nouvelle cosmologie de mario cosentino

Bienvenue sur mon blog

 

L’âge de l’Univers et son expansion seront les 2 problèmes de « demain »… 21 août, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 1:57

Mario Cosentino

RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE…

ARTICLE No 189 PARTIE 2/3 (en date du 17 août 2019)

LES 2 PROBLÈMES DE « DEMAIN » QUI VONT « SIGNÉS » LA RUINE DU MODÈLE D’UNIVERS DE LA COSMOLOGIE STANDARD DOMINANTE :

1) REVOIR L’ÂGE DE L’UNIVERS À LA HAUSSE…

2) REVOIR LA CROYANCE TENACE EN UN UNIVERS EN EXPANSION…

DANS CES 2 PROBLÈMES LE BIG-BANG N’EST PAS DU TOUT EN CAUSE…

ARTICLE No 189 PARTIE 2/3 (en date du 17 août 2019)

« ATTENTION AUX « 39 GALAXIES NOIRES » CAR NOS CROYANCES SUR L’ÂGE DE L’UNIVERS ET SON EXPANSION PEUVENT ÊTRE BOUSCULÉS…

NOTA BENE : cet article n’est pas terminé… Merci beaucoup pour votre aimable compréhension…

Cet article fait suite à notre article No 189 et bien d’autres…

NOTRE SÉRIE DE VIDÉOS ET ARTICLES SONT LÀ POUR NOUS PARLER DES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES SUR NOTRE UNIVERS. NOTRE SÉRIE ET LÀ AUSSI POUR PARLER DES SOLUTIONS QUE NOUS PROPOSE NOTRE MODÈLE D’UNIVERS DU « NEW BIG-BANG-FRACTAL » (« NBBF »). LES « PRÉVISIONS » DE NOTRE MODÈLE D’UNIVERS DU « NBBF » SONT LÀ POUR APPORTER DES SOLUTIONS SCIENTIFIQUES PLAUSIBLES FACE AUX NOMBREUX PROBLÈMES COSMOLOGIQUES D’ « AUJOURD’HUI » ET CEUX DE « DEMAIN » QUI CAUSERONT,SELON LE « NBBF », LA « RUINE » DU MODÈLE D’UNIVERS STANDARD DOMINANT…

Bonjour à toutes et à tous et soyez les bienvenus sur notre page Facebook,

APERÇU

Cher public du monde entier, vous constatez par vous-même combien les observations astrophysiques vont dans le sens des prévisions de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal ». Maintenant, avec les observations de ces 39 « galaxies noires » tout porte à croire que 2 de nos prévisions cosmologiques seront enfin bientôt confirmées. Ces 2 prévisions font partie des « fondements » du modèle d’Univers de la Cosmologie standard dominante. Ces 2 prévisions concernent les 2 grandes questions que sont :
1) Premièrement l’ « âge de l’Univers » et
2)Deuxièmement son expansion…

Pour aller à l’essentiel selon les prévisions du modèle d’Univers du « NBBF » les réponses prochaines à ces 2 grandes questions fondamentales par les observations astrophysiques signeront la « ruine » du modèle d’Univers standard dominant…
Déjà, en ce qui nous concerne, tout porte à croire que nous sommes enfin vraiment à l’ « aube » d’une grande « Révolution en Cosmologie »… Merci beaucoup de nous suivre car les événements vont de plus en plus vite…

Affaire très intéressante à suivre avec nous…

CITATION ET RÉFÉRENCE [1]

« Ces galaxies se situent à une époque où l’Univers n’a que 2 milliards d’années. Mais elles sont DÉJÀ TRÈS MATURES, aussi GRANDES que notre galaxie. Leur nombre est 10 fois plus grand que toutes celles que nous connaissions à cette époque cosmique. Jusqu’alors, les galaxies qui ont été observées quand l’Univers n’avait que 2 milliards d’années étaient avant tout des toutes petites galaxies, ainsi que quelques spécimens à flambée d’étoiles, des galaxies produisant des étoiles à un taux qui peut dépasser 500 masses solaires par an. Le fait de trouver 39 grandes galaxies à cette époque pose de GRANDES QUESTIONS aux spécialistes car c’est en CONTRADICTION avec les MODÈLES de formation galactique (…)

Mais sachant que les premières galaxies ont commencé à se former lorsque l’Univers avait environ 500 millions d’années, cela signifie que ces grosses galaxies se sont formées avec une efficacité hors norme, en à peine 1,5 milliards d’années. Or, les modèles de formation des galaxies sont aujourd’hui incapables de produire une telle efficacité de formation stellaire. (…).

Il ne reste plus qu’à RÉVISER les MODÈLES théoriques de formation de galaxies pour parvenir à expliquer l’existence de ces GROSSES GALAXIES AUSSI TÔT dans l’histoire de l’Univers. Les chercheurs rêvent déjà au futur télescope Webb, avec un lancement prévu en 2021, qui est justement optimisé pour observer ces galaxies dans l’infra-rouge lointain.

Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Alors, attention à l’ année 2021…et même au regards des indices très forts nous pensons avoir les réponses à nos questions ouvertes bien avant cette date… En tout cas pour nous nous prenons « acte » car ce rendez-vous pour 2021 nous l’attendons de « pieds-fermes » depuis 25 ans — concernant notre attente voir nos 2 livres en référence [2].

[1]

http://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2019/08/decouverte-dune-grande-quantite-de.html?m=1#more

LES SOLUTIONS PROPOSÉES PAR NOTRE MODÈLE D’UNIVERS DU « NBBF » AUX
2 GRANDES QUESTIONS OUVERTES QUE SONT:

1) QUEL ÂGE A NOTRE UNIVERS ? 13,8 MILLIARDS D’ANNÉES OU BIEN 180 MILLIARDS D’ANNÉES ?…

2) L’EXPANSION DE L’UNIVERS EST-CE UNE « ILLUSION »? APRÈS UN BIG-BANG NOTRE UNIVERS PEUT-IL « STOPPER » SON EXPANSION ?

Voilà les 2 grandes questions ouvertes qui seront résolues lorsque nous aurons les réponses grâces aux observations de « demain »… observations qui nous dirons l’ « âge réel astrophysique » de ces « galaxies noires »

SELON NOTRE MODÈLE D’UNIVERS QUE DISENT NOS CALCULS SUR L’ « ÂGE ASTROPHYSIQUE » DE CES
« GALAXIES NOIRES » ?

CONCLUSION

Moi même ainsi que toute notre Équipe internationale de scientifiques nous tenons ici avec plaisir (une fois de plus) à saluer avec beaucoup de respect les capacités et les techniques misent en œuvre par tous les cosmologistes théoriciens, les physiciens et ingénieurs. Nous les remercions tous pour leur ténacité afin de résoudre les énigmes tenaces qui sont bien cachées dans ce merveilleux, immense et complexe Univers… En 2021 ou bien avant un « coin » du mystérieux « voile » sera-t-il enfin « levé » ???… Dans cette attente nous encourageons tous les scientifiques ou pas à ne pas perdre de vue nos « 2 questions » méritent de restées « ouvertes » car elles commencent l’ « âge » de notre Univers et son « expansion » ou pas…

REMERCIEMENTS

Maintenant comme tout porte à croire que nous sommes à l’ « aube » d’une RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE merci beaucoup de continuer, continuez, continuez à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

À très bientôt à toutes et à tous

« Salutations cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physiques
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Responsable d’une équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal » est :

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS”

RÉFÉRENCES

[1]

http://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2019/08/decouverte-dune-grande-quantite-de.html?m=1#more

[2] Nos 2 livres se trouvent à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (France) :

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

[3] Notre vidéo sur le problème de l’ « âge des galaxies » :

[4] Notre vidéo sur la « crise » cosmologique la plus « sombre » de son histoire que traverse actuellement le modèle d’Univers de la Cosmologie standard dominante :

https://youtu.be/0MfGCqbZTOo

[5]

 

 

« Réécrire » une autre histoire pour notre Univers?… 19 août, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 17:27

Mario Cosentino

RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE…

« NOS THÉORIES SUR L’ ÉVOLUTION DE L’UNIVERS REMISES EN QUESTION PAR 39 GALAXIES « NOIRES » [1]…
POUR NOUS IL EST TEMPS DE « RÉÉCRIRE » UNE AUTRE HISTOIRE POUR NOTRE UNIVERS… ARTICLE No 189 PARTIE 3/3

ARTICLE No 189 PARTIE 3/3 ( en date du 19 août 2019) :

 »  » RÉÉCRIRE » UNE AUTRE HISTOIRE POUR NOTRE UNIVERS ? »…

ATTENTION : cet article n’est pas terminé… Merci beaucoup pour votre aimable compréhension…

APERÇU

…….. /…….

