergoing an explosion of star formation, lighting up the gas surrounding the galaxy. Thick clouds of dust obscure most of the light, causing the galaxy to look dim and disorganized, very different from those seen today. CREDIT James Josephides, Swinburne Astronomy Productions, Christina Williams, University of Arizona and Ivo Labbé, Swinburne University »

http://spaceref.com/astronomy/astronomers-discover-monster-galaxy-lurking-in-distant-dust-clouds.html

[2]

https://sciencepost.fr/un-yeti-cosmique-repere-dans-lunivers-primitif/?fbclid=IwAR3M4QgIJo1a0Y6iCdJ4y63b7p2Ik3rVF85rKn2j6AlMscPHUFM4Ds_TDUY

[3]

[4]

[5]

 

 

Notre valeur de la masse de la « matière noire » a le « vent en poupe »

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 16:31

Mario Cosentino

DU NOUVEAU SUR LA « MATIÈRE NOIRE »:
NOTRE VALEUR A LE « VENT EN POUPE »…

ARTICLE No 208 (en date du 23 Octobre 2019) :

NOTRE VALEUR DE LA MASSE DE LA « MATIÈRE NOIRE » EST ENCORE CONSOLIDÉE PAR UNE NOUVELLE ÉTUDE…

ATTENTION : cet article n’est pas terminé… Merci beaucoup de votre aimable compréhension…

NOTA BENE : cet article est à compléter avec tous nos nombreux autres articles qui se trouvent sur nos pages Facebook…

Bonjour à toutes et à tous,

APERÇU :

……. /…….

CITATION ET RÉFÉRENCE [1]:

« NOUS AVONS ENCORE UNE BONNE NOUVELLE SUR LA MASSE DE LA MATIÈRE NOIRE !

Grâce à une autre Équipe de chercheurs la valeur de nos calculs de la masse de la « matière noire » est renforcée ! Ainsi, notre « prévision » a le « vent en poupe »!…

CITATION [1]:

« Les étoiles à neutrons : nouvelles contraintes sur la matière noire asymétrique

O. Ivanytskyi, V. Sagun, I. Lopes
(Soumis le 22 octobre 2019)

Nous étudions l’impact de la matière noire asymétrique sur les propriétés des étoiles à neutrons et leur capacité à atteindre la limite des deux masses solaires, ce qui nous permet de présenter une nouvelle contrainte supérieure sur la masse des particules de matière noire. Notre analyse est basée sur l’observation de l’existence de trois pulsars atteignant cette limite et sur la réduction théoriquement prévue de la masse maximale de l’étoile à neutrons En utilisant des données modernes sur la distribution spatiale du baryon et de la matière noire dans la Voie lactée, nous soutenons que les particules de MATIÈRE NOIRE ne peuvent pas être PLUS LOURDES que 5 GeV.  » Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Notons que nos calculs pour la masse d’une particule de » matière noire « est de 3,7 GeV. Cette valeur de 3,7 GeV nous savons que c’est la masse de l’HÉLIUM SUPERFLUIDE à 2,18 K…

Pour plus d’informations sur L’HÉLIUM SUPERFLUIDE voir ou revoir notre vidéo :

Ainsi, notre valeur de 3,7 GeV est très proche de la valeur également théorique trouvée par cette nouvelle Équipe de chercheurs…
Affaire très intéressante à suivre…

Référence [1]:

https://arxiv.org/abs/1910.09925

CONCLUSION :

…….. /…….

REMERCIEMENTS :

Continuez, continuez, continuez de partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

À très bientôt…

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Formation Universitaire en Astronomie et Astrophysique
Formation Animateur Planétarium sous le contrôle du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Responsable d’une Équipe quipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal-Quantique » est :

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS!”

RÉFÉRENCES

[1]

[2]

[3]

[4]

[5]

 

12345...25
 
 

Actua_Econmetrics, Noureddi... |
HUBERT AMANI LE CHERCHEUR |
L'environnemnt |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dfabejay
| titimaquette
| scmathspc