CITATION ET RÉFÉRENCE [1]

……… /………

[1] « Nos théories sur l’évolution de l’Univers remises en question par 39 galaxies « noires »
Benoît Théry
18 août 2019 à 17h32″

https://www.clubic.com/mag/sciences/conquete-spatiale/actualite-866728-theories-evolution-univers-remises-question-decouverte-39-galaxies-noires.html

« RÉÉCRIRE » UNE AUTRE HISTOIRE DE L’UNIVERS EN PRENANT EN CONSIDÉRATION LES « PRÉVISIONS » DE NOTRE MODÈLE D’UNIVERS DU « NEW BIG-BANG-FRACTAL » (« NBBF »):

………../………..

CONCLUSION

………… /………..

REMERCIEMENTS

Cher public des « 4 coins du monde ». Grâce à nos vidéos et nos articles vous êtes bien informés que maintenant tout porte à croire que nous sommes vraiment à l’ « aube » de nombreuses « révolutions en Cosmologie ».
Nous comptons toujours sur vous toutes et tous pour partager, partager, partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération… Merci beaucoup pour votre aimable compréhension et pour vos nombreux partages car les temps sont « urgent ». Par tous ces partages il y va de votre intérêt mais également de l’intérêt de millions de personnes qui s’intéressent aux Sciences de l’Univers…

EN CE QUI CONCERNE NOS FUTURS NOUVELLES VIDÉOS ET ARTICLES NOUS VOUS CONSEILLONS D’INSTALLER UN SYSTÈME D’ALERTE…

« Salutations cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physiques
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Formation Universitaire en Astronomie et Astrophysique
Formation Animateur Planétarium
Responsable d’une équipe internationale de scientifiques pour « réécrire » une autre histoire pour notre Univers
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal » est :

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS”

RÉFÉRENCES

[1]

https://www.clubic.com/mag/sciences/conquete-spatiale/actualite-866728-theories-evolution-univers-remises-question-decouverte-39-galaxies-noires.html

[2] Notre vidéo sur le problème de l’âge des galaxies :

[3] Nos 2 livres se trouvent à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (France) :

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

[4] Notre vidéo sur les secret de l’ Univers les plus tenaces :

https://m.youtube.com/watch?v=ljNYpiSuaa0&feature=youtu.be

[5]

 

 

Les « trous blancs » peuvent-ils produire de la « matière noire » par « effet tunnel »? 17 août, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 1:34

Mario Cosentino

DOSSIER : RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE

ARTICLE No 192 (en date du 15 août 2019. Remis à jour le 16 août 2019):

“ LES  » TROUS BLANCS » PEUVENT-ILS PRODUIRE DE LA « MATIÈRE NOIRE » PAR « EFFET TUNNEL » ? ”

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES SUR NOTRE UNIVERS

Bonjour à toutes et à tous et soyez les bienvenus sur notre page Facebook,

APERÇU

Dans ce dossier consacré à l’énigme tenace qu’est la « matière noire » la nouveauté est que nous tenons d’une information très pertinente de Carlo Rovelli professeur à l’université d’Aix-Marseille, chercheur au Centre de physique théorique de Luminy. Son information pertinente qui nous intéresse ici (dans cet article No 192) est que selon le professeur Carlo Rovelli l’ « effet tunnel » de la mécanique quantique est possible de se produire avec un « trou blanc »… Toute notre Équipe internationale de scientifiques et moi-même nous prenons en compte cet « effet tunnel » lié à un « trou blanc » pour proposer l’hypothèse scientifique que la « matière noire » peut-être produire par un « trou blanc » par « effet tunnel »…

QUESTIONS PERTINENTES SUR LA « MATIÈRE NOIRE » :

-Qu’est-ce qu’au juste la « matière noire »?
-D’où vient-elle ?
-Comment se forme-t-elle à partir d’un « trou noir » qui se transforme en « trou blanc » ?
-Quelle est la masse de la « matière noire » ?
-Quelles sont ses propriétés physiques ?
-Pourquoi l’HÉLIUM SUPERFLUIDE à 2,18 K est un candidat potentiel qui a toutes les caractéristiques physiques qui peuvent nous aider résoudre cette énigme tenace qu’est la « matière noire »…

Affaire très intéressante à ne pas perdre de vue…

CITATION ET RÉFÉRENCE [1]

« (…) : dans la première partie de sa vie, le trou est noir et la matière tombe dedans s’en pouvoir s’en échapper ; puis, dans la seconde partie, après la transition quantique, il est blanc et la matière ne peut qu’en sortir. Concrètement, pour que cela se produise, il doit y avoir un instant où l’horizon du trou noir devient celui d’un trou blanc. C’est la physique quantique qui permet cette transformation grâce à l’effet tunnel. (…). Connu depuis les années 1920, l’effet tunnel permet d’expliquer, par exemple, la radioactivité ALPHA. (…). Mais grâce à l’effet tunnel, elle [la particule ALPHA] peut « passer sous le mur du potentiel » et s’extraire du noyau ["le noyau atomique"] . » [1] Fin de citation. C’est moi qui souligne.

 » TROU BLANC » ET PARTICULE  » ALPHA » DANS LE CADRE DES CALCULS DE NOTRE MODÈLE D’UNIVERS DU « NEW BIG-BANG-FRACTAL » (« NBBF »)

Avant de poursuivre notre argumentation posons-nous la question suivante:

« Qu’est-ce qu’une particule « ALPHA »?

Pour répondre à cette question importante qui qui concerne la recherche la production de la « matière noire » voir la référence [1 b].

QUE DEVIENT LA PARTICULE « ALPHA » UNE FOIS SORTIE ET S’ÉLOIGNANT D’UN « TROU BLANC » ?

Voici les différentes étapes qui peuvent produire les « particules alpha » ou nommé aussi les « rayonnements alpha » :

1) Un « trou noir » qui se transforme en « trou blanc » puis…

2) Un « trou blanc » qui éjecte des « particules alpha » ou « noyaux d’hélium » composé de 2 protons +2 neutrons. Notons qu’en termes de masse la « particule alpha » est égale à He II c’est-à-dire de l’HÉLIUM ionisé 2 fois. Ainsi, cette égalité entre masse nous pouvons l’écrire sous la forme :

« particule alpha » = H II (1)

3) Puis une fois que les « particules alpha »
(ou He II) se trouvent éloignées du « trou blanc » elles vont se refroidir à une température de 2,18 K. Cette très basse température va favoriser l’association ENTRE les noyaux d’hélium et les électrons. Ainsi, chaque noyau d’hélium H II va s’associer à 2 électrons par la réaction chimique :

H II +2 e = He qui n’est autre que notre atome d’hélium mais neutre électriquement.

En ce qui concerne la très basse température de 2,18K elle correspond à la température qui va transformer tous les atomes He neutres en une phase bien connue de façon EXPÉRIMENTALE qui se nomme:

« La phase de l’ HÉLIUM SUPERFLUIDE ».

PETIT RÉSUMÉ SUR LA TRANSFORMATION QUE VOICI:

« Particule alpha » + 2e – - – - – - > He (2)

ou en termes de masses

H II + 2e ———–> He (3)

Donc, il n’est pas superflu de revenir sur cette transformation qui va produire de l’HÉLIUM SUPERFLUIDE. Mais avant d’en arriver là nous devons tenir compte d’une réaction chimique qui va donner, enfin, et loin du « trou blanc » de l’HÉLIUM He qui est neutre est très stable à condition de se trouver loin de toutes sources chaudes . Pourquoi ? Nous savons qu’un atome d’hélium neutre Hé perd ses 2 électrons lorsqu’il se trouve trop près de toutes sources chaudes comme par exemple un quasar. Revenons maintenant à notre « particule alpha » avec son noyau de « 4 nucléons » noyau composé de 2 protons +2 neutrons). De nouveau nous insistons qu’en termes de masses la masse de la « particule alpha » est égale à la masse de l’atome d’hélium neutre He mais ayant perdu ses 2 électrons devenant ainsi un noyau d’atome d’hélium 2 fois ironisé. Cette ionisation s’ecrit He II.
Donc, en termes de masses :

 » particule alpha » = He II (4)

avec les transformations inversés suivantes:

He – 2e ———–> H II (5)

Si maintenant notre atome d’hélium 2 fois ionisé H II se trouve loin de toutes sources chaude donc dans un environnement plus ultra- froid il va récupérer ses 2 électrons devenant ainsi de HÉLIUM SUPERFLUIDE à 2,18 K par la réaction chimique suivante:

He II + 2e ——> He (6)

avec

He II = masse du noyau atomique de l’hélium ayant perdu ses 2 électrons = masse comparable à la particule « a » = particule « ALPHA » = masse identique à un noyau d’atome d’HÉLIUM 2 fois ionisé que nous écrivons H II.

2e= 2 électrons

He = atome d’ HÉLIUM neutre est stable et dans un environnement ultra-froid car loin de toutes sources chaudes = HÉLIUM SUPERFLUIDE à 2,18 K = notre candidat potentiel à la « matière noire » avec une masse de:

He = 3,7 GeV *

*NOTA BENE : Ce qui est encourageant c’est de constater que notre valeur de masse He = 3,7 GeV (que nous proposons comme étant la masse de la « matière noire ») est souvent une valeur très proche des valeurs que l’on trouvent chez de nombreuses équipes de recherche (là dessus voir nos nombreux articles déjà publiés dans cette page Facebook et notre blog) …

CONCLUSION

Devant l’énigme tenace qu’est la « matière noire » ne laissons aucune « piste » de recherche de côté. En ce qui concerne nos travaux de recherche sur la « matière noire » (qui remontent en mai-juin 1996. Voir nos précédent articles dans notre page Facebook) nous encourageons tous les physiciens et astrophysiciens de lire et de visualiser nos 2 vidéos en références [2] et [3].

Affaire très intéressante à suivre avec nous… Merci beaucoup…

REMERCIEMENTS

Merci beaucoup de continuer à partager, à partager à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

« Salutations cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques.
Enseignant en Mathématiques et Physique.
Formation Universitaire en Astronomie et Astrophysique.
Formation Animateur Planétarium.
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers.
Conférences dans les villes Universitaires.
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Responsable d’une équipe internationale de scientifiques pour « RÉÉCRIRE  » une autre l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles.
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal » est :

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS”

RÉFÉRENCES

[1a] Carlo Rovelli :

« La chasse au trous blancs », Revue POUR LA SCIENCE No 502 / Août 2019, pages 31et 32.

[1b]

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Particule_%CE%B1

[2] Notre vidéo « partie 2″ concernant un candidat potentiel à la « matière noire » qui est l’HÉLIUM SUPERFLUIDE à la très basse température de 2,18 K :

[3] Notre vidéo « partie 1″ concernant un candidat potentiel à la « matière noire » qui est l’HÉLIUM SUPERFLUIDE à la très basse température de 2,18 K:

https://m.youtube.com/watch?feature=youtu.be&v=Yk-YPcDAeLk

[4] Notre Tome 2 où nous avons publiés nos calculs concernant l’HÉLIUM SUPERFLUIDE comme étant un candidat très sérieux à la « matière noire ». Notre Tome 2 se trouve à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (France). :

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

[5a] « Des astronomes ont détecté 8 nouveaux sursauts radio rapides dans l’espace lointain
Julien Claudet 14 août 2019 Espace & Astrophysique » :

https://trustmyscience.com/les-astronomes-ont-detecte-8-nouveaux-sursauts-radio-rapides-dans-lespace-lointain/

[5 b] arXiv:

« CHIME/FRB Detection of Eight New Repeating Fast Radio Burst Sources
The CHIME/FRB Collaboration: B. C. Andersen, K. Bandura, M. Bhardwaj, P. Boubel, M. M. Boyce, P. J. Boyle, C. Brar, T. Cassanelli, P. Chawla, D. Cubranic, M. Deng, M. Dobbs, M. Fandino, E. Fonseca, B. M. Gaensler, A. J. Gilbert, U. Giri, D. C. Good, M. Halpern, C. Höfer, A. S. Hill, G. Hinshaw, A. Josephy, V. M. Kaspi, R. Kothes, T. L. Landecker, D. A. Lang, D. Z. Li, H.-H. Lin, K. W. Masui, J. Mena-Parra, M. Merryfield, R. Mckinven, D. Michilli, N. Milutinovic, A. Naidu, L. B. Newburgh, C. Ng, C. Patel, U. Pen, T. Pinsonneault-Marotte, Z. Pleunis, M. Rafiei-Ravandi, M. Rahman, S. M. Ransom, A. Renard, P. Scholz, S. R. Siegel, S. Singh, K. M. Smith, I. H. Stairs, S. P. Tendulkar, I. Tretyakov, K. Vanderlinde, P. Yadav, A. V. Zwaniga
(Submitted on 9 Aug 2019 (v1), last revised 13 Aug 2019 (this version, v2))  »

https://arxiv.org/abs/1908.03507

[6]  » Huit nouveaux sursauts radio rapides répétitifs ont été détectés
Publié le 14/08/2019 à 16h40
Lire la bio
Floriane Boyer
Rédactrice
Classé sous :UNIVERS , SURSAUT RADIO RAPIDE , FRB »

https://www.futura-sciences.com/sciences/breves/univers-huit-nouveaux-sursauts-radio-rapides-repetitifs-ont-ete-detectes-1043/

[7] Notre vidéo sur:

« Les Secrets de l’Univers, enfin dévoilés ? » PARTIE 1:

https://m.youtube.com/watch?v=ljNYpiSuaa0&feature=youtu.be

 

 

Révolution en Cosmologie:encore une « Etoile Progenitrice initiale » [1a]plus vieille que l’Univers? 14 août, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 9:59

Mario Cosentino

RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE!
ENCORE UNE « ÉTOILE PROGÉNITRICE INITIALE » [1 a] PLUS VIEILLE QUE L’UNIVERS ?…

ARTICLE No 191 (en date du 13 août 2019):

« UNE  » PETITE ÉTOILE  » REMET EN QUESTION L’ÂGE DE L’UNIVERS ? [1a] et [1b] …

ATTENTION :cet article n’est pas encore terminé… Merci beaucoup de votre aimable compréhension…

APERÇU

Comment une toute « petite étoile » remet en cause l’âge de notre Univers…
Pour nous cela fait 25 ans que nous disons que l’Univers à bien plus que 13,8 milliards d’années. Pour preuves lire nos livres qui se trouvent à la « Maison de l’Astronomie à Paris (France) en référence [2]…
Quel âge à donc notre Univers ???
Selon nos calculs et prévisions notre Univers à un âge minimal de 180 milliards d’années !
Affaire très intéressante à suivre avec nous…

CITATION ET RÉFÉRENCE [1a]

« Pour produire une si petite masse résiduelle, la masse de l’ ÉTOILE PROGÉNITRICE INITIALE devrait également être très faible. Mais cela pose un PROBLÈME : les étoiles plus petites mettent PLUS DE TEMPS à évoluer, de sorte qu’une étoile de masse si faible aurait besoin de plus de temps que l’ ÂGE MÊME DE L’UNIVERS pour épuiser ses réserves de carburant. » Fin de citation. C’est moi qui souligne.

[1]

https://trustmyscience.com/decouverte-etoile-naine-blanche-qui-ne-devrait-pas-exister/

UNE ÉTOILE GÉNITRICE PLUS VIEILLE QUE L’UNIVERS ?

Voici 3 valeurs de masses pour 3 étoiles génitrices et le temps [3] qu’il leur faut pour qu’elles puissent se transformer en une « naine blanche » :

1) Pour une masse de 0,8 Ms* il faut que l’Univers a un âge de 17 milliards d’années…

2) Pour une masse de
0, 5 Ms* un âge de 56 milliards d’années… et

3) Pour une masse de 0,21 Ms* l’Univers il faut qu’il a un âge de 140 milliards d’années !…

Tous ces âges supérieurs à 13,8 milliards d’années expliquent pourquoi les cosmologistes standards veulent a tout prix sauver leur modèle…

* Ms = Masse solaire

CONCLUSION

………. /……..

REMERCIEMENTS

Merci de continuer, continuer, continuer à partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

« Salutations cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Responsable d’une équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

« La devise de notre modèle d’Univers du » New Big-Bang-Fractal « est :

“ PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS ”

RÉFÉRENCES

[1a]  » Des astronomes ont repéré une étoile naine blanche qui NE DEVRAIT PAS EXISTER selon les modèles actuels » Fin de citation. C’est moi qui souligne.

https://trustmyscience.com/decouverte-etoile-naine-blanche-qui-ne-devrait-pas-exister/

[1b]

https://iopscience.iop.org/article/10.3847/2041-8213/ab321b

[2] Nos 2 livres se trouvent à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (France) :

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

[3] Collection « Voyage dans le Cosmos ». RBA, 2016 France, page 89.

[4]

[5]

 

 

Révolution en Cosmologie:le temps des remises en causes « bat son plein »…

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 9:53

Mario Cosentino

RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE !
LE TEMPS DES REMISES EN CAUSES « BAT SON PLEIN » [1] …

ARTICLE No 190 (en date du 13 août 2019)

“  » RÉÉCRIRE  » UNE AUTRE HISTOIRE POUR L’UNIVERS”

ATTENTION : cet article n’est pas encore terminé… Merci beaucoup de votre aimable compréhension…

NOTA BENE : pour compléter cet article merci de lire nos autres articles…

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES SUR NOTRE UNIVERS

Bonjour à toutes et tous et soyez les bienvenus sur notre page Facebook,

APERÇU

La « crise cosmologique » est bien là [2] et les observations astrophysiques se réalisent exactement comme nous l’avons DÉJÀ PRÉVU il y à 25 ans grâce aux « PRÉVISIONS  » de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal » (« NBBF »). Pour plus de précisions voir notre référence [3]…

Pour nous cette « crise cosmologique » est le résultat de nombreuses remises en cause des « piliers » qui constituent l’ « Édifice » qui est le modèle d’Univers de la Cosmologie standard dominante…

Pour nous (et maintenant selon de nombreux indices observationnels très forts) cet « Édifice » doit disparaître et laisser la place à une nouvelle « SYNTHÈSE DES MODÈLES COSMOLOGIQUES ACTUELS ». Pour ceux qui veulent en savoir plus lire nos 2 livres publiés à compte d’Éditeurs. Le premier en 1993 et le second en 2001. À ce sujet voir notre référence [2]…

« CRISE COSMOLOGIQUE « , BOULEVERSEMENTS ASTROPHYSIQUES TOUT PORTE À CROIRE QUE NOUS SOMMES À L’ « AUBE » D’UNE :

« RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE »…

Ainsi, vu le contexte dramatique de l’état des lieux de la Cosmologie standard dominante tout porte à croire que pour sortir de ce contexte de plus en plus incohérent il nous faut « RÉÉCRIRE » une autre histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles… Pour nous, si la majorité des cosmologistes s’obstinent à ne pas prendre en considération cette « SYNTHÈSE COSMOLOGIQUE » [2] le contexte cosmologique qui est déjà dramatique ne fera que s’aggraver de plus en plus…
Nous ne le répéterons jamais assez que l’ « obstination de Ptolémée » à fait perdre aux Sciences de l’Univers quelques 1500 ans !!!… Il a fallu attendre Nicolas Copernic pour qu’arriva enfin la « RÉVOLUTION COPERNICIENNE »!!!…
Et maintenant, tout porte à croire que nous sommes de nouveau à l’ « AUBE D’UNE RÉVOLUTION COSMOLOGIQUE » qui marquera ce XXI ème siècle…

CITATION ET RÉFÉRENCE [1]

« Tout cela pour arriver à des conclusions qui REMETTENT EN CAUSE le rôle de la matière noire dans la formation des galaxies, l’évolution de ces dernières et la manière dont elles donnent naissance aux étoiles. » Fin de citation. C’est moi qui souligne.

[1]

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/univers-millions-univers-virtuels-apportent-revelations-enfance-galaxies-77202/

METTRE UNE « ALERTE  »

………. /……..

CONCLUSION

………. /……….

REMERCIEMENTS

…………./……..

« Salutations cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres sur les Sciences de l’Univers
Responsable d’une équipe internationale de scientifiques pour une « RÉÉCRITURE » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal » est :

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS”

RÉFÉRENCES

[1]

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/univers-millions-univers-virtuels-apportent-revelations-enfance-galaxies-77202/

[2] Notre vidéo concernant cette « crise » en Cosmologie :

https://youtu.be/0MfGCqbZTOo

[3] Nos 2 livres se trouvent à la « Maison de l’Astronomie » à Paris (France) :

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

[4]

[5]

 

 

Cosmologie: ATTENTION! CHANGER L’AGE DE L’UNIVERS?… 8 août, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 14:02

Mario Cosentino

COSMOLOGIE : ATTENTION !
MAINTENANT TOUT PORTE À CROIRE QUE LA « RÉVOLUTION COSMOLOGIQUE » EST POUR « DEMAIN »… AINSI, NOS PRÉVISIONS SONT EN TRÈS BONNE VOIE…

ENCORE DES PROBLÈMES [1], [1a] GRAVES POUR LES COSMOLOGISTES STANDARDS !
NOTRE SOLUTION : IL FAUT « CHANGER » À TOUT PRIX L’ÂGE DE L’UNIVERS …

ARTICLE No 189 PARTIE 1/3 (en date du 08 août 2019) :

« OBSERVATIONS DE 39 « GALAXIES NOIRES » QUI PEUVENT « CHANGER » L’ÂGE DE L’UNIVERS « …

NOTA BENE : pour compléter les informations contenues dans cet article No 189 nous vous conseillons de lire les autres informations qui se trouvent dans nos nombreux articles bien référencés et vidéos que nous partageons avec vous depuis plus d’1 an….

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES SUR NOTRE UNIVERS

Bonjour à toutes et à tous et soyez les bienvenus sur notre page Facebook,

APERÇU :

La « crise cosmologique » est bien là et l’heure est maintenant très grave pour le modèle d’Univers de la Cosmologie standard dominante… En effet, encore et encore que des problèmes graves pour les cosmologistes et leur modèle d’Univers standard. Or, vous savez cher public que selon nos calculs et nos prévisions que le modèle d’Univers standard dominant est mis à mal par de plus en plus d’observations astrophysiques. C’est encore le cas de ces nouveaux problèmes liés aux observations de ces « 39 galaxies noires », « très anciennes » aussi massives que notre Voie Lactée et poussiéreuses.

DES INFORMATIONS TRÈS IMPORTANTES SUR CES NOUVEAX PROBLÈMES COSMOLOGIQUES

Pour plus d’informations concernant ces nouveaux PROBLÈMES cosmologiques lire et voir absolument l’article en référence [1] et la vidéo de l’astrophysicien David Elbaz en référence [1a].

NOTRE SOLUTION RADICALE À CES PROBLÈMES : IL FAUT À TOUT PRIX « CHANGER » L’ÂGE DE L’UNIVERS

En ce qui nous concerne cela fait 25 ans que nous disons que pour résoudre les problèmes anciens et nouveaux que cumule le modèle d’Univers standard dominant il faut « changer » l’âge de l’Univers…
Selon nos calculs et nos prévisions pour résoudre ces anciens et nouveaux problèmes il faut à tout prix « changer », « adapter  » un autre âge pour notre l’Univers… Si les cosmologistes standards ne veulent pas « changer » l’âge de l’Univers ces nombreux problèmes liés à ces « galaxies noires » deviendront de plus en plus graves d’ici peu de temps…

QUEL EST L’ÂGE DE L’UNIVERS SELON NOTRE MODÈLE D’UNIVERS NOMMÉ LE « NEW BIG-BANG-FRACTAL » ?

Mais alors quel âge faudra-il donner à l’Univers pour résoudre ces problèmes cosmologiques fondamentaux ? Selon nos calculs notre Univers a un âge minimal de 180 milliards d’années [3], [4] et [5] et non les quelques « misérables » 13,8 milliards d’années …

CITATIONS ET RÉFÉRENCES [1]

Première citation problématique prise de cette dernière référence :

« En revanche, il paraît TRÈS COMPLIQUÉ D’EXPLIQUER, avec les MODÈLES actuels, comment l’Univers a créé avec une très grande efficacité ces galaxies. » [1] Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Seconde citation problématique :

 » L’abondance de poussière interstellaire très supérieure à ce que prévoient les MODÈLES représente également un NOUVEAU DÉFI à expliquer pour les astrophysiciens. » [1] Fin de citation. C’est moi qui souligne.

Troisième citation référence [1b]:

« Les chercheurs théoriques devront METTRE À JOUR LEURS THÉORIES MAINTENANT . » [1b] Fin de citation. C’est moi qui souligne.

[1]

http://www.cea.fr/presse/Pages/actualites-communiques/sciences-de-la-matiere/d%C3%A9couverte-de-39-galaxies-invisibles.aspx

CONCLUSION :

Si la Cosmologie standard dominante s’obstine à ne pas vouloir « changer » l’âge de l’Univers l’Univers alors selon nos calculs et nos prévisions elle continuera à cumuler encore et encore d’autres observations astrophysiques de plus en plus graves… jusqu’à ce que les cosmologistes standards soient tous au « pied du mur ». Pour nous la Cosmologie standard dominante s’approche de plus en plus vite de cette « impasse »…

REMERCIEMENTS :

Merci beaucoup de continuer de partager, partager, partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…

À très bientôt sur notre page Facebook pour d’autres nouvelles vidéos et d’autres nouveaux articles…

« Salutations cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physique
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres [2] sur les Sciences de l’Univers
Responsable d’une équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La devise de notre modèle d’Univers nommé le « New Big-Bang-Fractal » est :

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS”

RÉFÉRENCES :

[1]

http://www.cea.fr/presse/Pages/actualites-communiques/sciences-de-la-matiere/d%C3%A9couverte-de-39-galaxies-invisibles.aspx

[1a] La vidéo de l’astrophysicien David Elbaz (un des auteurs concernant les découvertes de ces « 39 galaxies noires ») à visionner absolument…merci d’écouter avec beaucoup d’attention ces paroles car elles sont graves, problématiques pour leur modèle d’Univers standard…et de ce fait ses paroles confortent, elles vont bien dans le sens de ce que nous avons prévu il y a maintenant 25 ans… :

https://m.youtube.com/watch?v=5Ftkfu0WHLQ&feature=youtu.be

[1b]

https://www.u-tokyo.ac.jp/focus/en/press/z0508_00066.html

[2] Notre 2 livres qui ont anticipés les nombreux problèmes que traverse le modèle d’Univers de la Cosmologie standard dominante se trouvent à la « Maison de l’Astronomie » à Paris. Notre tome 2 a le Prologue de Bernard Milet Astronome à l’Observatoire de Nice et chargé de missions spéciales au sein de l’ Union Astronomique Internationale (UAI) :

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

[3] Notre vidéo sur les problématiques liés aux galaxies :

[4] Notre vidéo sur la « crise » actuelle que traverse le modèle d’Univers de la Cosmologie standard dominante :

https://youtu.be/0MfGCqbZTOo

[5] Notre vidéo où il est questions de nos calculs et prévisions sur la « crise » actuelle que traverse le modèle d’Univers de la Cosmologie standard dominante :

https://m.youtube.com/watch?v=ljNYpiSuaa0&feature=youtu.be

 

 

Du Nouveau sur la « Matière noire »: Notre prévision est en bonne voie… 31 juillet, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 1:56

Mario Cosentino

SPÉCIAL « MATIÈRE NOIRE »: DU NOUVEAU À NE PAS MANQUER ! [1]…

APPEL URGENT POUR LES 2 COMMUNAUTÉS CONSTITUÉES PAR LES PHYSICIENS ET LES ASTROPHYSICIENS…

ARTICLE No 186 (en date du 26 juillet 2019. Remis à jour le 30 juillet 2019)

 » « MATIÈRE NOIRE » : LES NOUVELLES SONT BONNES ! « … TOUT PORTE À CROIRE QUE LE
 » PIÈGE  » SUR LA  » MATIÈRE NOIRE  » SE REFERME…

NOTA BENE : cet article est à compléter avec nos articles No 44, 47, 52, 54, 58, etc…

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES SUR NOTRE UNIVERS

Bonjour à toutes et à tous et soyez les bienvenus sur notre page Facebook,

APERÇU :

Pour la première fois une Équipe de chercheurs sur la « matière noire » utilise ce que propose, depuis 23 ans [2] , notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal » (« NBBF ») c’est-à-dire de :

« l’ HÉLIUM SUPERFLUIDE » [1] …

Ainsi, notre proposition (faite pour la première fois remonte en 1996 [2a] est publiée une deuxième fois en 2001 dans notre Tome 2 [2b] ) est dans la bonne voie…

SELON NOS CALCULS ET PRÉVISIONS DANS LE CADRE DE NOTRE MODÈLE D’UNIVERS DU « NBBF » LA « MATIÈRE NOIRE » EST DE :

L’HÉLIUM SUPERFLUIDE [2a] et [2b]… ET POURQUOI EST-IL UN CANDIDAT TRÈS SÉRIEUX À LA « MATIÈRE NOIRE » ?…

L’ HÉLIUM SUPERFLUIDE est un candidat très sérieux à la « matière noire » grâce à ses nombreuses caractéristiques physiques observées en laboratoire. En voici la liste qui est loin d’être exhaustive :

1/ Commençons par l’atome d’HÉLIUM. L’HÉLIUM est un atome extrêmement « STABLE ». Il fait partie des « gaz nobles » ou inertes.

2/ Le gaz HÉLIUM devient SUPERFLUIDE à une température très basse de 2,17 K. Remarquons que cette température est très proche de la température de 2, 725 K qui est la température intergalactique dans l’Univers.

3/ Il possède une très grande capacité calorifique. Dit autrement il faut une pression équivalente à 26 atmosphères pour modifier cette température de 2,17K. C’est la fameuse « pente » ou « Point Lamda » que nous voyons dans l’évolution du graphique mettant en relation sa température et sa pression. Pour ceux qui veulent voir ce graphique du « Point Lamda » voir la référence [10].

4/ NOTA BENE : Cette grande capacité calorifique fait que dans l’Univers il est possible que l’HÉLIUM SUPERFLUIDE à 2,17 K joue un rôle très important dans la stabilisation thermodynamique de notre Univers… Ainsi, selon nos calculs et prévisions notre Univers n’aura pas à subir une

« mort thermodynamique » ni par une « grillade » (par un « Big-Crunch » ) ni par une « congélation » (par un « Big-Rip » )…

4/ L’HÉLIUM est observé PRÈS des sources chaudes par ionisation… comme par exemple les quasars. Par contre, selon nos calculs et prévisions très loin des sources chaudes l’HÉLIUM SUPERFLUIDE reste invisible, transparent, il ne brille pas…

5/ L’HÉLIUM SUPERFLUIDE a une « VISCOSITÉ » nulle. Cela se traduit par les faits expérimentaux que sa résistance est nulle. Par exemple : si vous PLONGEZ (ATTENTION À NE PAS FAIRE CETTE EXPÉRIENCE ! CETTE EXPÉRIENCE DOIT IMPÉRATIVEMENT RESTER UNE EXPÉRIENCE PUREMENT MENTALE ! ) mentalement votre main dans un bain D’HÉLIUM SUPERFLUIDE à 2,17 K et que vous la bouger votre main vous donnera l’impression qu’il n’y a rien du tout. Par contre si vous plongez votre main dans l’eau votre main vous fait sentir la résistance due à l’eau.

6/ Sa température à 2,17 K est très utile pour refroidir les aimant pour les expériences qui sont faites dans l’accélérateur des particules qui se trouve au CERN.

CONCLUSION :

Nous encourageons tous les Physiciens et Astrophysiciens à considérer la proposition de notre modèle d’Univers du « NBBF » que la « matière noire » soit de l’HÉLIUM SUPERFLUIDE à 2,17 K. De plus en plus de travaux théoriques et observations faits par d’autres chercheurs et nous mêmes nous montrent que cette piste de recherche est de plus en plus prometteuse… donc, à ne pas la perdre de vue car nous courrons le risque de passer à côté de quelque chose de « fondamentale » de « capitale » :

la « résolution » de l’une des 2 plus grandes Énigmes de la Cosmologie moderne que sont la « matière noire » et l’ « énergie noire »…

REMERCIEMENTS :

Continuez de partager toutes nos vidéos et tous nos articles sans aucune modération…et de consulter régulièrement notre page Facebook car les nouvelles cosmologiques sur une autre « vision » de notre Univers vont de plus en plus vite…

L’INSTALLATION D’UNE « ALERTE »:

Cher public, dans votre intérêt nous vous conseillons d’installer une « ALERTE » pour vous signaler la parution de nos nouvelles vidéos et articles sur les Sciences de l’Univers de « demain »…

« Salutations cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physiques
Conseiller scientifique dans les Sciences de l’Univers
Conférences sur les Sciences de l’Univers dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres, à compte d’Éditeurs sur les Sciences de l’Univers
Responsable d’une Équipe internationale de scientifiques pour une « réécriture » de l’histoire de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE”

La devise de notre modèle d’Univers du « New Big-Bang-Fractal » est:

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS”

RÉFÉRENCES :

[1] Sub-MeV Dark Matter and the Goldstone Modes of Superfluid Helium
Andrea Caputo, Angelo Esposito, Antonio D. Polosa
(Submitted on 24 Jul 2019)

https://arxiv.org/abs/1907.10635

[2a] Pour plus de précisions sur les propriétés étonnantes de l’HÉLIUM SUPERFLUIDE, lire nos articles publiés dans la Revue « FUSION » No 61, mai-juin 1996, pages 47 à 56. Dépôt légal 3eme trimestre 1996 . Commission paritaire
No 63876.

[2b] Notre Tome 2 publié en 2001. Dans ce livre, grâce à des calculs, nous proposons pour la deuxième fois pour la « matière noire » de l’HÉLIUM SUPERFLUIDE à 2,17 K (voir pages 184 à 192. Ce livre a le Prologue de Bernard Milet Astronome à l’Observatoire de Nice et chargé de missions spéciales au sein de l’Union Astronomique Internationale (UAI).
Notre Tome 2 est disponible à la maison de l’astronomie à Paris (France).

https://www.maison-astronomie.com/astrophysique-cosmologie/2667-le-new-big-bang.html

[3] Notre deuxième vidéo sur la masse de la « matière noire », sur l’HÉLIUM SUPERFLUIDE  » et sur l’observation d’une « nouvelle particule » :

[4] Notre première vidéo sur la « matière noire » :

NOTA BENE : Voici rassemblées ici les références de différentes Équipes de chercheurs sur la « matière noire » où il est question d’ HÉLIUM, de SUPERFLUIDITÉ ou carrément d’ HÉLIUM SUPERFLUIDE :

[1] Voir déjà plus haut:

Sub-MeV Dark Matter and the Goldstone Modes of Superfluid Helium

Andrea Caputo, Angelo Esposito, Antonio D. Polosa
(Submitted on 24 Jul 2019)

https://arxiv.org/abs/1907.10635

[5] Unified Superfluid Dark Sector

Elisa G. M. Ferreira, Guilherme Franzmann, Justin Khoury, Robert Brandenberger
(Submitted on 22 Oct 2018 (v1), last revised 16 Jul 2019 (this version, v2))

https://arxiv.org/abs/1810.09474

[6] Double charged heavy constituents of dark atoms and superheavy nuclear objects

Vakhid A. Gani, Maxim Yu. Khlopov, Dmitry N. Voskresensky
(Submitted on 21 Aug 2018 (v1), last revised 17 Jan 2019 (this version, v2))

https://arxiv.org/abs/1808.06816

[7]
The Evolution of the HeII-Ionizing Background at Redshifts 2.3<z<3.8 Inferred from a Statistical Sample of 24 HST/COS HeII Lyα Absorption Spectra

Gábor Worseck (Universität Potsdam), Frederick B. Davies (University of California Santa Barbara), Joseph F. Hennawi (University of California Santa Barbara), J. Xavier Prochaska (University of California Santa Cruz)
(Submitted on 15 Aug 2018 (v1), last revised 4 Apr 2019 (this version, v2))

https://arxiv.org/abs/1808.05247

[8] Galaxy Clusters in the Context of Superfluid Dark Matter

Alistair Hodson, Hongsheng Zhao, Justin Khoury, Benoit Famaey
(Submitted on 17 Nov 2016 (v1), last revised 14 Sep 2017 (this version, v2))

https://arxiv.org/abs/1611.05876

[9] Dark Matter Superfluidity and Galactic Dynamics

Lasha Berezhiani, Justin Khoury
(Submitted on 25 Jun 2015)

https://arxiv.org/abs/1506.07877

[10] Le "Point Lamda" de l'HÉLIUM SUPERFLUIDE :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Superfluidit%C3%A9

 

 

Les 6 Grandes Etapes de l’histoire d’un Big-Bang qui à donné naissance à « 2 Univers »… 23 juin, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 10:53

Mario Cosentino

ARTICLE No 10

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES DE NOTRE UNIVERS

LES 6 GRANDES ÉTAPES DE L’HISTOIRE DYNAMIQUE DE NOS 2 UNIVERS

Bonjour à toutes et à tous et bienvenus sur notre « mur Facebook  »

Nous avons l’immense plaisir de vous raconter, en 6 GRANDES ÉTAPES, l’histoire dynamique de nos 2 Univers issus d’un SEUL BIG-BANG. …Ce qui revient, par symétrie, à vous raconter l’histoire de notre Univers…
Avant de poursuivre votre lecture
merci de bien noter que, selon nos calculs, le Big-Bang donne naissance à bien 2 Univers MAIS pas à 3 Univers. ..

Voici, maintenant, ces 6 GRANDES ÉTAPES qui ont façonné
notre Univers. ..

1- Un Big-Bang qui donne naissance à 2 Univers : le premier fait de matière ( notre Univers ) ET le deuxième fait d’antimatière…

2- Ces 2 Univers s’éloignent l’un de l’autre jusqu’à une distance bien finie et il se mettent à tourner l’un autour de l’autre autour de leur barycentre commun. Comme nos 2 Univers ont la même masse le barycentre se trouve juste à mi-chemin entre la distance qui sépare nos 2 Univers. Je précise que la « FORME » de chaque Univers est « SPHÉRIQUE « …ou pour être plus rigoureux se sont 2 « BOULES » …comme 2 « BOULES DE PÉTANQUES « …

3- Après une durée de 18 milliards d’années nos 2 Univers ils STOPPE leur EXPANSION ou DILATATION . ..

4- Nos 2 Univers STOPPE leur dilatation car, entre autre, leur « espace-temps » il devient « FRACTAL ». En d’autres mots…un Univers qui devient FRACTAL il doit STOPPER son expansion.
Cette dimension FRACTALE « DF » est celle de l’ « ÉPONGE DE MENGER » ( vous êtes invités à aller sur internet pour voir à quoi ressemble l’ « ÉPONGE DE MENGER »).
Donc, pour la valeur de cette dimension FRACTALE « DF », correspondant à notre « ÉPONGE DE MENGER », nous avons pour « DF »

« DF » = 2, 726 833…(valeur pure…c’est-a-dire sans unité )

IMPORTANT
Un objet, ou une chose, qui devient FRACTAL STOPPE -t-il certains phénomènes physiques???
La réponse est OUI !!!…
Ce « OUI !!!  » affirmatif repose sur des expériences menées au laboratoire de l’ École Polytechnique de Paris. Par exemple des murs à surface FRACTALE sont d’excellents isolants phonique car ils STOPPENT la propagation des ondes sonores.
Voici un dernier exemple : on a constaté que certains feux de forêt STOPPENT ou ARRÊTENT leur propagation lorsque leurs « frontières de propagation » devient FRACTALE. ..

5- Lorsque nos 2 Univers STOPPENT leur dilatation leur température intergalactique
est de

T = 2, 726 K = TEMPÉRATURE CONSTANTE SELON LES ÉQUATIONS DU MODÈLE D’UNIVERS DU « NBBF »

En somme, la température de ces 2 Univers « T » elle est CONSTANTE car c’est une propriété INTRINSÈQUE du vide quantique intergalactique…ou ÉNERGIE DU VIDE. ..Cette température « T » est bien celle d’un « corps noir  » en parfait équilibre thermodynamique. ..

Donc :

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS. ..telle est la devise du « New-Big-Bang -Fractal »…

6- Maintenant il faut dire que nos 2 Univers existent, selon certains INDICES, depuis au moins 180 milliards d’années. ..Et qu’avec une telle durée la distribution spatiales des galaxies n’est plus du tout homogène MAIS plutôt INHOMOGÈNE…Voilà pourquoi nous observons des « murailles titanesques » de galaxies, des superamas de galaxies, des filaments et d’immenses « vides  » très certainement « pleins » de « matière noire  » (voir notre ARTICLE No 9).

Pour terminer nous pouvons ajouter que chaque Univers possède un AXE DE ROTATION ce qui veut dire que chaque Univers TOURNE SUR LUI-MÊME…comme la terre.
Donc non seulement chaque Univers est INHOMOGÈNE mais en plus il est ANISOTROPE. ..

Voilà résumé en 6 GRANDES ÉTAPES l’histoire de la dynamique de notre Univers fait de matière et du son second « Univers-compagnon » fait d’antimatière. …

Ainsi,grace aux nombreuses prévisions de notre modèle d’Univers du New Big-Bang-Fractal nous proposons des solutions aux grands problèmes théoriques et observationnels que rencontre le modèle d’Univers de la cosmologie standard dominant…

REMERCIEMENTS

Merci de continuer à partager tous nos articles et toutes nos vidéos sans aucune modération. ..

A bientôt dans notre « Page facebook » et dans ce « blog » avec d’autres nouveaux articles et d’autres nouvelles vidéos pertinentes dans le sens noble du terme…

« Salutations cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplome Universitaire en Sciences Physiqaues
Enseignant en Mathématiques et Physiques
Conseiller spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Responsable d’une Equipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE HISTOIRE de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Conférences dans les villes Universitaires
Auteur de 2 livres (à compte d’Éditeur) sur les Sciences de l’Univers
Chargé du DOSSIER:

« RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE »

Responsable de l’équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE COSMOLOGIE

LA DEVISE DU NEW-BIG-BANG-FRACTAL :

“PAS DE MORT THERMIQUE DE NOTRE UNIVERS ”

NOTA BENE: Toute notre Équipe et moi-même nous vous conseillons de visionner nos 8 vidéos sur les Sciences de l’Univers de « DEMAIN » selon les prévisions de notre modèle d’Univers. Pour cela allez s’il vous plaît dans Google et mettre:

mario cosentino Youtube

 

 

Le Système Soleil-Terre-Lune est-il fait pour bien s’ « entendre » ?

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 10:26

Mario Cosentino

SPÉCIAL ARTICLE No 173 SUR LE PASSÉ DU SYSTÈME SOLEIL-TERRE-LUNE: CE SYSTÈME EST-IL FAIT POUR BIEN S’ « ENTENDRE » ?…

LES GRANDES QUESTIONS ÉNIGMATIQUES DE NOTRE UNIVERS

ARTICLE No 173 (en date du 20 juillet 2019 complète notre ARTICLE N° 172 ) :

« LE PASSÉ DU SYSTÈME SOLEIL-TERRE-LUNE :
CE SYSTÈME EST-IL FAIT POUR BIEN S’  » ENTENDRE » ?

ATTENTION ! Cet article n’est pas terminé… Merci beaucoup pour votre aimable compréhension…

Bonjour à toutes et à tous et soyez les bienvenus dans notre « journal Facebook »,

INTRODUCTION:

…….. /………

CITATION ET RÉFÉRENCE [1] :

………… /……….

DÉVELOPPEMENT :

HIER (voir notre ARTICLE No 172 et notre vidéo en référence [3] ) nous avons appris grâce à une nouvelle « découverte » sur les « particules quantiques » que (scientifiquement parlant) notre Univers n’aura pas à subir une « mort thermodynamique).
Mais à une échelle bien plus petite comme notre Système Soleil – Terre-Lune que nous dit la science sur le passé de cette belle « famille » composée par le Soleil – Terre-Lune? Est-elle vraiment faite pour bien
s’ « entendre » ?…

Mais, aujourd’hui que nous dit la « science » à ce sujet ?…
Comme hier une fois de plus nous aurons le plaisir de constater que les observations scientifiques sont surprenantes et vont dans le sens d’une bonne entente « familiale » entre le Soleil-Terre-Lune…

Maintenant concernant cette bonne « entente familiale » je vous la laisse découvrir grâce aux dernières observations scientifiques…pour cela voir la référence [1].

NOTA BENE : pour plus de précisions sur comment notre étoile nommée Soleil peut garder une « jeunesse éternelle » voir aussi notre tome 1 publié en 1993 – - – Cet ouvrage se trouve à la « Maison de l’Astronomie » à Paris [2] …

CONCLUSION :

……… /………

REMERCIEMENTS :

Merci beaucoup de continuer à partager tous nos articles et toutes nos vidéos sans aucune modération…

« Salutations cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physiques
Conseiller spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Responsable d’une équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE HISTOIRE de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER : « RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE »

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS!”

RÉFÉRENCES :

[1]

https://www.futura-sciences.com/…/soleil-secrets-jeunesse-…/

[2]Notre Tome 1 qui se trouve à la « Maison de l’Astronomie » à Paris :

https://www.maison-astronomie.com/…/2667-le-new-big-bang.ht…

[3]Notre vidéo flash infos No 3 qui a pour titre :

« L’UNIVERS A-T-IL UNE FIN ? » :

https://m.youtube.com/watch?v=xB1IwF4__og&feature=youtu.be

 

 

Une « Découverte » révolutionnaire qui va « tout droit » dans le sens d’une de nos previsions théoriques… 19 juin, 2019

Classé dans : Non classé — mario cosentino @ 20:49

Mario Cosentino

SPÉCIAL ARTICLE No 172 CONCERNANT UNE NOUVELLE « DÉCOUVERTE » « RÉVOLUTIONNAIRE » …
CETTE  » DÉCOUVERTE  » VA TOUT DROIT DANS LE SENS DE LA
 » DEVISE  » DE NOTRE MODÈLE D’UNIVERS QUI SE NOMME :

 » LE NEW BIG-BANG-FRACTAL  » ( » NBBF « ).

NOTA BENE: cet ARTICLE N°172 complète très bien notre ARTICLE N°173 sur le Système Soleil-Terre-Lune.

ATTENTION ! Notre ARTICLE N°172 n’est pas terminé… Merci beaucoup pour votre aimable compréhension…

Bonjour à toutes et tous et bienvenues sur notre « page Facebook »,

Cher public des « 4 coins du monde cette
 » DEVISE  » du « NBBF » vous la très bien car elle l’écrivons pour conclure nos articles et parfois pour conclure nos vidéos…

La voici encore une fois :

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS!”

INTRODUCTION :

…….. /…….

CITATION ET RÉFÉRENCE [1]

………… /……..

DEVELOPMENT :

CETTE EXCELLENTE NOUVELLE CONFIRME UNE DES PRÉVISIONS FONDAMENTALES DE NOTRE MODÈLE D’UNIVERS DU « NEW BIG-BANG-FRACTAL » (« NBBF ») !

Selon le modèle d’Univers de la Cosmologie standard dominante notre Univers doit mourir par « congélation »…
Or, selon notre modèle d’Univers du « NBBF » notre Univers n’aura pas à subir cette « mort thermodynamique » par « congélation »! — Voir notre Tome 2 « Le New Big-Bang » publié en 2001 [3].

De ces 2 destins complètement contradictoires qui a « TORD » et qui a « RAISON ?… Le modèle d’Univers de la Cosmologie standard dominante nommé  » LCDM » OU notre modèle d’Univers nommé le « NBBF »?…

Une grande partie de la réponse vient de tomber ! En effet, nous vous invitons à lire l’article de la Revue « Nature Physics » publiée le 27 mai 2019.—Voir la référence [1]…

Or, de nombreuses informations contenues dans cet article de recherche de la Revue « Nature Physics » vont exactement dans le sens de notre prévision fondamentale qui concerne un Univers qui a des propriétés physiques qui font que son « entropie » reste « constante » au cours du temps…En d’autres mots une « entropie constante » veut tout simplement dire que notre Univers n’aura pas du tout à subir une « mort thermique ni par « grillade  » ni par  » congélation « . Selon les équations du modèle cosmologique du « NBBF » la température constante de notre Univers est et restera pour l’éternité à 2, 725 K !
Cette température intrinsèque de l’Univers est notre prévision fondamentale qui remonte en 2001… alors que la « découverte » qui vient d’être publiée dans « Nature Physics » remonte à seulement en mai 2019…

P. S. : vous connaissez la devise du « NBBF » qui se trouve en conclusion de nos articles et parfois à la fin de nos vidéos—Visionner notre vidéo No 3 en référence [2]… nous la répéterons ici encore et encore car elle est maintenant justifiée par cette toute dernière « découverte ». Voici donc la devise du « NBBF » :

« PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS ! »…

À partir de maintenant nous pouvons ajouter un « point d’exclamation « !  » à cette  » devise « !

CONCLUSION:

……….. /…….

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS !”

REMERCIEMENTS :

Merci beaucoup de continuer à partager tous nos articles et toutes nos vidéos sans aucune modération car des millions de personnes qui aiment les Sciences de l’Univers ont besoins encore de tous vos généreux partages… Ainsi, quand on reçoit il bien de donner aussi !… Encore un Grand Merci à toutes et à tous pour votre générosité .

Toute notre Équipe internationale de scientifiques et moi même nous vous conseillons de mettre une « Alerte » à votre téléphone afin de vous annoncer la parution de vos nouveaux articles et nos nouvelles vidéos…Ainsi, grâce à cette « Alerte » vous pouvez suivre avec nous les nouvelles « observations astrophysiques » et les nouvelles « découvertes » en physique des particules…

Toute notre Équipe et moi-même nous vous disons à très bientôt pour de nouveaux articles et de nouvelles vidéos dans les Sciences de l’Univers…

« Salutations cosmologiques » de France

Mario Cosentino Cosmologie

Diplôme Universitaire en Sciences Physiques
Enseignant en Mathématiques et Physiques
Conseiller scientifique spécialisé dans les Sciences de l’Univers
Responsable d’une équipe internationale de scientifiques pour une NOUVELLE HISTOIRE de notre Univers la plus proche possible des observations astrophysiques et physique les plus actuelles…
Chargé du DOSSIER :

“RÉVOLUTION EN COSMOLOGIE ”

La « DEVISE » du « NEW BIG-BANG-FRACTAL » :

“PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE”

RÉFÉRENCES :

[1]

https://trustmyscience.com/quasiparticules-peuvent-renaitr…/

[2] Notre vidéo flash infos No 3 qui a pour titre :

« L’UNIVERS A-T-IL UNE FIN ? » :

[3] Notre livre tome 2 qui a pour titre :

“LE NEW BIG-BANG”

se trouve à la « Maison de l’Astronomie » à Paris :

https://www.maison-astronomie.com/…/2667-le-new-big-bang.ht…

[4]

 

12345...22
 
 

Actua_Econmetrics, Noureddi... |
HUBERT AMANI LE CHERCHEUR |
L'environnemnt |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dfabejay
| titimaquette
| scmathspc